Email catcher

atrophie atrophié

Définition

Définition de atrophie ​​​ nom féminin

Diminution du volume d'un organe ou d'un tissu, par défaut de nutrition, manque d'usage, etc. Atrophie musculaire. ➙ amyotrophie.

Définition de atrophié ​​​ , atrophiée ​​​ adjectif

Dont le volume est anormalement petit par atrophie. Une jambe atrophiée.

Synonymes

Synonymes de atrophié, atrophiée adjectif

réduit, diminué

dégradé, affaibli

Exemples

Phrases avec le mot atrophie

Elles permettront d'étudier l'atrophie musculaire et la perte de densité osseuse en microgravité.Ouest-France, 08/04/2016
Elle est liée à un gène défectueux qui entraîne une atrophie musculaire.Capital, 25/05/2019, « Le médicament le plus cher du monde autorisé à la… »
Extrêmement maigres et présentant des plaies, ils souffrent de cachexie, d'atrophie des membres et d'otites.Ouest-France, 08/12/2020
Un taux élevé signale un dysfonctionnement rénal et un taux bas peut signifier une atrophie des muscles.Ouest-France, 11/03/2017
C'est une maladie neurodégénérative paralysante, qui entraîne une atrophie musculaire puis une paralysie progressive.Ouest-France, Julie SCHITTLY, 23/07/2021
Si les conséquences de l'absence de la gravité sur le coeur sont connues des chercheurs, ceux-ci pensaient que l'activité physique quotidienne des deux hommes empêcherait une telle atrophie.Ça m'intéresse, 30/03/2021, « Espace : les missions de longue durée font rétrécir le… »
Aujourd'hui, un expert médical expliquera le comportement de la victime qui souffrait d'atrophie fronto-temporale au moment des faits.Ouest-France, Michèle DEVILLARD, 28/01/2013
Une étude a montré une baisse de 43 % de l'atrophie hippocampique après un an de traitement !Ça m'intéresse, 25/09/2021, « Maladie d’alzheimer : agir en amont »
C'est un travail de fond qui consiste à lier les gens non pas contre la rumeur, mais contre ce dont elle est le symptôme : une atrophie de la relation.Capital, 14/11/2017, « Comment venir à bout d'une rumeur dans une entreprise ? »
Dans l'espèce humaine, il existe une atrophie de la fonction d'autopréservation et de l'équipement au service de cette fonction.Le Coq-héron, 2013, Margaret Mahler, Judith Dupont (Cairn.info)
Corollaire de cette hypertrophie du secteur manufacturier, l'atrophie des services.Outre - Terre, 2006, François Gipouloux (Cairn.info)
Celle-ci est due à une atrophie de sa mâchoire inférieure, d'où sa langue qui pend en permanence.Géo, 16/06/2016, « Tour du monde des chats en vogue sur le net »
Ma femme vient de mourir en une demi-minute, foudroyée par une atrophie du cœur.Hector Berlioz (1803-1869)
Cette atrophie serait associée à un plus grand risque de colère et de dépression.Ouest-France, 10/12/2019
Elle fut parallèlement gagnée par une forme d'atrophie conceptuelle résultant de sa trop grande dépendance à l'égard d'ensembles théoriques sans doute mal maîtrisés.Hypothèses, 2010, Masha Cerovic, Thibaud Lanfranchi, Maëlle Ramage, Yves Truel (Cairn.info)
Cliniquement, on relève une parésie des membres inférieurs associée à une atrophie musculaire.Cahiers critiques de thérapie familiale et de pratiques de réseaux, 2006, Marie Delhaye, Françoise Lotstra (Cairn.info)
Cette dissociation protectrice est aussi ce qui l'atrophie, le privant de l'enrichissement de ces rencontres avec la réalité extérieure.Le Coq-héron, 2003, Dominique Caïtucoli (Cairn.info)
Le pic de maturité pourrait être lié à la puberté plus précoce des filles, l'atrophie plus rapide aux modes de vie des hommes (consommation d'alcool et de tabac).Ça m'intéresse, 13/02/2022, « Le cerveau a-t-il un genre ? »
Les autres complications mentionnées sont la nécrose rétinienne, l'atrophie du nerf optique, la diminution de l'acuité visuelle ou des inflammations.Ouest-France, 31/10/2015
Cette diminution de force est associée à une atrophie musculaire.Science & Motricité, 2014, Francis Degache (Cairn.info)
Afficher toutRéduire

