bas-bleu

définitions

bas-bleu ​​​ nom masculin et adjectif invariable

péjoratif Femme à prétentions littéraires ; intellectuelle pédante. Des bas-bleus. —  adjectif invariable Elles sont très bas-bleu.

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Certes, le bas-bleu est pédant, mais il faut déterminer la nature de son pédantisme et de sa prétention.Han Ryner (1861-1938)
Car le bas-bleu n'a pas la puissance de construire une œuvre large.Han Ryner (1861-1938)
Car le bas-bleu réussit à ne pas trop différer des hommes lâches et incomplets, de ceux dont on dit qu'ils ne sont pas des hommes.Han Ryner (1861-1938)
Mais le bas-bleu, qui peut être méprisable de cette façon, l'est toujours d'une autre.Han Ryner (1861-1938)
Trois pseudonymes virils, car l'ambition du bas-bleu est la même que celle de l'enfant : il veut faire l'homme.Han Ryner (1861-1938)
Le bas-bleu ne saurait être chose si commune.Han Ryner (1861-1938)
Mais toutes parlent comme des enfans quand elles viennent de quitter leurs couvens ; et, après tout, elles valent mieux qu'un bas-bleu anglais.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Le bas-bleu tient à nous montrer : 1º une virilité ; 2º des ailes d'aube ou de ténèbres.Han Ryner (1861-1938)
Léonce eut peur, par les airs distraits de sa femme, de la voir bientôt s'ennuyer dans le tête-à-tête ou de devenir bas-bleu.Arsène Houssaye (1815-1896)
Mais il s'effrayait pour bientôt, sentant poindre le « bas-bleu dans toute sa ridicule laideur ».Han Ryner (1861-1938)
Mais l'opinion qu'on a d'un bas-bleu dépend trop souvent du mollet qui est dedans.Pierre Véron (1833-1900)
Poussé par une femme ambitieuse, de beaucoup d'esprit, dit-on, et bas-bleu par-dessus le marché, il a fait son chemin et rapidement, car en dix-huit mois il devint, de capitaine, président.Eugène Viollet-le-Duc (1814-1879)
Elle est très au courant de ce qui s'imprime, et de ce qui s'imprime de très littéraire, et elle en parle avec simplicité, sans le moindre étalage de bas-bleu.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Ce qui constitue le bas-bleu ou amazone, c'est qu'un léger développement de ce qui semble viril en elle lui fait croire qu'intellectuellement elle est un homme.Han Ryner (1861-1938)
D'abord elle s'était offerte comme dame de compagnie à un bas-bleu fort célèbre ; elle avait essuyé un refus.Jean-Jacques Grandville (1803-1847)
Le bas-bleu, singe de l'homme, traduit ordinairement en grimaces les physionomies qu'il vit de près.Han Ryner (1861-1938)
La philosophie, c'était un bas-bleu, un bas-bleu par excellence qui a étudié les passions dans son cœur, et qui sait bien comment tombe une femme.Arsène Houssaye (1815-1896)
Franchement, ils ont tort : que deviendraient les poètes incompris, s'ils n'avaient le cœur d'un bas-bleu pour les consoler ?Jean-Jacques Grandville (1803-1847)
Le premier, en face du bas-bleu, femme qui essaie d'écrire en homme, j'ai signalé, plus méprisable encore, la chaussette-rose, homme qui essaie d'écrire en femme.Han Ryner (1861-1938)
C'était de légères et légitimes chiquenaudes, données, sans amertume, à un vieux bas-bleu de la maison qui, au bâillement universel, foisonnait d'aphorismes vides et de raisonnements creux.Robert de Montesquiou (1855-1921)
Afficher toutRéduire
Le dessous des mots La tonnelle sous le canal La tonnelle sous le canal

Les anglicismes sont l’objet de fréquentes critiques, en raison de leur nombre jugé excessif et de leur origine.

Marie-Hélène Drivaud 06/05/2020