banqueroutier

définitions

banqueroutier, banqueroutière nom

Personne qui a fait banqueroute.

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Vous ne voulez pas dire, j'imagine, que mon fils est assez misérablement fou pour se sentir encore épris de la fille d'un escroc et d'un banqueroutier ?William Makepeace Thackeray (1811-1863), traduction Georges Guiffrey (1827-1887)
Sous la main du procureur, du banqueroutier, du faux monnayeur.Jules Michelet (1798-1874)
Sous la main du procureur, du banqueroutier, du faux-monnayeur.Jules Michelet (1798-1874)
Son successeur, déjà banqueroutier, rançonnera, fera déserter et finira de même.Albert Du Casse (1813-1893)
Au lieu d'avoir l'air d'un boulanger retiré, tu aurais l'air d'un banqueroutier dans l'exercice de ses fonctions : cela est bien porté.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Le banqueroutier fut condamné à vingt ans de travaux forcés.Émile Gaboriau (1832-1873)
Il n'y avait plus à en douter, le banqueroutier français avait affaire à des bandits romains.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Le banqueroutier est condamné sur le témoignage de ses écritures beaucoup plus que sur la dénonciation du ministère public.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Après une instruction, pendant laquelle un juge remplirait immédiatement les fonctions actuelles des agents, syndics et juge-commissaire, le négociant serait déclaré failli réhabilitable ou banqueroutier.Honoré de Balzac (1799-1850)
Elles ne tiennent le banqueroutier quitte qu'au prix d'une infamante exhibition.Jules Michelet (1798-1874)
Que son père soit banqueroutier ou non, mes sœurs ne sont pas dignes de délier les cordons de ses souliers.William Makepeace Thackeray (1811-1863), traduction Georges Guiffrey (1827-1887)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « BANQUEROUTIER, IERE » subst. masc. & fem.

Marchand, ou Banquier qui fait banqueroute. On n'est pas assez severe pour condamner les banqueroutiers frauduleux ; on ne les met qu'au Pilori, & souvent ils meritent la corde. On les condamne en quelques lieux à porter le bonnet verd ; & à Luques, à porter un bonnet orangé : quoy que l'Ordonnance de Henry IV. de l'an 1609. & celle de l'an 1673. ordonnent qu'ils soient poursuivis extraordinairement, & punis de mort ; ce qui a eu peu souvent son execution. On appelle proprement banqueroutiers frauduleux, ceux qui divertissent leurs effets, ou qui les mettent à couvert sous des noms interposés, par de fausses ventes, ou des transports simulés, ou qui font paroistre de faux creanciers.
Le mot du jour Vaxxie Vaxxie

Un nouveau terme apparu en ce début d’année 2021 circule sur le web jusqu’à en devenir une véritable tendance : il s’agit du mot vaxxie.

Yosra Ghliss 03/02/2021