banquet

 

définitions

banquet ​​​ nom masculin

Grand repas, repas officiel où sont conviées de nombreuses personnes. Donner un banquet en l'honneur de qqn.
 

synonymes

banquet nom masculin

festin, repas, agapes (plaisant), balthazar (vieux), frairie (vieux)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Aussitôt, il sacrifie le cabalistique mouton noir, et invite de nombreux affidés au banquet sacré, où il donne le signal de l'insurrection.Pierre Napoléon Bonaparte (1815-1881)
A la suite un banquet où règnent l'union la plus intime et la plus sincère ; la fête est terminée par des danses et des jeux.Jean-Baptiste Mosneron de Launay (1738-1830)
Les repas sont devenus un moyen de gouvernement, et le sort des peuples s'est décidé dans un banquet.Jean Anthelme Brillat-Savarin (1755-1826)
J'ai dit que sur la porte de mer il y avait une grande terrasse qui avait servi à la garde impériale pour donner son banquet.Pons de l'Hérault (1772-1853)
On traitait avec une franchise toute militaire les sujets mis en discussion, et les bons mots et les éclats de rire faisaient la ronde du banquet.Walter Scott (1771-1832), traduction Albert Montémont (1788-1861)
Il faut d'abord qu'un banquet soit annoncé, que l'autorité en soit avertie, le local désigné, les préparatifs disposés.François Guizot (1787-1874)
Il y eut ensuite un banquet où les toasts les plus énergiques furent portés par les généraux et les officiers.Adolphe Thiers (1797-1877)
Il faut qu'il sache écouter patiemment les régents de la république, lorsqu'ils s'assoient pendant toute une journée à quelque interminable banquet.Johann Georg Zimmermann (1728-1795), traduction Xavier Marmier (1809-1892)
Allons, servez-moi du vin, servez le banquet, l'homme n'est pas fait pour vivre seul : je serai cette légère et incompréhensible créature qui sourit avec tous, et ne pleure avec personne.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Il continue, sous cette même figure, d'expliquer les dispositions qu'il faut apporter à son banquet, et quels sont les quatorze mets qu'il se propose d'y servir.Pierre-Louis Ginguené (1748-1816)
Il fut décidé que le grand candidat serait choisi à l'issue du solennel banquet royaliste fixé aux premiers jours de juillet.Léonce de Larmandie (1851-1921)
Le banquet avait été préparé sous une hutte oblongue formée avec des pieux, recouverts d'écorce de bouleau.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Il restait des vieux d'autrefois, de ceux dont il avait jadis pris les femmes, les sœurs ou les filles, et ceux-là surtout, il voulait les voir assis au banquet.Hector France (1837-1908)
Mais, quand il a été élu maire, et qu'il a donné un banquet de quarante couverts, sans compter le tintouin qui a précédé, eh bien !René Boylesve (1867-1926)
Diable, voilà un banquet qui joue de malheur, et je trouve au fond la remise faite sur des exigences, vraiment exagérées.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
C'est un grand banquet auquel prennent part tous les élèves qui, depuis la rentrée des classes, ont obtenu dans les compositions une place de premier ou deux places de second.Charles Gounod (1818-1893)
Et, dans cette attente, on avait dressé un grand banquet de graisse d'ours, viande d'orignal, chair de poisson et cônes d'arbre à pain.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Lubin courut au-devant de ces mystérieux personnages et les introduisit dans la salle du banquet.Michel Zévaco (1860-1918)
Au banquet de l’humanité, il n’y a pas assez de place pour toutes les générations.Europarl
Enfin, après un banquet suivi d'un punch général, chacun alla se reposer des émotions de la chasse en félicitant le héros de ce jour.Olga de Pitray (1835-1909)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « BANQUET » subst. masc.

Festin, grand repas qu'on fait à ses amis. Assuerus fit un fameux banquet à toute sa Cour, dont il est parlé au livre d'Esther. Plutarque a écrit du Banquet des sept Sages. Ce mot vieillit, & vient de l'Allemand pancket, dont les Italiens ont fait banquetto, & les Espagnols banquette.
 
BANQUET, se dit aussi en matiere spirituelle. Tous les Chrêtiens doivent participer au sacré Banquet, au Banquet celeste.
 
BANQUET, en termes de Manege, est la petite partie de la branche de la bride qui est au dessous de l'oeuil, qui assemble les extremités de l'embouchure avec la branche, & qui est cachée sous le chaperon ou fonceau.
Les mots croisés du Robert Les mots croisés du Petit Robert 2020 - Niveau Expert Les mots croisés du Petit Robert 2020 - Niveau Expert

Baclofène, Hygge, latte... voici une grille consacrée aux mots ayant intégré l'édition 2020 du Petit Robert. Réservée aux experts !

19/02/2020