Phrases avec le mot atrophié

Sans doute s'agit-il d'être un organe atrophié de la mère et simultanément un bébé informe avorté par le corps de la mère métallique.Cahiers de psychologie clinique, 2009, Sylvie Le Poulichet (Cairn.info)
Il a censuré son propre ministère et sa politique, affirmant qu'il s'était atrophié par peur des critiques externes.Outre-Terre, 2019, Neli Aparecida de Mello-Théry (Cairn.info)
C'est certainement le petit doigt qui manque, mais il était tout à fait atrophié, à moins qu'il ait été simplement oublié.Revue archéologique, 2021, Antoine Hermary (Cairn.info)
Dans cette activité agitée où les existences s'usent et les cerveaux se vident, le cœur a subi un rétrécissement qui l'a atrophié.Dora Melegari (1849-1924)
Jamais son esprit atrophié par la besogne abêtissante et quotidienne n'avait plus d'autres pensées, d'autres espoirs, d'autres rêves, que ceux relatifs à son ministère.Guy de Maupassant (1850-1893)
De ce fait, le processus d'actualisation de la compétence est atrophié.Travailler, 2010, Martine Palmato-Guillemin, Marie-Anne Dujarier (Cairn.info)
Jamais son cœur perclus, dompté, atrophié, ne lui avait soufflé la moindre haine contre le fils de celle qu'elle sentait sa rivale.Fernand Vandérem (1864-1939)
À l'arrêt sur le temps répond un espace atrophié, qui se rétracte en instantané.Revue française d'études américaines, 2001, Bénédicte Alliot (Cairn.info)
Quarante années plus tard le panel d'impôt sur lequel les élus ont une capacité de modulation apparait singulièrement atrophié.Gestion et finances publiques, 2020, Marc Wolf, Olivier Wolf (Cairn.info)
L'ambition avait atrophié le cœur de ce tyran.Bénédict-Henry Révoil (1816-1882)
Cependant, la sénilité était venue, lui avait peu à peu atrophié les muscles.Émile Zola (1840-1902)
Zoé a le cervelet atrophié, impliquant des troubles de la motricité et du langage.Ouest-France, 03/08/2019
Mais n'est-il pas beaucoup d'hommes en qui le travail du cerveau a totalement atrophié les facultés aimantes ?George Sand (1804-1876)
Né avec deux pieds bots, il a subi deux arthrodèses aux chevilles (bloquées par opération) et conserve un mollet atrophié.Ouest-France, 03/09/2021
L'enfant, entre deux cœurs sensibles (et plus amoureux que jamais), mollirait et dépérirait, atrophié dans cette langueur.Jules Michelet (1798-1874)
Ce sont des cas où une fonction paternelle valable a manqué et le surmoi protecteur est absent où atrophié.Revue française de psychanalyse, 2010 (Cairn.info)
Cela ne signifie pas que ce domaine soit pour autant atrophié.Ethnologie française, 2003, Veikko Anttila (1929-1990), Pekka Leimu (Cairn.info)
Né avec deux pieds bots et un mollet atrophié, il ne s'est lancé que récemment dans le handisport.Ouest-France, 24/07/2021
Ce raccourci a atrophié la formation d'une vie publique et accéléré la religiosité des esprits.Les temps modernes, 2007, Hélé Béji (Cairn.info)
Ce pouvoir atrophié entraine également une dégradation des conditions de travail de la coiffeuse-associée.Revue internationale de psychosociologie, 2013, Laurent Erbs (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de ATROPHIE subst. fem.

Terme de Medecine, qui se dit d'une maladie qui fait que le corps, ou un de ses membres ne prend point de nourriture, & devient dans une étrange maigreur : ce que le peuple appelle Estre en chartre. Ce mot vient d'a privatif, & trepho, nutrio.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots de la Bretagne Top 10 des mots de la Bretagne

Le français de Bretagne emploie des formes et un vocabulaire pouvant paraître exotiques pour ceux qui ne les pratiquent pas, et naturels pour ceux qui...

Jean Lecoulant et Ronan Calvez 12/07/2024
sondage de la semaine