atelier

 

définitions

atelier ​​​ nom masculin

Lieu où des artisans, des ouvriers travaillent en commun.
Section d'une usine où des ouvriers travaillent à un même ouvrage ; ces ouvriers. Atelier de réparations. Chef d'atelier.
Lieu où travaille un artiste (peintre, sculpteur).
Ensemble d'artistes travaillant sous la direction d'un maître. Tableau de l'atelier de Rembrandt.
Groupe de travail. Un atelier (de) théâtre.
Compagnie de francs-maçons ; local où ils se réunissent.
 

synonymes

atelier nom masculin

fabrique, manufacture, fablab (nom déposé), ouvroir (vieilli)

studio

groupe de travail

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
L'espace que nous réservâmes pour notre atelier fut assez grand pour nous permettre d'y entreprendre des travaux considérables.Johann David Wyss (1743-1818), traduction Isabelle de Montolieu (1751-1832)
Voilà ce qui se disait dans l'atelier, et beaucoup d'autres paroles plus libres que je n'oserais vous répéter ici.Alfred Assollant (1827-1886)
Aussi, je le fus, et je m'en allais, lorsqu'il me rappela pour me demander si j'avais de quoi payer l'atelier.George Sand (1804-1876)
Je vécus donc seule, ne sortant que pour aller le dimanche à la messe et tous les autres jours à l'atelier.Alfred Assollant (1827-1886)
Vous pouvez avoir un petit atelier clandestin tout comme une entreprise soucieuse du commerce équitable.Europarl
Je ne suis pas plutôt arrivé dans un atelier qu'il y a toujours quelqu'un qui me cherche querelle....Jules Lermina (1839-1915)
Et, troisièmement, nous avons organisé un atelier de deux jours portant sur plusieurs questions essentielles et réunissant toutes les parties concernées.Europarl
Les petites modistes, au sortir de l'atelier, les dames, au sortir des magasins, coupaient à travers le jardin pour raccourcir leur route.Vicente Blasco Ibáñez (1867-1928), traduction Georges Hérelle (1848-1935)
Et il se leva, sortit de l'atelier par une petite porte qui communiquait avec l'escalier de service, revint au bout de quelques minutes avec le livre.Vicente Blasco Ibáñez (1867-1928), traduction Georges Hérelle (1848-1935)
Comme si les écrivains, assimilés aux gens de métier du temps des jurandes, ne devaient jamais se livrer à aucun travail en dehors de l'atelier corporatif où ils étaient parqués !Edmond Lepelletier (1846-1913)
Asseyez-vous et tenez-vous tranquilles, ou si quelqu'une de vous remue je la mets à la porte de l'atelier.Alfred Assollant (1827-1886)
En outre, le chapitre 3 du règlement protège les droits des consommateurs en ce sens qu'il continue de leur accorder la possibilité de choisir leur atelier de réparation.Europarl
Nous envisageons d'organiser, d'ici deux mois, un atelier où nous pourrons présenter cette étude et où ce thème sera discuté plus en détail.Europarl
L'atelier leur servait à la fois de salon, de salle à manger, de cabinet de toilette, de cuisine et de toute salle imaginable.Émile Bergerat (1845-1923)
Elle était très-blanche, peu colorée, mais d'un ton plus fin et plus pur que la plus exquise rose musquée qui fût sortie de son atelier.George Sand (1804-1876)
Je n'étais pas sorti de mon atelier, je n'avais vu personne, je n'étais plus au courant des nouvelles de la ville.George Sand (1804-1876)
Le potier s'asseyait en son atelier et du tour silencieux, le vase s'élevait comme une fleur de ses mains.Oscar Wilde (1854-1900), traduction Hugues Rebell (1867-1905)
D'ordinaire, il est tout à fait charmant avec moi, et nous passons des journées dans l'atelier à parler de mille choses.Oscar Wilde (1854-1900), traduction Albert Savine (1859-1927)
S'il m'en prenait envie, je ne pourrais maintenant me mêler à cette société que je fréquentais jadis dans l'atelier de mon père.William Makepeace Thackeray (1811-1863), traduction Georges Guiffrey (1827-1887)
Il leva le loquet de la porte de bois qui donnait sur la rivière, et ouvrit cette porte toute grande à la clarté du jour qui se répandit dans l'atelier.Charles Dickens (1812-1870), traduction Amédée Pichot (1795-1877)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ATTELIER » subst. masc.

Lieu où plusieurs ouvriers travaillent ensemble. Il se dit principalement des bastiments. Il y a un grand attelier au Louvre, à l'Arsenal. On le dit aussi des lieux où les Charpentiers, Peintres, Sculpteurs tiennent plusieurs ouvriers qui travaillent sous leurs ordres à de grosses besognes. On a fait cesser les atteliers pour avoir des soldats.
 
Ce mot peut venir de ce qu'en quelques lieux on a donné le nom d'atteliers aux bassecours des grandes maisons de campagne, à cause que c'estoit le lieu où on attelloit les chevaux & les boeufs aux charruës, chariots & charrettes, & où logeoient aussi les Forgerons, Selliers & Charrons, & autres ouvriers necessaires pour faire valoir les terres : d'où il a esté transporté aux autres lieux où plusieurs autres ouvriers travaillent ensemble.
 
On le dit quelquefois de la machine dont un artisan a besoin pour travailler. Un tour est l'attelier d'un Tourneur.
 
On dit aussi figurément d'une maison, ou d'une chambre mal propre, Voilà un vilain, un estrange attelier.
Le mot du jour Patience, patients ! Patience, patients !

Le patient, la patiente a toutes les raisons d’être impatiente.

Aurore Vincenti 13/05/2020