balancement

 

définitions

balancement ​​​ nom masculin

Mouvement alternatif et lent d'un corps, de part et d'autre de son centre d'équilibre. ➙ oscillation.
au figuré État d'équilibre, disposition harmonieuse.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Sa figure poupine, égayée de quelques poils blonds, se rengorgeait sur sa cravate, avec un léger balancement.Émile Zola (1840-1902)
C'était, dans l'air devenu immobile, une moucheture pâle sur les fonds sombres, filant avec un balancement insensible et continu.Émile Zola (1840-1902)
Un bruissement montait de la foule emmenée par le rythme, par le balancement des mots, et qui récitait, elle aussi, les séries originelles interminablement redoublées.Victor Segalen (1878-1919)
Il répondit non, par un balancement de tout le corps, éclatant d'une gaieté plus vive.Émile Zola (1840-1902)
Il était entièrement vêtu de noir et je remarquai qu'il avait un balancement des épaules comme s'il avait bu.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Ce vaste amas de promeneurs avait une ondulation molle, un balancement sans cahots, car chaque personne se laissait pousser sans résistance.Judith Gautier (1845-1917)
Elles ont toutes, sur la promenade, ce balancement de hanches provocant qui attache naturellement l'homme à leurs pas.Guillaume Apollinaire (1880-1918)
Les grands oiseaux que le soir exile des hautes mers passent au-dessus de leurs têtes avec un doux balancement d'ailes.Armand Silvestre (1837-1901)
Rien.... pendant dea heures, si ce n'est le balancement de l'esquif qui le portait, l'écuma des vagues l'inondant, la brise sifflant toujours....Wenceslas-Eugène Dick (1848-1919)
Et elle s'en alla, de son petit pas pressé, avec le léger balancement de sa taille de jeune fille.Émile Zola (1840-1902)
Le trottoir avait un large balancement ; sa souffrance devenait si intolérable, qu'il voulut marcher encore pour la faire taire.Émile Zola (1840-1902)
Les arbustes, les herbes, les fleurettes des massifs, éveillés de l'engourdissement hivernal, aspirent joyeusement leur part de vie, sous le balancement uniforme et cadencé des hautes branches.Léonce de Larmandie (1851-1921)
La libration en longitude, considérée seule, consiste dans une espèce de balancement continuel, ou mouvement de va-et-vient circulaire, du globe lunaire autour d'un axe perpendiculaire au plan de son orbite.Adrien Guilmin (1812-1884)
Néanmoins je m'endormis bientôt, grâce au balancement de mon hamac, et ne me réveillai que fort tard avec un affreux torticolis.Eugène Viollet-le-Duc (1814-1879)
Malgré cela, c'est toujours une monture incommode, à cause de son balancement continuel et de son allure saccadée.Ernest Deharme (1838?-1916)
Le balancement n'est pas l'absence de loi, c'est une loi rythmique aussi déterminée que le retour périodique de la terre au même point de son orbite.Alfred Fouillée (1838-1912)
Tout en nous laissant aller au balancement de la barque, j'admirais la superbe couleur de cette eau.Victor Hugo (1802-1885)
Ses magnifiques cheveux noirs avaient, sous les lampes à incandescence, des reflets bleuâtres et moirés que le léger balancement de son corps faisait mouvoir le long des épaisses torsades ondulées.René Boylesve (1867-1926)
Ses camarades se pendaient à sa blouse, comme à une jupe, et il se serrait tellement, qu'il avait la taille mince, le balancement de hanches d'une femme faite.Émile Zola (1840-1902)
Un instant, elle en eut le balancement large ; puis, ses yeux s'accoutumèrent, son lit était bien dans l'angle habituel.Émile Zola (1840-1902)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « BALANCEMENT » s. m.

Action du poids qui se balance également de deux costez jusqu'à ce qu'il soit en arrest, ou en équilibre. Un pendule agité fait un long balancement, jusqu'à ce qu'il soit en un plein repos.
 
BALANCEMENT, ou Pas balancé, se dit en termes de danse d'un pas où l'on se jette à droit sur la pointe du pied avec un mouvement pour faire ensuitte un couppé. Il s'appelle aussi Demi-couppé. C'est un pas de la Courante.
Vidéos Hashtag, par Alain Rey Hashtag, par Alain Rey

Saviez-vous que l'anglicisme hashtag est fondé sur le mot français « hacher », lui-même d'origine germanique ? Écoutez Alain Rey nous raconter l'histoire de ce mot. 

Alain Rey 15/09/2020