bayadère

 

définitions

bayadère ​​​ nom féminin

Danseuse sacrée de l'Inde.
en apposition Tissu bayadère, à larges rayures multicolores. Des robes bayadères.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Tout en parlant, il s'était tourné vers la bayadère pour appuyer d'un coup d'œil ferme et rassuré la péroraison de son discours.Paul Féval (1816-1887)
La bayadère se pendit à une cloche et accompagna.Émile Zola (1840-1902)
Près de lui, vêtue d'un costume de bayadère, bien trop large et beaucoup trop court, buvait une surprenante créature, d'une laideur et d'une maigreur invraisemblables.Émile Gaboriau (1832-1873)
Il n'y a pas une bayadère pareille sous la calotte des cieux.Eugène Sue (1804-1857)
Il regardait, bouche béante, et avec une indicible surprise, la bayadère à la ceinture verte, qui s'assit tranquillement à ses côtés.Paul Féval (1816-1887)
Ils avaient fouillé les moindres recoins, et arrêté, l'une après l'autre, toutes les femmes qui portaient le costume de bayadère.Paul Féval (1816-1887)
La bayadère appuya sa jolie tête sur son coude et se prit à le regarder fixement à travers les trous de son masque.Paul Féval (1816-1887)
Vous avez le meilleur lot ; mais ça ne fait pas que je doive épouser une bayadère.George Sand (1804-1876)
Il lui semblait que les yeux de la bayadère brûlaient, derrière son masque de velours, comme deux charbons ardents.Paul Féval (1816-1887)
La bayadère m'avait regardé au passage, d'un regard qui me donnait froid au cœur.Émile Zola (1840-1902)
Tout à l'heure vous le verrez faire de cette guirlande de vers une sorte de nœud qui ressemble assez bien à l'extrémité d'une bayadère en corail rouge.Nicolaas Beets (1814-1903), traduction Léon Wocquier (1821-1864)
A la danse, ou plutôt aux poses d'une bayadère, succédèrent les émotions du vingt-et-un ; après quoi, chacun alla chercher un repos qu'il avait bien gagné.Jules Verne (1828-1905)
Afficher toutRéduire
Le mot du jour Patience, patients ! Patience, patients !

Le patient, la patiente a toutes les raisons d’être impatiente.

Aurore Vincenti 13/05/2020