bestiole

 

définitions

bestiole ​​​ nom féminin

Petite bête.
 

synonymes

bestiole nom féminin

bête, bébête (langage des enfants), bestion (vieux), bébite (familier, Québec)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Plus la dame aux riches atours semblait irritée, plus la bestiole implorait son pardon, sans sa douter que cette robe était un phénomène.Jules Janin (1804-1874)
Tenue par les pattes de derrière, la bestiole se débattait.Paul Adam (1862-1920)
Il crut d'abord à un concert de grenouilles, mais il songea aussitôt que jamais bestiole vivante ne hantait la vase du fossé.Georges Eekhoud (1854-1927)
Soudain la vagabonde bestiole s'envolait, abandonnant dans mon giron, – ô horreur !Aloysius Bertrand (1807-1841)
La bestiole qui s'agite quelques minutes, et la terre ce grain de sable qui tourne dans l'espace, ne demeurent-ils pas également insignifiants dans l'ensemble illimité de ce qui est ?Guy de Maupassant (1850-1893)
Chaque herbe, chaque bestiole, leur devenaient des amies.Émile Zola (1840-1902)
Et la bestiole le fait sans hésitation aucune, comme si la justesse du résultat n'exigeait pas d'elle la moindre attention.Jean Pérez (1833-1914)
Des insectes bourdonnaient près d'eux, les herbes bougeaient parfois à leurs pieds, froissées par la marche de quelque bonne bestiole invisible et amoureuse, dont ils ne s'effrayaient point.Jean Rameau (1858-1942)
Consuelo jouait sérieusement depuis un quart d'heure avec cette aimable bestiole, lorsqu'elle entendit au dehors un petit sifflement qui parut faire tressaillir l'intelligente créature.George Sand (1804-1876)
Un de ses mouvements effarouche la bestiole, qui détale.Élie Reclus (1827-1904)
Moi pas plus, et je voulais faire passer de vie à trépas la bestiole sans la faire souffrir.Edmond de Goncourt (1822-1896)
Qui sait si cette adorable bestiole ne pleurait pas, elle aussi, quelqu'un de ses enfants ?Ferdinand Fabre (1827-1898)
Jeanne renonçait à comprendre quand elle découvrit dans un coin une bestiole microscopique, que le lapin, s'il eût vécu, aurait pu manger comme un brin d'herbe.Guy de Maupassant (1850-1893)
Pensive chercha l'araignée ; la toile était jetée aux vents, et la pauvre bestiole pendait par une patte à son dernier fil, quand un oiseau l'emporta en passant.Édouard Laboulaye (1811-1883)
Le prince les salua, et leur dit qu'il voudrait les tenir dans un lieu moins stérile, qu'il les régalerait avec plaisir : chaque bestiole parut contente.Marie-Catherine d'Aulnoy (1651-1705)
Une grande compassion lui vint pour cette pauvre bestiole privée de son refuge à la veille de l'hiver.Auguste Angellier (1848-1911)
Nulle part ce regard religieusement amoureux de la petite bestiole, et qui la recréée avec l'art, dans son rien microscopique.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Les buveurs se précipitèrent, envahirent la chambre, firent cercle comme autour d'un saltimbanque, et la vieille étant arrivée cueillit avec précaution la bestiole blottie sous la barbe de son mari.Guy de Maupassant (1850-1893)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « BESTIOLE » s. f.

Petite beste. Il se dit particulierement des insectes & de la vermine, comme fourmis, tigres, punaises, cloportes, &c.
Les mots du bitume Scred Scred

adj. : discret

Aurore Vincenti 10/06/2020