athéisme

définitions

athéisme ​​​ nom masculin

Attitude ou doctrine de l'athée.

synonymes

athéisme nom masculin

incroyance, agnosticisme, incrédulité, irréligiosité, matérialisme, scepticisme

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Cette réaction d'athéisme moral est inévitable ; elle est la conséquence du développement exagéré du mysticisme.George Sand (1804-1876)
Et cela, j'en avais deviné, j'en ai constaté la cause : c'est cette sorte d'athéisme qui la dessèche.George Sand (1804-1876)
Nous qui sommes venus après ces gens-là, nous avons aussi notre athéisme, absolu, concentré, savant, glacé, haïsseur, haïsseur implacable !Jules Barbey d'Aurevilly (1808-1889)
Il avait beaucoup discuté avec les philosophes d'aujourd'hui, il avait dîné avec les plus fiers apôtres de l'athéisme, mais ils accusaient çà et là des phrases superstitieuses.Arsène Houssaye (1815-1896)
Je n'en vois encore aucun où la liberté morale se trouve respectée, où l'athéisme et l'ambition de dominer ne se montrent par quelque endroit.George Sand (1804-1876)
On sent à cette interrogation terrible le doute suprême qui commence à blasphémer, l'immortalité qui échappe, l'athéisme qui rôde autour du désespoir.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Les manies superstitieuses et les écarts du zèle, n'existent pas plus pour un véritable homme de bien, que les périls tant exagérés de ce qu'ils appellent ridiculement athéisme.Étienne Pivert de Senancour (1770-1846)
Les esprits vulgaires s'empareraient d'un athéisme grossier comme d'un drapeau, et la recherche de la vérité serait soumise aux agitations de la politique.George Sand (1804-1876)
Parvenu à ces hauteurs de la science, que l'intelligence escalade, mais au pied desquelles le sentiment s'arrête, je fus pris du vertige de l'athéisme.George Sand (1804-1876)
L'homme sage et inconsolé de ce siècle sans conviction ne rencontre un misérable repos que dans l'athéisme politique.François-René de Chateaubriand (1768-1848)
Il s'enhardit dans cette belle idée, en appelant à lui tous les docteurs de l'athéisme.Arsène Houssaye (1815-1896)
Cet athéisme produisit chez lui, dans son âge mûr, des théories d'une perversité surprenante, et l'on se demandait parfois s'il y croyait, ou s'il se moquait de vous.George Sand (1804-1876)
Quant aux principes de la philosophie sadesque, quant à sa négation de toute morale, quant à son athéisme, on retrouve tout cela partout aujourd'hui.Marquis de Sade (1740-1814)
L'accusation d'athéisme est peut-être celle que les hommes superficiels ou passionnés lancent le plus facilement à leurs adversaires.Émile Gebhart (1839-1908)
Ne boire que de l'eau & avoir le vin en haine, est pure hérésie noyable, approchant de l'athéisme.François Béroalde de Verville (1556-1626)
Il l'avait vue de loin sortir de l'antre de l'athéisme, s'élever autour du trône et des autels, et de là se répandre sur les chaumières, qu'elle remplit de ses ténèbres.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Ne suis aucune de ces trois routes, qui, prises séparément, conduisent à des abîmes ; l'une au matérialisme, la seconde au mysticisme, la troisième à l'athéisme.George Sand (1804-1876)
Puis il me déroula un charmant et complet petit système d'athéisme, le seul vrai, le seul démontré par l'expérience, et cru, ajouta-t-il, par tous les gens sensés.Marie d'Agoult (1805-1876)
L'athéisme, s'il était possible, ne serait-il pas la plus épouvantable des maladies morales et comme une léthargie de l'âme ?Éliphas Lévi (1810-1875)
Il aimait les cadeaux avec passion ; il était commère par envie et méchanceté ; il était avare jusqu'à la fureur, fantasque jusqu'à la superstition, dévot jusqu'à l'athéisme.George Sand (1804-1876)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ATHEISME » subst. fem.

Opinion des Athées. Cette maxime libertine tient de l'Atheisme.