babines

 

définitions

babines ​​​ nom féminin pluriel

Lèvres pendantes (de certains animaux).
familier Lèvres. S'en lécher les babines : se réjouir à la pensée d'une chose agréable.
 

synonymes

babine nom féminin

lèvre

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Renaudin, les cheveux noirs et collés, l'œil sombre, les babines retroussées et le menton saillant, lui fit signe de parler et l'écouta en silence.Anatole France (1844-1924)
On s'en lèche les babines jusqu'aux oreilles, et les plats sont nettoyés en un tour de langue... je ne vous dis que ça.Louis Boussenard (1847-1910)
Les chiens, attachés pour la route, fronçaient encore leurs babines en arrêt, comme s'ils s'apprêtaient à s'élancer de nouveau dans les taillis.Alphonse Daudet (1840-1897)
Les mâles tirent sur la corde, grognent, froncent les babines, impatients de l'heure où ils pourront se mesurer avec leurs rivaux.Élie Reclus (1827-1904)
Vingt personnes dignes de foi l'ont vu, de leurs yeux vu, tapi dans un fossé sous cette forme, y diriger l'air d'un chalumeau qu'il avait aux babines.Émile Bergerat (1845-1923)
Cela était assez visible ; quelques-uns des animaux sortaient en ce moment du milieu des saules, et nous pouvions distinguer leurs flancs humides et la salive qui dégouttait de leurs babines.Mayne Reid (1818-1883), traduction Allyre Bureau (1810-1859)
Héloïse nous fera un canard aux ananas dont tu te lécheras les babines jusqu'aux oreilles.Eugène Chavette (1827-1902)
Il y a dans notre nature un vieux relent de férocité : la bête humaine se lèche les babines, aux combats des gladiateurs.Romain Rolland (1866-1944)
Puis quand il avait avalé ça, il se passait la main sur les babines, et en route.Eugène Le Roy (1836-1907)
En route, il se lèche les babines et aiguise ses dents.Claudius Ferrand (1868-1930)
S'il s'était léché d'avance les babines d'avoir part à la curée, il lui fallait démarquer.Eugène Chavette (1827-1902)
Et avant que son père ait pu s'y opposer, elle ressaisit son fouet, courut vers l'ours qui, dans un coin de la cage, se léchait les babines.Oscar Méténier (1859-1913)
Si vous m'épargnez, je jure de vous apporter ici, demain, un mouton gras dont vous vous lécherez les babines.George Sand (1804-1876)
Ils reléchaient la place ensanglantée, partout où le gibier avait été traîné, et ne s'éloignaient que lentement en se pourléchant les babines.Louis Pergaud (1882-1915)
Et je connais plus d'un fricot de nos troupiers, dont un gourmand, dont un gourmet se lécheraient les pouces et les babines...Paul Mahalin (1838-1899)
La raison qu'il vient de nous pousser là en dehors entre ses babines, n'est pas fausse au moins.Édouard Corbière (1793-1875)
Le saint homme franchit le seuil sur lequel une mosaïque représentait un chien, les jarrets tendus et les babines retroussées.Anatole France (1844-1924)
Les yeux du poussah reluisaient de gourmandise, et le bout de sa langue se promenait sur ses lèvres comme s'il se léchait les babines après un plat sucré.Eugène Chavette (1827-1902)
Il grommelait entre le reste de ses vieilles dents, qu'il montrait en rechignant et retirant ses babines.Alphonse Karr (1808-1890)
On découvrait alors, sous les babines retroussées, une rangée de crocs capables de broyer des os humains comme des fétus.Daniel Lesueur (1854-1921)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « BABINE » subst. fem.

Levre de certains animaux, comme guenons, chats & chiens, &c. Ce chat a trouvé quelque chose à manger, il se leche les babines.
 
BABINE, se dit improprement de l'homme en ces phrases proverbiales. Il s'est donné de son bien par les babines. Il faut qu'il s'en torche les babines, pour dire, qu'il n'en tastera pas.
 
On dit aussi d'un hypocrite, qu'il remuë bien les babines, quand il ne prie Dieu que des levres.
Le mot du jour Applaudissements Applaudissements

On aura entendu parler de clapping, un anglicisme qui me fait doucement rigoler.

Aurore Vincenti 27/04/2020