bête

 

définitions

bête ​​​ nom féminin et adjectif

nom féminin
Tout être animé, à l'exception de l'être humain. ➙ animal. Les bêtes à cornes. Bête de somme. Bêtes féroces. —  Rentrer les bêtes. ➙ bestiau, bétail. —  locution Bête à bon Dieu : coccinelle. —  La belle* et la bête.
locution Regarder qqn comme une bête curieuse, avec une insistance déplacée. —  Chercher la petite bête, être extrêmement méticuleux dans la recherche des erreurs, dans la critique. —  C'est sa bête noire, il déteste cette personne, cette chose. —  Une bête de scène : artiste, personne capable de se donner à fond sur une scène. —  Comme une bête : avec acharnement, intensément. Foncer, s'éclater comme une bête.
Personne dominée par ses instincts. La sale bête ! « La Bête humaine » (roman de Zola).
Personne inintelligente (➙ abêtir). locution Faire la bête, jouer l'ignorant.
(affectueux) Grosse bête, grande bête ! ➙ familier bêta.
adjectif
Qui manque d'intelligence, de jugement. ➙ idiot, imbécile ; familier con, débile, nul. Bête comme un pied, ses pieds. Elle n'est pas bête, elle est loin d'être bête. —  Pas si bête, pas assez sot pour se laisser tromper.
Qui manque d'attention, d'à-propos. Suis-je bête ! cela m'avait échappé.
(choses) Stupide. C'est bête, je ne m'en souviens pas.
 

synonymes

bête adjectif

idiot, abruti, crétin, débile, imbécile, inepte, niais, nigaud, obtus, sot, stupide, bébête (familier), bêta (familier), bêtasse (familier), cloche (familier), couillon (très familier), cruche (familier), con (très familier), taré (familier), tartignole (familier)

étourdi, inattentif

simple, élémentaire, enfantin

très bête

[problème] bête comme chou (familier), [personne] bête comme une oie (familier), bête à manger du foin, des chardons (familier), bête comme ses pieds (familier), con comme un balai (très familier)

qu'il est bête

quelle andouille (familier), quel bourricot (familier), quelle buse (familier), quel cornichon (familier), quelle courge (familier), quel âne (bâté) (familier), quelle gourde (familier), quelle noix (familier)

bête nom féminin

animal, bestiole, bébête (langage des enfants), bestion (vieux)

sale bête

vermine

bête sauvage

fauve

bête noire

hantise, cauchemar, tourment

souffre-douleur, tête de turc

bête de scène

monstre sacré

bête de travail

bourreau de travail

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
La faculté de la parole met l'homme au-dessus de la bête, mais il lui est inférieur s'il dit tout ce qui lui passe par la tête.Léon Tolstoï (1828-1910), traduction Ely Halpérine-Kaminsky (1858-1936)
Il portait un tablier de tonnelier et avait à la main un fer rouge que, tout en criant, il appliqua sur le museau de la terrible bête.William Dean Howells (1837-1920), traduction Louis Fréchette (1839-1908)
Mais maintenant on hésite à se prononcer : personne ne croit que cela soit si foncièrement bête.Fedor Dostoïevski (1821-1881), traduction Victor Derély (1840-1890)
Ils disent que tu es un sorcier qui peut se changer en bête à volonté.Rudyard Kipling (1865-1936), traduction Louis Fabulet (1862-1933) et Robert d'Humières (1868-1915)
Ce n'est pas si bête quand on pense à l'histoire de la télévision par satellite et le rôle clé qu'elle a joué dans l'apparition des chaînes de télévision privées.Europarl
Je n'avais ni le temps ni la présence d'esprit nécessaires pour réfléchir longuement ; je résolus donc de faire feu sur la bête, sinon pour la blesser, du moins pour l'effrayer.Rudolph Erich Raspe (1736-1794) et Gottfried August Bürger (1747-1794), traduction Théophile Gautier (1836-1904)
Je crois même me rappeler que je me regardais moi-même comme une espèce d'ours ou quelque autre bête sauvage.Charles Dickens (1812-1870), traduction Charles Bernard-Derosne (1825-1904)
Il est bête, il est méchant, tâchons de le rendre moins bête, tout en conservant sa vertu contraignante.Europarl
Cet ouvrage était si fort que ni homme ni bête n'aurait pu le forcer ni le franchir.Daniel Defoe (1661-1731), traduction Petrus Borel (1809-1859)
Les inspections du travail seront en mesure de faire face au travail au noir, qui est la bête noire du travail légitime.Europarl
Si la bête survivait à la blessure, c'en était fait de moi, j'étais réduit en pièces.Rudolph Erich Raspe (1736-1794) et Gottfried August Bürger (1747-1794), traduction Théophile Gautier (1836-1904)
Mais les domestiques désavouent tout droit sur la bête ; ce qui est étrange, puisqu'il porte des traces évidentes du feu, qui prouvent qu'il l'a échappé belle.Edgar Allan Poe (1809-1849), traduction Charles Baudelaire (1821-1867)
Il y avait, de plus, des circonstances qui, rapprochées des événements récents, donnaient un caractère surnaturel et monstrueux à la manie du cavalier et aux capacités de la bête.Edgar Allan Poe (1809-1849), traduction Charles Baudelaire (1821-1867)
Ce serait de ma part une mauvaise politique d'appeler l'attention sur moi ou sur la bête.Edgar Allan Poe (1809-1849), traduction Charles Baudelaire (1821-1867)
Sur ma parole, je vous l'envie presque ; il est remarquablement beau et c'est sans doute une bête d'un grand prix.Edgar Allan Poe (1809-1849), traduction Charles Baudelaire (1821-1867)
Un soir, pour je ne sais quel motif, il saisit la bête, tire son canif et lui extirpe un œil.Edgar Allan Poe (1809-1849), traduction Charles Baudelaire (1821-1867)
Ça n'est pas une rosse louée pour un dragon, mais une belle bête, dans toute sa force, qui se vendra au moins soixante pièces.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Pour la bête, le bonheur dans la vie corporelle, et la prolongation de l'espèce qui en découle, est le but suprême de la vie.Léon Tolstoï (1828-1910), traduction Ely Halpérine-Kaminsky (1858-1936)
Tant que l'homme est sans raison, il vit comme une bête et il n'est pas responsable de la suite de ses actes, bons ou mauvais.Léon Tolstoï (1828-1910), traduction Ely Halpérine-Kaminsky (1858-1936)
Sancho ne voulut point monter rendre visite au duc et à la duchesse qu'il n'eût mis son grison à l'écurie, car la pauvre bête avait, disait-il, passé une très-mauvaise nuit.Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Charles Furne (1794-1859)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « BESTE » s. f.

