bruyant

définitions

bruyant ​​​ | ​​​ , bruyante ​​​ | ​​​ adjectif

Qui fait beaucoup de bruit. Musique bruyante. —  Voisins bruyants.
péjoratif Qui se manifeste avec éclat. Il a le triomphe bruyant.
Où il y a beaucoup de bruit. Un quartier bruyant.

synonymes

bruyant, bruyante adjectif

assourdissant, fracassant, retentissant, sonore, tonitruant

tapageur, braillard (familier), beuglard (familier), gueulard (familier)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Salvator lui sembla plus bruyant, plus vivant que jamais, dans le sens matériel du mot.George Sand (1804-1876)
Du reste, la maison, rendez-vous bruyant de joueurs, de joueuses et de laquais était ouverte jour et nuit.Jean-Baptiste-Joseph Champagnac (1798-1858)
Ce rire sot et bruyant auquel elle s'abandonna sans réserve, au moment où le malheureux artiste sentait sa poitrine se déchirer, l'exaspéra.Hector Berlioz (1803-1869)
Le lieu est, comme tu penses bien, très-frayé, très-bruyant, très-encombré de marchands de friture, de pâtisseries et de pastèques.Gérard de Nerval (1808-1855)
Il eut un bruyant sanglot et frappa du pied dans son désespoir et sa souffrance.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Mais elle fondit en larmes, prise d'un désespoir bruyant de femme sacrifiée, et il la consola, il lui promit formellement d'être de la partie.Émile Zola (1840-1902)
Nous fîmes, vers six heures, un mouillage très bruyant, au milieu d'un tas de navires qui étaient là, et tout aussitôt nous fûmes envahis.Pierre Loti (1850-1923)
Le calme et la sérénité avec lesquels il a affronté ce marché bruyant des intérêts sont remarquables.Europarl
Il n'avait plus dans la bouche une apparence de salive, et il faisait à tout instant un mouvement bruyant de la langue, comme pour la décoller de son palais.Guy de Maupassant (1850-1893)
Mais dès la porte elle distingua son râle bruyant et monotone, et jugeant inutile d'approcher du lit pour ne point perdre de temps, elle commença à préparer les douillons.Guy de Maupassant (1850-1893)
Les jeunes femmes, étant ainsi libres de toute crainte de surprise, se laissent aller à leur gaieté et à leur abandon naturels, et souvent à leur esprit folâtre et bruyant.Gérard de Nerval (1808-1855)
Il y a comme un éveil de bonheur bruyant à la cantonade, que l'air charrie dans les premiers plans.Edmond de Goncourt (1822-1896)
Des troupeaux de vaches laitières des juments avec leurs poulains relevaient la tête au passage bruyant de la locomotive vomissant de la fumée et des charbons en feu.Arsène Bessette (1873-1921)
Mais le froid nous saisit, il nous faut mettre pied à terre pour soulager nos montures, dont le souffle bruyant annonce la fatigue et l'oppression.Eugène Viollet-le-Duc (1814-1879)
Le succès de cette riche partition a été strepitoso ; ce mot italien rend mieux ma pensée que notre mot français bruyant qu'on pourrait prendre en mauvaise part.Hector Berlioz (1803-1869)
Une fleur, un petit oiseau ne lui font jamais peur ; un masque difforme, un animal bruyant l'épouvante.George Sand (1804-1876)
C'est un concert un peu bruyant, mais on leur pardonne, ils sont si jolis, depuis le perroquet vert, le cacatois huppé, jusqu'aux bengalis, jusqu'aux délicieux oiseaux-mouches.Noémie Dondel Du Faouëdic (1834-1915)
Je pris ma part d'un bruyant repas sibérien composé d'une soupe aux raves, de poissons secs, de gruau à l'huile et de choux marinés.Comtesse de Ségur (1799-1874)
Aussi, marchait-il si légèrement que le trot d'une souris, à côté de son pas, eût été bruyant.Eugène Chavette (1827-1902)
À cet instant, la sorcière éclata d'un rire si bruyant et si hideux que le crapaud et les couleuvres tombèrent à terre et grouillèrent.Hans Christian Andersen (1805-1875)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « BRUYANT, ANTE » adj.

Qui fait grand bruit. Il ne se dit gueres que dans les orages & les tempestes. Les flots bruyants. la foudre bruyante dans les nuës.
Drôles d'expressions Être fleur bleue Être fleur bleue

Pourquoi est-on « fleur bleue » quand on lit des romans à l’eau de rose ?

Stéphane Marie et Nathalie Gendrot 15/09/2021