auge

 

définitions

auge ​​​ nom féminin

Mangeoire (surtout du porc).
Géographie Auge glaciaire : vallée à fond plat.
 

synonymes

auge nom féminin

mangeoire, abreuvoir

[familier] assiette

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
J'arrivais d'une petite ville, d'une petite rivière où j'avais barbotté en toute liberté, et je fus consterné de cette auge, où l'eau prenait des couleurs de suie.Émile Zola (1840-1902)
Il était dégraissé dans l'auge avec de la terre à foulon, détrempée dans l'eau claire, puis subissait un premier foulage.Gustave Fagniez (1842-1927)
Une vieille femme, debout sur le perron et tenant une auge à la main, appelait des cochons qui lui répondaient par un grognement amical.Alexandre Pouchkine (1799-1837), traduction Louis Viardot (1800-1883)
Sous ses ordres, les damnés, emprisonnés dans une auge de bois, sont sciés lentement et méthodiquement avec une soie édentée.Judith Gautier (1845-1917)
Pour ne pas être vu, j'entrai dans une écurie et me couchai sous une auge dans laquelle des chevaux mangeaient.Adrien Bourgogne (1785-1867)
Transfuge de la bourgeoisie qui pensait trouver la pâtée, comme d'autres, dans l'auge socialiste, et s'est aperçu, comme d'autres, qu'elle est souvent vide.Georges Darien (1862-1921)
Mon auge était une vasque d'argent massif où quatre personnes se fussent baignées à l'aise.George Sand (1804-1876)
Il lui versa immédiatement dans l'auge son manger et, après s'être assuré qu'il avait une litière abondante, il revint à la cuisine.Louis Pergaud (1882-1915)
Pendant qu'ils sont allés chercher du bois, une vieille femme la délivre et un charretier la cache sous une auge qui est emboîtée dans plusieurs autres.Emmanuel Cosquin (1841-1919)
Le petit cochon était charmant, tout rose, le groin lavé par les eaux grasses, avec le cercle de crasse que son continuel barbotement dans l'auge lui laissait près des yeux.Émile Zola (1840-1902)
Quelle misère que cette joie des intérêts et des cupidités s'assouvissant dans l'auge du 2 décembre !Victor Hugo (1802-1885)
Un jour, il est aperçu par un domestique qui, pour le punir de son espionnage, le jette dans l'auge aux bestiaux ; il est avalé par un bœuf.Emmanuel Cosquin (1841-1919)
Jeter son sac d'outils, ou sa hotte ou son auge, c'était par là que commençait tout égoutier qui sentait le sol fléchir sous lui.Victor Hugo (1802-1885)
En argot, leur auge est un « oiseau », parce qu'elle se perche sur l'épaule, comme un perroquet ou un volatile apprivoisé.Paul Sébillot (1843-1918)
Clouez maintenant une planche sur le bord antérieur de l'auge, et vous aurez le siège du cocher.Jules Legras (1866-1939)
Suivant une expression que j'ai lue dans je ne sais plus quel livre, c'est toujours vers mon auge qu'il mène s'abreuver les cochons de son désir...Octave Mirbeau (1848-1917)
Quand l'auge s'emplissait, la traverse en retombant élevait le marteau ; et quand elle se vidait, elle accélérait la chute du marteau sur le billot.Johann David Wyss (1743-1818), traduction Isabelle de Montolieu (1751-1832)
Smith courut en toute hâte plonger un seau dans une auge en pierre et aspergea abondamment les moyeux.Théophile Gautier (1811-1872)
Feuilles jetées au vent, fleurs tombées à la boue, mélange de l'excellent et du pire, gâché dans l'auge commune.Émile Zola (1840-1902)
Quand l'anguille se sentit touchée, elle se roula sur elle-même, en nœuds rapides, emplissant l'auge étroite de la moire verdâtre de ses anneaux.Émile Zola (1840-1902)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « AUGE » subst. fem.

Lieu propre à donner à manger ou à boire aux chevaux & aux autres animaux. L'auge d'une écurie, ou la mangeoire. l'auge de pierre qui est auprés du puis. Auge de bois, qui se fait d'une longue piece de bois creusée. Ce mot vient du Latin alveus. Nicod. Henry Estienne le derive du Grec ancheion.
 
On dit proverbialement des gens mal propres, qu'ils font comme les cochons quand ils sont saouls, ils renversent leur auge. On dit aussi, que les goulus sont des pourceaux à l'auge.
 
AUGE, se dit aussi d'un vaisseau à gacher du plastre, qui sert aux Maçons, Couvreurs, Paveurs, &c. On appelle les Maçons qui ne sont point dans les atteliers, & qui cherchent de l'employ pour des menuës reparations, des Porte-auge.
 
L'AUGE d'un moulin, est un vaisseau estroit par où s'écoule sur la rouë l'eau d'une source qu'on a ramassée pour le faire moudre.
Les mots croisés du Robert Vins et vendanges Vins et vendanges

Jouez avec les mots du vin, et savourez cette grille de saison !

27/09/2020