Email catcher

dépérissement

Définition

Définition de dépérissement ​​​ nom masculin

Fait de dépérir (1 et 2). ➙ affaiblissement.

Synonymes

Exemples

Phrases avec le mot dépérissement

A chaque visite que je lui faisais, je constatais son dépérissement.Émile Bergerat (1845-1923)
Dans ce contexte, on est partagé entre un sentiment d'impuissance et d'échec qui fait présager un dépérissement.Monde en développement, 2005, Alexandre Minda(*) (Cairn.info)
Dans cette optique (constructiviste et artificialiste), le marché signifie à la fois réalisation, dépassement et dépérissement du politique.Revue interdisciplinaire d'études juridiques, 1987, Fernand Tanghe (Cairn.info)
Cette indifférence au reste du monde et aux enjeux politiques qui s'y jouent témoigne d'un dépérissement avancé de la démocratie.Mouvements, 2002, Monique Chemillier-Gendreau (Cairn.info)
Il fallait du moins que ce dépérissement leur parût inexplicable.Auguste Angellier (1848-1911)
Combien de fois les analystes assistent au dépérissement des jeunes filles alors même que les entretiens ou les séances semblaient marquer quelques progrès.La clinique lacanienne, 2010, Pascale Belot-Fourcade (Cairn.info)
Car les deux choses ne vont pas ensemble : réduire les dépenses publiques et diminuer les prix simultanément mènent au dépérissement du secteur agricole.Europarl
Ces chenilles se nourrissent des aiguilles des pins, entraînant une défoliation de l'arbre, puis son dépérissement en cas d'attaques sévères.Ouest-France, 06/08/2015
Le blanchissement est un phénomène de dépérissement qui se traduit par une décoloration des coraux.Ouest-France, 19/04/2018
Il y avoit déjà long-tems que ma mere s'appercevoit du dépérissement de mes affaires, & qu'elle m'en faisoit d'austéres réprimandes.Louis-Charles Fougeret de Monbron (1706-1761)
En témoigne la couleur très orangée des branches des étages supérieurs, signe de dépérissement du bois.Ouest-France, 17/02/2019
Au milieu de ce dépérissement il se passa une action d'une énergie antique.Philippe-Paul de Ségur (1780-1873)
Ce qui ne signifie nullement que le service public ne soit plus qu'un concept vide, héritier d'une histoire dépassée et voué à un inéluctable dépérissement.Regards croisés sur l'économie, 2007, Jacques Chevallier (Cairn.info)
L'inertie glacée de l'attente du mieux n'amène que le dépérissement.George Sand (1804-1876)
Tout ce qui était soumis à leur influence, était frappé de dépérissement et de ruine.Joseph Kervyn de Lettenhove (1817-1891)
Le houppier, la partie aérienne du centenaire, est en dépérissement à 80 %.Ouest-France, Karin CHERLONEIX, 18/11/2016
Les médecines et les médecins furent impuissants vis-à-vis de ce dépérissement organique, dont la cause échappait.Jules Verne (1828-1905)
Le blanchiment est un phénomène de dépérissement qui se traduit par une décoloration des coraux.Ouest-France, 27/03/2018
À l'automne, une première campagne de dépistage de dépérissement avait eu lieu sur les hêtres, arbre pourtant emblématique des forêts normandes.Ouest-France, Emmanuelle FRANÇOIS, 20/02/2021
Également, ce dépérissement se manifeste à l'envi à travers une prolifération d'institutions scolaires privées (voir tableau 1).Monde en développement, 2006, Thierry Pairault (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de DEPERISSEMENT s. m.

Corruption, alteration d'une chose qui diminuë sa bonté. La plus-part des choses sont sujettes au deperissement. Celuy qui est cause du deperissement de quelque chose, est condamné aux dommages & interests.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots « Novlangue », « orwellien » : George Orwell aurait-il pu prédire leur destin ? « Novlangue », « orwellien » : George Orwell aurait-il pu prédire leur destin ?

Quand on évoque l’écrivain britannique George Orwell, on pense automatiquement à 1984, son roman dystopique publié en 1949 et fréquemment salué comme...

Florent Moncomble 05/03/2024
sondage de la semaine