beaupré

 

définitions

beaupré ​​​ nom masculin

(Mât de) beaupré : mât placé à l'avant d'un voilier. Voile du beaupré. ➙ foc.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Pour moi, avec votre permission, s'entend, je vais m'installer sous les sous-barbes de beaupré, et si nous arrivons à longueur de harpon, je harponne.Jules Verne (1828-1905)
Aussitôt des hommes adroits, robustes, debout sur le beaupré et les vergues de misaine, lancèrent les lourdes griffes de fer destinées à amarrer les deux navires l'un à l'autre.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
On dut couper le grand mât et le mât de misaine, puis l'artimon et le beaupré.Guillaume Apollinaire (1880-1918)
Depuis dix jours nous n'avions pu prendre la hauteur, et la brume était si épaisse que, même sur notre petit vaisseau, on ne voyait pas le beaupré.Marquise de La Tour du Pin Gouvernet (1770-1853)
Deux d'entre eux étaient couchés sur de vieilles voiles près du gaillard d'avant, et le troisième, qui paraissait nous regarder avec curiosité, était à l'avant, à tribord, près du beaupré.Edgar Allan Poe (1809-1849), traduction Charles Baudelaire (1821-1867)
En effet, une fois, j'ai voulu m'avancer jusqu'à l'emplanture du beaupré, d'où j'aurais pu, en me penchant au-dehors, voir l'étrave de la goélette fendre les eaux.Jules Verne (1828-1905)
Une vigie était placée sur le beaupré, une autre dans le petit hunier du grand mât.François-René de Chateaubriand (1768-1848)
A la vue de ce bâtiment de la marine nationale, arrivant à grande vitesse, son beaupré rasé, son mât de misaine étayé, la curiosité publique s'émut singulièrement.Jules Verne (1828-1905)
Le taille-mer, long, courbe et aigu sous le beaupré, sortait de l'avant comme une corne de croissant.Victor Hugo (1802-1885)
Elle aime les bateaux, la mer ; la vue dun beaupré tourné au large lui prend le cœur...Alphonse Daudet (1840-1897)
Il se hissa donc sur la guibre, et, par le beaupré, il arriva au gaillard d'avant du brick.Jules Verne (1828-1905)
Conformément au plan arrêté, on se disposait néanmoins à escalader le vaisseau anglais ; notre beaupré engagé dans ses manœuvres nous attachait à lui ; les deux bords se touchaient.Antoine-Vincent Arnault (1766-1834)
Ainsi que cela avait été déjà reconnu à l'aide de la lunette, ce mât – un bout-dehors de beaupré – provenait des débris du navire.Jules Verne (1828-1905)
Pour moi, avec votre permission, s'entend, je vais m'installer sur les sous-barbes de beaupré, et si nous arrivons à longueur de harpon, je harponne.Jules Verne (1828-1905)
Il ne faut pas oublier que, dans le nombre des mâts, on ne compte jamais le beaupré, mât indispensable à un navire.Valentine Vattier d'Ambroyse (1835-1891)
Il y avait des lingots d'argent jusqu'au long de ses vergues et près de son beaupré, de la vaisselle d'argent à la pomme de ses mâts.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Le capitaine se promenait, anxieux, sur le pont ; il ordonna de serrer toutes les toiles, à l'exception des focs de beaupré, et de dépasser les perroquets.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Il passa aussytôt bien de l'avant de nous et amena toutes ses voilles voyant son mât de beaupré rompu à l'uny de sa ligature.Jean Doublet (1655-1728)
Près du beaupré, le mousse regardait dans le foc et sifflait pour appeler le vent ; debout, à l'arrière, le patron faisait tourner la barre.Gustave Flaubert (1821-1880)
Il fallut rompre le mât de misaine, et enfin (ce que nous n'aurions jamais fait tant qu'il nous serait resté une lueur d'espérance) celui de beaupré.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « BEAUPRÉ » subst. masc.

Terme de Marine. C'est le mast d'un vaisseau le plus avancé qui est sur la prouë, incliné ou couché sur la poulaine. Sa voile s'appelle sivadiere. Le mast qu'on ente au dessus s'appelle le tourmentin, ou le petit beaupré. On dit qu'un vaisseau est beaupré sur pouppe, pour dire, qu'il suit le plus prés qu'il peut un autre vaisseau.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots qui ont un sens différent au Canada Top 10 des mots qui ont un sens différent au Canada

La langue française varie selon les différentes régions du monde. Certains mots et expressions sont employés seulement en France, en Belgique, en Suisse, en Afrique ou au Canada : on parle alors de francismes, de belgicismes, d’helvétismes, d’africanismes et de canadianismes (ou de québécismes pour ceux qui concernent uniquement le Québec). Il arrive aussi qu’un même mot ait des sens différents selon les pays, ce qui peut causer bien des malentendus ! Voici quelques exemples avec nos dix canadianismes sémantiques favoris.

Édouard Trouillez 23/05/2020