belliqueux

 

définitions

belliqueux ​​​ | ​​​ , belliqueuse ​​​ | ​​​ adjectif

Qui aime la guerre, est empreint d'esprit guerrier.
au figuré Qui aime, cherche le combat, la dispute. ➙ agressif. Être d'humeur belliqueuse.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Le cousin ne me parut pas aussi belliqueux qu'elle me l'avait dépeint ; car il me salua le premier, lorsque je passai devant lui.George Sand (1804-1876)
Mais à peine s'était-il abandonné à ces aveux, que, craignant mes inquiétudes et s'ennuyant de mes larmes, il s'arrachait de mes bras pour aller rêver seul à ses belliqueux desseins.George Sand (1804-1876)
Tient-elle à ce caractère belliqueux qui fait préférer un jeune homme élevé pour la guerre loin de ses parens ?Louis-Alexandre Berthier (1753-1815) et Jean-Louis-Ébénézer Reynier (1771-1814)
Les hérauts d'un seigneur belliqueux et hautain agitent les hautes bannières dans l'enceinte de ces murs.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Ses résolutions ardentes sont le résultat de ses instincts belliqueux, de son tempérament sanguin, comme vous diriez.George Sand (1804-1876)
Les jouissances que l'homme demande aux arts vont revenir sous nos yeux presque à ce qu'elles étaient chez nos belliqueux ancêtres.Stendhal (1783-1842)
Lycurgue, dont les institutions étaient dures, n'eut point la civilité pour objet, lorsqu'il forma les manières ; il eut en vue cet esprit belliqueux qu'il voulait donner à son peuple.Montesquieu (1689-1755)
Si j'étais guerrier, je n'irais pas à la guerre pour le plaisir de frapper au hasard et pour satisfaire un caprice belliqueux.George Sand (1804-1876)
Tout est bon, pour le titi belliqueux ... petits blancs, trognons de pomme, clous ... et même certaine matière on ne peut plus odorante....Félix Galipaux (1860-1931)
Les plus paisibles sont belliqueux ; qu'on nous pousse donc en avant, vite à leurs secours !George Sand (1804-1876)
Par instinctive imitation des traîneurs de sabre, ce bourgeois belliqueux ramenait son bras droit vers sa hanche, comme pour appuyer sa main sur la garde d'une épée invisible.Vicente Blasco Ibáñez (1867-1928), traduction Georges Hérelle (1848-1935)
Ce prélat belliqueux, amiral et brave marin, autant et plus que prêtre, ne fit que hausser les épaules au récit de ces peccadilles.Jules Michelet (1798-1874)
Sa modération d'un côté, et une philanthropie poussée à l'excès, de l'autre, sont des obstacles à ce qu'il soit belliqueux.Auguste Frédéric Louis Viesse de Marmont (1774-1852)
Quand un peuple est naturellement belliqueux, l'autorité qui le domine n'a pas besoin de le tromper pour l'entraîner à la guerre.Benjamin Constant (1767-1830)
Dans les temps belliqueux, l'on admirait par-dessus tout le génie militaire ; dans nos temps pacifiques, ce que l'on implore c'est de la modération et de la justice.Benjamin Constant (1767-1830)
Le belliqueux chancelier n'eut pour dédommagement que la gloire d'avoir combattu et désarmé un chevalier ennemi.Jules Michelet (1798-1874)
Revues en grand appareil, ordres du jour belliqueux, rien n'avait été épargné pour exciter l'ardeur des troupes.Paul Thureau-Dangin (1837-1913)
Ne valait-il pas mieux suivre son instinct belliqueux, et léguer à son tour des exploits à l'histoire, des splendeurs à l'épopée ?Louise Colet (1810-1876)
Les belliqueux indigènes méridionaux n'aimaient pas ces gens du nord, timides, tristes, à qui ils attribuaient leurs insuccès à la chasse.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Le belliqueux docteur, surmonté d'un chapeau à plumes et une épée nue à la main, caracolait autour de sa troupe et hâtait d'une voix tonnante les préparatifs du départ.Claude Tillier (1801-1844)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « BELLIQUEUX, EUSE » adj.

Qui aime la guerre. Les François sont des peuples belliqueux. les chevaux sont des animaux belliqueux. Alexandre, Cesar avoient l'humeur belliqueuse. Ce mot vient du Latin bellicosus, fait de bellum, qu'on a ainsi nommé à belluis, parce que la premiere guerre a commencé par la chasse.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots d’Halloween Top 10 des mots d’Halloween

Chaque année, le 31 octobre, des enfants de nombreux pays se déguisent en des personnages fantastiques et vont récolter des friandises de porte en porte tandis que des citrouilles sculptées arborent des sourires effrayants… C’est Halloween ! Cette fête païenne d’origine celte est répandue depuis longtemps dans les pays anglo-saxons. Popularisée par les films d’horreur, elle s’est propagée dans le courant des années 1990, assortie de toute son imagerie gentiment effrayante. Squelette, fantôme, lanterne, sorcière, autant de mots associés à cet évènement et dont je vous propose de découvrir l’origine. Tremblez !

Édouard Trouillez 26/10/2020