bas-fond

 

définitions

bas-fond ​​​ nom masculin

Partie du fond de la mer, d'un fleuve, où l'eau est peu profonde mais où la navigation est praticable (à la différence du haut-fond).
Terrain bas et enfoncé. Un bas-fond marécageux.
au figuré, au pluriel Couches misérables de la société. « Les Bas-Fonds » (drame de Gorki).
var. ro basfond ​​​ .
 

synonymes

bas-fond nom masculin

creux, dépression, fond

haut-fond

[péjoratif] rebut, fange

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Pourquoi a-t-on couché ce village dans ce bas-fond, au lieu de l'ériger sur cette colline où l'air est salubre ?Joseph Vilbort (1829-1911)
Largent fini quil lui avait laissé, où irait-elle, jusque vers quel bas-fond ?Alphonse Daudet (1840-1897)
Nous fîmes halte avec eux dans un bas-fond délicieux, sous une voûte odorante de citronniers en fleurs.Pierre Loti (1850-1923)
Comment pourrait-il jamais élever cette fille au-dessus du bas-fond où elle semblait vouloir croupir ?Jacques-Émile Blanche (1861-1942)
Heureusement un bon vent nous reporta en pleine mer et nous empêcha de nous perdre sur ce bas-fond.Johann David Wyss (1743-1818), traduction Isabelle de Montolieu (1751-1832)
De quel bas-fond avait-elle rapporté cette voix enrouée et cette mimique de faubourg ?Jean Lorrain (1855-1906)
Cette conquête d'autrefois, conquête qui dut sembler flatteuse et rare à ce comédien sorti d'on ne sait quel bas-fond, l'a fait se piquer au jeu.Daniel Lesueur (1854-1921)
Au centre du mamelon, il y avait un poteau humide et gluant, couvert de mousse marine et qui, à marée haute, indiquait le bas-fond aux petites barques de pêcheurs montois.Paul Féval (1816-1887)
Il suffit alors qu'un obstacle, pont, île, bas-fond, se présente, pour déterminer ce qu'on nomme une rencharge.Émile Bouant (1847-1926)
Entre lui et nous s'étale une sorte de bas-fond noirâtre comme un étang vide.Jules Renard (1864-1910)
Ce bassin est un bas-fond qui aurait cessé dès long-temps d'être navigable, si la main de l'homme n'y eût entretenu quelques canaux.Pierre Daru (1767-1829)
Le corps de l'ennemi, qui avait été cerné et chassé de toutes ses hauteurs, se trouvait dans un bas-fond et acculé à un lac.Napoléon Bonaparte (1769-1821)
Arrivés au sommet, nous aperçûmes à nos pieds, à quarante pas environ, dans le bas-fond, un marécage qui commençait sous un arbre d'une élévation colossale.Bénédict-Henry Révoil (1816-1882)
Le moment venu, le guide et ses compagnons laissèrent derrière eux l'immense bas-fond encore noyé sous les eaux, et se dirigèrent à travers des plaines plus élevées.Jules Verne (1828-1905)
Son chemin de détresse et de ruine l'avait conduite tout au bord de l'égout qui roule au bas-fond des grandes cités.Daniel Lesueur (1854-1921)
Tandis que je commence à me frayer passage pour sortir du bas-fond, il se produit là-bas un grand bruit de chute et un concert d'exclamations.Henri Barbusse (1873-1935)
Je regarde ce vieux portique noir, là-bas, et cette rue déserte qui s'enfonce dans un bas-fond sombre.Pierre Loti (1850-1923)
L'âme de la femme est surface, une couche d'eau mobile et orageuse sur un bas-fond.Fredéric Nietzsche (1844-1900), traduction Henri Albert (1869-1921)
Afficher toutRéduire
Drôles d'expressions Être gêné aux entournures Être gêné aux entournures

Être gêné aux entournures : être mal à l’aise, se sentir gauche ; être incommodé dans son activité.

Alain Rey 12/05/2020