Email catcher

asservir

Définition

Définition de asservir ​​​ verbe transitif

Réduire à la servitude, à l'esclavage. ➙ assujettir. Asservir un peuple, un pays.
Maîtriser, dompter. Asservir les forces de la nature.
Sciences Relier par un dispositif d'asservissement.

Conjugaison

Conjugaison du verbe asservir

actif

indicatif
présent

j'asservis

tu asservis

il asservit / elle asservit

nous asservissons

vous asservissez

ils asservissent / elles asservissent

imparfait

j'asservissais

tu asservissais

il asservissait / elle asservissait

nous asservissions

vous asservissiez

ils asservissaient / elles asservissaient

passé simple

j'asservis

tu asservis

il asservit / elle asservit

nous asservîmes

vous asservîtes

ils asservirent / elles asservirent

futur simple

j'asservirai

tu asserviras

il asservira / elle asservira

nous asservirons

vous asservirez

ils asserviront / elles asserviront

Synonymes

Synonymes de asservir verbe transitif

opprimer, assujettir, contraindre, dominer, dompter, enchaîner, juguler, maîtriser, soumettre, subjuguer, vassaliser (littéraire)

Exemples

Phrases avec le mot asservir

On peut enchaîner et faire périr le corps ; on ne peut asservir l'homme moral.George Sand (1804-1876)
Les règles budgétaires sacro-saintes, et l'ensemble de nos règles doivent être au service de nos vies et non pas les asservir.Ouest-France, 27/03/2020
César agit conséquemment au projet odieux qu'il avoit formé d'asservir sa patrie, lorsqu'il travaille à en multiplier les vices.Gabriel Bonnot de Mably (1709-1785)
Mon intime conviction, c'est que les biotechnologies ne doivent pas asservir la nature, mais bien nous permettre de profiter durablement de sa diversité.Europarl
Jusqu'à ce que les premiers courants féministes dénoncent son inconfort et l'accusent d'asservir les femmes.Capital, 22/07/2010, « Habillement : confort, solidité et créativité grâce aux matières high-tech »
Elle parle et on l'écoute ; on n'a pas besoin de la cacher ni de l'asservir pour la contenir ou la préserver.Hippolyte Taine (1828-1893)
Elle n'aurait eu qu'un but politique : mieux les asservir.Connexions, 2017, Jean-Pierre Castel (Cairn.info)
Donc, ces guerres-là ne visent pas particulièrement à détruire le prochain, elles visent à l'asservir, ce qui n'est pas du tout la même chose.Journal Français de Psychiatrie, 2004, Charles Melman (Cairn.info)
Sans cette nouvelle vision, nous connaîtrons des crises perpétuelles, lors desquelles l'usure pratiquée par les banques continuera d'asservir la population et l'injustice sera au cœur de notre existence.Europarl
Alors, non seulement une centaine d'hommes ne pourraient asservir des millions, mais des millions ne pourraient asservir un seul.Romain Rolland (1866-1944)
Omniprésente dans nos sociétés contemporaines, où elle est exploitée pour nous asservir, il faut savoir la dépasser pour comprendre le monde qui nous entoure, pouvoir exister et réagir.Ouest-France, 09/02/2020
De toutes les passions du peuple, celle qu'on y flattait le plus, c'était la haine ; on le rendait ombrageux pour l'asservir.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
L'idée est de montrer comment il se calque sur l'ambition d'asservir et d'assujettir la population.Ouest-France, Jean-Philippe NICOLEAU, 17/10/2018
Toute une série de mesures est actuellement prise pour asservir les médias publics à l'élite au pouvoir.Europarl
En aucun cas, ces innovations ne sauraient négliger l'essence même de l'homme et asservir celui-ci à la technologie et aux lois féroces du marché.Europarl
Le conspirationnisme surfe sur le fantasme d'individus ou de groupes malveillants qui agissent dans l'ombre, dans le but de nous asservir.Ça m'intéresse, 06/09/2021, « D’où viennent les théories du complot ? »
Ils le jugent par eux-mêmes ; ils le méprisent et le craignent ; ils ne savent que le calomnier pour l'asservir et pour l'opprimer.Maximilien de Robespierre (1758-1794)
Après avoir humilié les rois, ils formèrent le projet d'asservir les grands.Gabriel Bonnot de Mably (1709-1785)
Ils veulent asservir l'humanité en détruisant la civilisation, mais ils sont aussi les derniers représentants d'une culture ancienne et brillante.Inflexions, 2016, Yann Andruétan (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de ASSERVIR v. act.

Dompter, conquerir, mettre en servitude. Les Romains ont asservi une grande partie de la terre. Ce mot vient de servus, servire.
 
ASSERVIR, se dit figurément en Morale, en parlant de l'empire des passions. Cette beauté a dequoy asservir tous les coeurs, les mettre sous son empire. nôtre foiblesse fait que nous nous laissons asservir par l'ambition, par l'avarice, par le peché.
 
ASSERVI, IE. part. pass. & adj.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Style et écriture La création littéraire selon Jean-Philippe Toussaint La création littéraire selon Jean-Philippe Toussaint

Écrivain, cinéaste et photographe, Jean-Philippe Toussaint est l’auteur de dix-huit livres publiés aux Éditions de Minuit. Dans un très beau texte, il...

22/03/2022