creux

définitions

creux ​​​ , creuse ​​​ adjectif, adverbe et nom masculin

adjectif
Qui est vide à l'intérieur. Tige creuse. Ventre, estomac creux, vide.
Son creux, d'un objet creux sur lequel on frappe. —  adverbe Sonner creux.
Vide de sens. ➙ vain.
Heures creuses, pendant lesquelles les activités sont ralenties.
Qui présente une courbe rentrante, une concavité (s'oppose à plat). Assiette creuse, qui peut contenir des liquides. —  Pli creux, qui forme un creux en s'ouvrant. —  Chemin creux, en contrebas, entre des haies, des talus. —  Visage creux, joues creuses. ➙ maigre.
nom masculin
Vide intérieur dans un corps. ➙ cavité, enfoncement, trou.
Partie concave. Présenter des creux et des bosses. Le creux de la main : la paume. —  Avoir un creux (à l'estomac) : avoir faim. —  Le creux d'une vague (opposé à crête). locution Être dans le creux de la vague, au plus bas (du succès, de la réussite).

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Les déclarations visant à nous assurer que tout ceci n'est pas un problème sonnent de plus en plus creux.Europarl
Une fille est faite pour cela, et lorsqu'on erre par les chemins creux, ce n'est pas pour tourner le dos à l'occasion.Remy de Gourmont (1858-1915)
Il a creusé un trou dans le sol avec un morceau de bois pointu, et a rempli de terre le creux de sa main.Comte de Lautréamont (1846-1870)
Au-dessus de ce lac immobile, de ces futaies basses, de ce point de vue si singulièrement plat, le creux du ciel s'ouvrait, infini, plus profond et plus large.Émile Zola (1840-1902)
Non pas un bel emballage vide, ni un nouveau discours creux, mais un véritable code de conduite.Europarl
Mais, dira-t-on, l'artiste est un songe-creux qui voudrait arrêter les bienfaits de l'industrie et de la civilisation.George Sand (1804-1876)
Dans un terrain creux, d'où sont sorties autrefois des flammes, on peut craindre de nouveau le feu et la ruine.Alfred Tennyson (1809-1892), traduction Francisque Michel (1809-1887)
Les points les plus sensibles étaient certainement le moulage obligatoire, en relief ou en creux, les performances énergétiques, l'indice d'adhérence sur le revêtement humide et les émissions sonores des pneumatiques.Europarl
Ils devraient passer moins de temps à répéter des lieux communs aussi creux que bien intentionnés.Europarl
Marie poussa un cri, en entendant le bruit creux d'un coup de poing frappé dans une poitrine ; et puis elle se cacha la figure, n'y pouvant rien.Pierre Loti (1850-1923)
Ses yeux étaient creux et tellement enfoncés par l'insomnie sous l'orbite qu'ils y disparaissaient presque.Victor Hugo (1802-1885)
Il versa donc dans le creux de sa main le reste du liquide contenu dans le flacon et se frotta la tête en tous sens.Pierre Ponson du Terrail (1829-1871)
Il tira de son gousset un flacon clissé et versa dans le creux de sa main quelques gouttes d'un liquide jaunâtre, dont rien ne saurait dire l'odeur.Paul Féval (1816-1887)
Eux, ils étaient beaucoup, ils le jetèrent par terre, et quand il fut par terre, ils lui donnèrent des coups de sabot dans le creux de l'estomac...Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
S'il y avait quelques chaumières au loin, on ne les voyait pas, cachées qu'elles étaient sous les arbres ou dans des creux pleins de grands buissons.George Sand (1804-1876)
Pour grimper sur l'autre rocher, il fallait descendre le petit ravin qui le séparait de celui où ils étaient ; mais ce ravin était plus creux qu'il ne le paraissait.George Sand (1804-1876)
Vitement chacun rentra chez soi et tout le monde parla d'abandonner ce qu'on avait et d'aller se cacher dans les bois et dans les creux de rochers.George Sand (1804-1876)
Je l'ai cherchée partout : dans le vieux château, dans le jardin, au bord du la source, dans le chemin creux, dans la garenne surtout !George Sand (1804-1876)
En matière de soins de santé, la population est en fait dans le creux de la vague.Europarl
Tout ce que vous voudrez, si vos objections remontent à deux ans ; à ce moment, j'en conviens, elles étaient fondées : un peu creux et vide, c'est vrai.Hector Malot (1830-1907)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CREUX, EUSE » adj.

Cavé en profondeur. Les puits des mines ne sont pas bien creux. Il faut faire des fondements bien creux dans des terres sablonneuses. Plus les rivieres sont creuses, plus elles sont navigables.
 
Le peuple appelle creux, ce que les Geometres appellent concave.
 
On le dit aussi des choses étenduës en longueur. Cette maison est fort creuse, fort profonde. Cette forest est fort creuse & fort étenduë.
 
CREUX, signifie aussi, Qui est vuide, soit naturellement, soit par art. Les colomnes, les statuës de metail sont creuses en dedans. Quand on a été malade long-temps, on a les yeux creux & enfoncés. Le grand jeusne rend l'estomac creux, le ventre creux.
 
CREUX, se dit aussi des viandes legeres. Les cornets de mestier, les petits choux, la cresme fouëttée sont des viandes creuses qui ne saoulent point. On dit aussi de la Musique, des longs recits de vers & de prose, que ce sont viandes creuses. On dit d'un meschant repas, qu'il n'y en a pas pour la dent creuse de quelqu'un, pour dire, qu'il en mangeroit bien davantage. On dit aussi en termes de Chasse, Trouver buisson creux, quand on ne trouve pas le gibier où on esperoit le trouver ; & figurément il se dit de toute autre chose, quand on est frustré de ses esperances.
 
CREUX, se dit aussi au substantif. Il est tombé dans un creux, pour dire, dans un trou. On se peut cacher dans le creux d'un arbre. Plein le creux de la main de cette graine semera tout un jardin. Le creux de l'estomac. Desmarests a dit dans les Visionnaires :
 
Toutefois il crachoit du creux de ses poûmons, &c.
 
CREUX, signifie chez les Musiciens, une voix qui descend fort bas. Ce Chantre a un beau creux de voix.
 
CREUX, chez les Fondeurs, est un moule dans lequel ils jettent leurs figures, ou leurs autres ouvrages. Un creux sert aussi à ceux qui moulent en plastre & en cire. On a apporté à Paris tous les creux des plus belles figures de Rome, les creux de la Colomne Trajane qu'on a fait mouler. On le dit aussi des poinçons & coins gravés dont l'empreinte fait des figures en relief.
 
CREUX, se dit figurément en choses spirituelles & morales, & signifie, Vain, leger, peu solide. C'est un cerveau creux ou vuide ; un esprit creux ou visionnaire ; une pensée creuse, qui n'a point de solidité. Il se repaist de vaines esperances, d'imaginations creuses.
 
On dit en ce sens d'un melancholique, que c'est un songe-creux, un resveur.
 
CREUX, en termes de Marine, est la hauteur ou distance qui est entre les baux & les varangues d'un vaisseau. On l'appelle aussi pontal. Il se prend parfois pour le sein d'une voile qui reçoit & enferme le vent.
Déjouez les pièges ! « Combien d'entretiens as-tu passé » ou « passés » ? « Combien d'entretiens as-tu passé » ou « passés » ?

Maîtrisez l'accord du participe passé avec un adverbe de quantité.

12/03/2020