assourdissant

 

définitions

assourdissant ​​​ , assourdissante ​​​ adjectif

Qui assourdit.
 

synonymes

assourdissant, assourdissante adjectif

bruyant, fracassant, retentissant

assommant, abrutissant, fatigant

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Les sauterelles s'égosillaient, nombreuses comme les brins d'herbe, jetant partout, dans les blés, dans les seigles, dans les joncs marins des côtes, leur cri maigre et assourdissant.Guy de Maupassant (1850-1893)
Les goëlands et les mouettes, probablement irrités de ma présence qui avait troublé leur repas, arrivaient en foule et planaient au-dessus de ma tête, en m'assourdissant de leurs cris odieux.Mayne Reid (1818-1883), traduction Henriette Loreau (1815-1883)
Aussi, d'habitude, ces incitations adressées aux gosiers altérés sous l'action brûlante des épices se répétaient, se croisaient dans l'air et produisaient un assourdissant tapage.Jules Verne (1828-1905)
Mais, bientôt, leur enquête les rapprocha du centre de la collision, où les deux machines continuaient à vomir de la fumée avec un vacarme assourdissant.Robert Louis Stevenson (1850-1894), traduction Téodor de Wyzewa (1862-1917)
Toute cette agitation n'aurait-elle qu'un seul but : faire oublier l'assourdissant silence des oppositions françaises lors de l'examen de ce texte en première lecture ?Europarl
Les fanfares prolongées des cors, le tapage assourdissant des tambours et, dans les intervalles, le son des autres instruments, annonçaient que nous approchions du roi.Jules Verne (1828-1905)
En mai, dès que vient la nuit, le bassin devient donc un orchestre assourdissant ; impossible de causer à table, impossible de dormir.Jean-Henri Fabre (1823-1915)
Un coup de foudre déchira l'air, si proche et si assourdissant qu'il paraissait avoir éclaté dans le château même.Vicente Blasco Ibáñez (1867-1928), traduction Georges Hérelle (1848-1935)
Ce fut si subit, si terrible, si assourdissant que je reculai de quelques pas, et que, bien que le sentant toujours inutile, je tirai de sa gamine mon revolver.Guy de Maupassant (1850-1893)
C'était un assourdissant vacarme, comparable au bruit saccadé que feraient d'innombrables caissons d'artillerie roulant sur un pavé sonore.Jules Verne (1828-1905)
Je pris un certain plaisir à suivre de l'œil les milliers de cascades improvisées sur les flancs du cône, et dont chaque pierre accroissait l'assourdissant murmure.Jules Verne (1828-1905)
C'était un appel assourdissant en lui-même, un impératif absolu qui chassait de son esprit tout ce qui n'était pas la femme espérée.Pierre Louÿs (1870-1925)
Le grondement continu, assourdissant, de la cascade résonnant dans le complet silence, augmentait l'impression de solitude qui pesait sur ce lieu perdu.Berthe de Buxy (1863-1921)
Et pourtant, il eût été difficile d'imaginer un plus violent orage, un plus assourdissant échange de détonations et d'éclairs.Jules Verne (1828-1905)
Et moi je restais là, ma tête appuyée contre le tronc et prêtant l'oreille au bruit assourdissant que faisaient les oiseaux pour s'installer à l'intérieur.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Sur la mer, des glaçons de toute forme, de toute provenance, poudrés uniformément de neige, s'entre-choquaient, sous la poussée de l'ouragan avec un bruit confus, assourdissant.Louis Boussenard (1847-1910)
Il remuait tellement que sa patte en bois faisait sur le parquet un bruit assourdissant.Magdeleine Du Genestoux (1873-1942)
De ces animaux, il en venait des centaines, des milliers peut-être, qui, malgré la raréfaction de l'air, produisaient un vacarme assourdissant.Jules Verne (1828-1905)
Un silence absolu succéda aux bruyantes démonstrations, au fracas assourdissant des tam-tams, au sifflet suraigu des flûtes.Jules Verne (1828-1905)
Mais on ne s'entendait plus, un vivat assourdissant montait, les trois cent mille personnes qui s'écrasaient là battaient des mains.Émile Zola (1840-1902)
Afficher toutRéduire
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots venus de noms de personnes Top 10 des mots venus de noms de personnes

L’étymologie est un véritable jeu de piste qui réserve bien des surprises. Ainsi, certains mots du vocabulaire français ont pour origine le nom d'une personne ayant bel et bien existé ! Beaucoup d'inventeurs et de chercheurs ont donné leur nom à leur création ou à leur découverte, mais il arrive aussi que le lien entre la personne et la chose soit plus étonnant. Qu'ils doivent leur existence à des grands noms de l'histoire ou à des personnages tombés aux oubliettes, voici dix mots parmi ceux qui ont notre préférence.

Édouard Trouillez 20/02/2020