bergère

 

définitions

bergère ​​​ nom féminin

Fauteuil large et profond dont le siège est garni d'un coussin.
 

synonymes

bergère nom féminin

pastourelle (vieilli ou littéraire), bergerette (vieux), bergeronnette (vieux)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Pendant qu'il raisonnait ainsi, la bergère se leva pour rassembler son troupeau, et le faire passer dans un autre endroit de la prairie où elle avait laissé ses compagnes.Marie-Catherine d'Aulnoy (1651-1705)
Mon protecteur était assis sur une bergère, au coin du feu, dans l'attitude d'un homme anéanti.Honoré de Balzac (1799-1850)
Il met en scène la même bergère, jeune fille dans la première pièce, mère de famille dans les dernières.Joseph Anglade (1868-1930)
De toute la matinée, il ne vit qu'une bergère, à l'horizon, qui ramenait son troupeau.Alain-Fournier (1886-1914)
Charlotte s'était blottie dans une grande bergère, afin de ne pas attirer l'attention de son mari sur son léger déshabillé.Johann Wolfgang Goethe (1749-1832), traduction Aloïse Christine de Carlowitz (1797-1863)
Un soir, la bergère, avant de se coucher, aperçoit sous le lit de la princesse un homme au visage noirci.Emmanuel Cosquin (1841-1919)
Mais moi, je passe ma vie sur les traces d'une bergère farouche ; malheureux pendant que je la poursuis, plus malheureux encore lorsque je l'ai atteinte.Montesquieu (1689-1755)
Germaine le héla par toute la maison ; – et on le découvrit au fond de sa chambre dans une bergère, sans feu ni chandelle et la casquette sur les sourcils.Gustave Flaubert (1821-1880)
Lorsque la nuit fut venue, il vit beaucoup de lumières dans le château : il se flatta que sa bergère y pouvait être.Marie-Catherine d'Aulnoy (1651-1705)
Hervé la vit assise au fond d'une bergère, dans l'embrasure si vaste que c'était comme une cellule plus retirée prolongeant la paisible chambre.Daniel Lesueur (1854-1921)
Une jeune bergère doit venir coucher toutes les nuits dans sa chambre, afin qu'elle n'ait pas peur.Emmanuel Cosquin (1841-1919)
Le poëte se tut et chanta sous des noms de nymphe ou de bergère le seul et véritable objet de sa passion.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Elle lui montra une bergère en face d'elle, puis entama tout de suite le sujet qui la hantait.M. Maryan (1847-1927)
Là-dedans elle se retranchait, s'isolait, en se redressant contre le dossier de la bergère, les yeux clos.Paul Adam (1862-1920)
Le voilà dans une immense bergère ; il croise ses jambes, appuie sur ses genoux les moignons qui lui servent de mains, et continue ses interrogations, toujours roulant sur la gourmandise.Eugène Muller (1826-1913)
Je restai vraiment leur fille ; frappés de mes façons rustiques, mes frères m'appelaient la bergère.Jules Michelet (1798-1874)
Comme il faisait noir et que personne ne pouvait le voir, il se mit à pleurer en pensant à la bergère rose et verte qu'il ne reverrait peut-être plus jamais.André Hellé (1871-1945)
Pendant qu'ils parlaient, le prince entendait la voix de sa bergère qui semblait se plaindre.Marie-Catherine d'Aulnoy (1651-1705)
En entrant chez la reine, il la trouva fort irritée contre une vieille bergère qui lui rendait un assez mauvais compte de ses agneaux.Marie-Catherine d'Aulnoy (1651-1705)
J'ôtai la selle et la bride à la jument ; la petite bergère lui ouvrit la barrière et la lança dans le verger.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Afficher toutRéduire
Le dessous des mots En selle, Gisèle ! En selle, Gisèle !

La grande boucle est l’un des événements sportifs majeurs en France.

Marie-Hélène Drivaud 17/09/2020