astrologie

 

définitions

astrologie ​​​ nom féminin

Art de déterminer le caractère et de prévoir la destinée humaine par l'étude de l'influence supposée des astres. ➙ horoscope.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Passons sur sa crédulité en astrologie, qui détermina plus souvent ses actions que des motifs réfléchis.Volney (1757-1820)
L'alchimie était l'abus de la chimie qui était alors peu avancée, comme l'astrologie l'était de l'astronomie qui était aussi dans son enfance.Pierre-Louis Ginguené (1748-1816)
Ils tiennent par tradition, de leurs ancêtres, les secrets de la médecine et de l'astrologie, qu'ils ne communiquent jamais aux autres tribus.Jean-François de La Harpe (1739-1803)
L'intervention de l'astrologie n'offensait que le bon sens ; il n'en fut pas de même d'un autre préjugé qui eut de terribles suites.Charles Anglada (1806-?)
Cette branche, si longtemps populaire des sciences occultes, se subdivise elle-même en une foule de branches accessoires, dont la plus célèbre est l'astrologie.Charles Louandre (1812-1882)
Pendant six mois, sans guide et sans instruments, il étudie les mathématiques, l'astronomie et l'astrologie.Gustave Reynier (1859-1937)
Un cordelier, dont on vantait la science en astrologie, avait fait de nombreuses prédictions sur l'année 1379.Joseph Kervyn de Lettenhove (1817-1891)
Il est facile de reconnaître à première vue que le mysticisme, l'astrologie et la cabale se confondent dans cette théorie bizarre.Charles Louandre (1812-1882)
Il y a quelques années qu'il vint ici un homme d'une grande réputation dans l'astrologie.Madame de La Fayette (1634-1693)
Mécanique, astrologie, alchimie, histoire, mythologie, il ramène tout à l'art, il en fait des sources d'inspiration et de production.Alcide Bonneau (1836-1904)
De là il fait une sortie contre l'astrologie judiciaire, qui, de son temps, n'était pas encore tombée tout-à-fait.Sébastien-Roch-Nicolas Chamfort (1741-1794)
La physique appliquée comprend : la médecine ; l'astrologie, la physiognomonie, l'interprétation des songes, la science des talismans, celle des charmes et l'alchimie.Bernard Carra de Vaux (1867-1953)
Et c'est un adversaire très dangereux, car tout mystique qu'il est et, malgré son astrologie, il a l'esprit acéré.Anatole France (1844-1924)
L'astrologie, ou l'art de prédire l'avenir par l'inspection des corps célestes, remonte à la plus haute antiquité.Charles Louandre (1812-1882)
Edmond s'occupe aussi d'astrologie judiciaire, il dresse au plus juste prix des horoscopes et des thèmes de nativité ; il tient en un mot tout ce qui concerne son état.Éliphas Lévi (1810-1875)
C'était un homme très-lettré et singulièrement versé dans la connaissance des secrets de l'astrologie judiciaire.Jean-Baptiste-Joseph Champagnac (1798-1858)
L'astrologie prétendit avoir tiré à sa naissance l'horoscope de sa gloire, et l'on dit aussi que sa mère crut avoir fait un songe qui la lui annonçait.Pierre-Louis Ginguené (1748-1816)
Tout en se moquant de l'astrologie, il craignait ce moment prédit, le passage du 13 au 14.Jules Michelet (1798-1874)
L'astrologie n'était point regardée, au quinzième siècle, comme une branche de la magie, mais comme une science positive dérivant de la cosmographie.Émile Souvestre (1806-1854)
On a recherché l'origine du fléau inconnu, dans l'action de certaines provocations externes, parmi lesquelles les contemporains n'ont pas oublié les influences sidérales, si chères à l'astrologie de l'époque.Charles Anglada (1806-?)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ASTROLOGIE » s. f.

Science conjecturale qui enseigne à juger des effets & des influences des astres, & qui se vante de predire toutes sortes d'évenements. On l'appelle autrement Judiciaire. L'Astrologie est une science vaine & incertaine.
Drôles d'expressions Monter le bourrichon Monter le bourrichon

Monter le bourrichon : monter la tête à quelqu'un.

Alain Rey 18/02/2020