aventurier

 

définitions

aventurier ​​​ , aventurière ​​​ nom et adjectif

(parfois péjoratif) Personne qui cherche l'aventure, par curiosité et goût du risque. —  adjectif Un esprit aventurier.
péjoratif Personne qui vit d'intrigues, d'expédients. ➙ intrigant. Une belle aventurière.
 

synonymes

aventurier, aventurière nom

baroudeur, globe-trotter, vagabond, bourlingueur (familier)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Se mettre en garde contre toute approche suspecte aurait été le premier soin de l'aventurier, si ses yeux eussent été ouverts en ce moment.Jules Verne (1828-1905)
L'aventurier dérangea un amas d'herbes et de feuilles sèches et prenant sa machette il se mit en devoir de creuser la terre.Gustave Aimard (1818-1883)
L'aventurier, grâce à sa vue perçante, put apercevoir un mouchoir blanc qu'on agitait vivement à l'arrière du brigantin.Eugène Sue (1804-1857)
C'était pour le prince une manière polie de demander à l'aventurier le prix de ses scrupules.André Le Glay (1785-1863)
On persuada à sa cousine qu'elle devait lutter contre un aventurier résolu à la dépouiller.George Sand (1804-1876)
Vautrin, homme à tout faire, que l'énergie de sa charpente et de ses favoris peints signalaient comme un aventurier équivoque, inconnu mais serviable.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
C'est une femme qui peut avoir cinquante ans, très délicate, sa santé s'étant altérée par suite du malheur qu'elle avait eu d'épouser d'abord un aventurier qui l'avait ruinée.Élisabeth Vigée-Lebrun (1755-1842)
Il lui avait dit, avec tant de conviction, tant de mal du roi, que cet habile aventurier ne s'était pas assez méfié de lui.George Sand (1804-1876)
Seulement, ces débuts d'un aventurier de l'amour, dont le magasin plaisantait, finissaient par se perdre dans le coup de génie de cet homme, dans sa grâce victorieuse.Émile Zola (1840-1902)
Les jeunes gens examinaient l'aventurier avec une surprise qu'ils essayaient vainement de dissimuler et qui malgré eux se reflétait sur leur visage.Gustave Aimard (1818-1883)
Là, en tête-à-tête avec quelque aventurier, il écoutait les plans les plus extraordinaires, donnait de mystérieuses instructions à l'abri de toute oreille indiscrète, loin du cabinet officiel.André Le Glay (1785-1863)
Le premier aventurier me suivoit réellement d'un air inquiet et avide ; le prétendu infortuné lui tournoit encore le dos, comme par l'effet du hasard.Louis Ange Pitou (1767-1846)
Je lui dépeignis, tel qu'il était, cet aventurier, insolent et tapageur, déjà ruiné par le jeu et les débauches, et prêt à tout faire pour ressaisir la fortune.Jules Verne (1828-1905)
L'amour... oui, un véritable amour envahit brusquement le cœur de l'aventurier..... jusqu'alors fort peu amoureux.Eugène Sue (1804-1857)
Malgré sa résolution de veiller, les fatigues et les émotions de la journée plongèrent bientôt l'aventurier dans un profond sommeil....Eugène Sue (1804-1857)
A peine l'aventurier se fut-il donné mentalement cette permission, qu'appuyant plusieurs coups de talon à son cheval, il partit brusquement avec une grande rapidité.Eugène Sue (1804-1857)
Le récit de cette épopée d'un aventurier de génie, écrit par le héros et par l'auteur, est le poëme de la démocratie tout entière.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Du malheureux aventurier il ne restera rien, plus rien que quelques lambeaux de chairs informes.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
On n'aurait pu dire pourquoi, mais ce souhait, venant de l'aventurier, fit une impression fâcheuse.Jules Verne (1828-1905)
Aventurier du mystère, il aima risquer sa santé et sa raison en des conflits avec l'inconnu.Joanny Bricaud (1881-1934)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ADVENTURIER » s. m.

Qui cherche la gloire par les armes, & à faire fortune. Il y avoit bien des Volontaires, des Adventuriers en cette armée. les anciens Paladins estoient des Chevaliers adventuriers. les Adventuriers d'amour, sont des coquets qui courent de belle en belle pour trouver quelque adventure. on a fait depuis peu une belle Histoire des Adventuriers, qui sont des Corsaires qui ont couru les Isles de l'Amerique.
Déjouez les pièges ! « Elle a l'air gentille » ou « elle a l'air gentil » ? « Elle a l'air gentille » ou « elle a l'air gentil » ?

Vous aussi, vous hésitez toujours ?... Alors consultez les règles d'or de l'accord de l'adjectif qualificatif avec « avoir l'air ».

27/02/2020