Email catcher

assiéger + porte

Exemples

Phrases avec les mots assiéger + porte

Les solliciteurs qui assiègent votre porte et vos oreilles n'ont qu'à se bien tenir ; vous n'êtes dupe ni des histoires, ni des visages.Victor Cherbuliez (1829-1899)
Trois régiments de cipayes assiégeaient les portes et faisaient entendre des cris séditieux.Alfred Assollant (1827-1886)
Et comme il faut bien que ces isolées gagnent leur vie, nous les voyons assiéger les portes de toutes les « administrations » et s'épuiser à la conquête de tous les diplômes.Charles Turgeon (1855-1934)
Les photographes assiégeront sa porte, et si elle refuse de poser, on vendra comme sien le portrait de quelque gourgandine.Émile Gaboriau (1832-1873)
Je n'y mets ni insouciance ni lenteur, mais tu ne m'as pas élevé pour être un courtisan, ma bonne mère, et je ne sais pas assiéger la porte des protecteurs.George Sand (1804-1876)
La foule assiégeait la porte d'une maison d'assez pauvre apparence où se faisait une invasion par autorité de justice ; les spéculateurs remplissaient cette maison.Jules Janin (1804-1874)
Et les visiteurs, cette foule d'inoccupés et de curieux qui assiègent votre porte du matin au soir !Charles Gounod (1818-1893)
Le peuple, qui assiège la porte, couvre ses représentants de bénédictions.Albert Mathiez (1874-1932)
Hier, j'ai renvoyé un pauvre plus insolent que les autres, qui assiégeait ma porte depuis une heure.Stendhal (1783-1842)
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Définition

porte nom féminin / adjectif

assiéger verbe transitif

Le dessous des mots Le vin : savoir le siroter pour savoir en parler (et vice versa) Le vin : savoir le siroter pour savoir en parler (et vice versa)

Comment peut-on encore expliquer qu'à chaque sortie d'un énième manuel de dégustation, les buveurs affolés se jettent dessus comme la petite vérole...

19/12/2022