Animal privé de raison. C'étoit un supplice des Anciens, d'exposer aux bestes sauvages. cette metairie est garnie d'un trouppeau de bestes à corne, & d'un de bestes à laine. on faisoit autrefois des sacrifices de bestes. Il y a plusieurs livres modernes écrits pour prouver que les bestes n'ont point de sentiment, & que ce sont seulement des machines. C'est une opinion qui a été renouvellée par Mr. Descartes d'un Medecin Espagnol nommé Gomesius Pereira qui fut 30. ans à en composer un Traitté, qu'il a intitulé Antoniana Margarita du nom de son pere & de sa mere. Le Pere Pardies a fait un livre de la connoissance des bestes. Thomas Willis a fait aussi un Traitté de l'ame des brutes. Il y a aussi un Traitté du Sr. Le Grand sur le même sujet, & un livre de l'ame des bestes imprimé à Lyon en 1676. composé par Anthoine d'Illy Prestre d'Ambrun. Dans le Journal de Hollande du mois d'Aoust 1684. il est dit que cette opinion est ancienne, & qu'on en a disputé dés le temps de St. Augustin. Mais le Sr. Du Rondel Professeur à Mastrich a prouvé que plus de 300. ans avant les Stoïciens de Rome, il y avoit un Cynique qui avoit soustenu que les bestes n'avoient ni sentiment, ni connoissance, & étoient de pures machines. Ainsi on a eu tort d'accuser Pereira d'avoir debité une nouveauté.
 
BESTE, se dit particulierement des animaux à quatre pieds qui servent à voiturer. Une beste de somme, de charge. une rosse est une méchante beste pour faire un long voyage.
 
On dit au Palais, une beste asine, pour parler plus honnestement d'un asne.
 
BESTE, se dit aussi de la vermine. J'avois cette année de beaux fruits, mais les bestes les ont mangez, les tigres, les vers, les chenilles.
 
BESTE, en termes de Chasse, se dit absolument du gros gibier. Lancer la beste. Bestes noires, ce sont les sangliers. Bestes fauves, ce sont les cerfs. On les distingue aussi par le nom de bestes de brout, comme les cerfs, chevreuils, &c. & bestes mordantes, comme le sanglier, le blereau, le renard, l'ours, le loup, le loutre, &c.
 
BESTE, se dit figurément en Morale d'un homme qui ne cherche que ses plaisirs, qui n'a point de goust pour les choses celestes. C'est une beste brute. il a vescu, il est mort en beste.
 
On dit de celuy qui est trop particulier, que c'est une beste farouche ; de celuy qui est trop colere, que c'est une beste feroce.
 
BESTE, se dit aussi d'une personne sans esprit, qui est stupide, lors qu'elle ne peut rien comprendre, ni retenir.
 
BESTE, est aussi un jeu de cartes, où quand celuy qui fait joüer ne gagne pas, il paye autant que ce qu'il y a au jeu, & on dit qu'il a fait la beste. On l'appelle autrement le jeu de l'homme.
 
On appelle populairement la beste, ce qui fait peur. Une nourrice dit à son enfant qui crie, Je feray venir la beste. On le dit aussi d'un homme chagrin, & qui a de l'autorité, qui vient troubler la joye des autres. Voicy la grande beste qui vient. Les artisans qui voyent un Commissaire qui va en Police, l'appellent la beste noire. L'Antechrist est aussi appellé la grande Beste dans l'Apocalypse. On le dit aussi de deux ennemis. Mr. Viette étoit la beste de Scaliger ; il l'attaquoit toûjours, & il avoit peur de luy.
 
On dit proverbialement, Remonter sur sa beste, non seulement au propre dans le jeu, quand on gagne le coup suivant, aprés celuy où on a fait la beste, ce qu'on avoit perdu, mais aussi quand on a rétabli sa fortune ruinée, reparé une perte qu'on avoit faite. On appelle aussi deux personnes qu'on voit toûjours ensemble, des bestes de compagnie. On dit aussi, Prendre du poil de la beste, pour dire, Boire le matin, quand on a été incommodé d'avoir trop bû le soir ; ou, Se guerir par les mêmes choses qui ont causé le mal. On dit aussi, qu'un homme a fait la beste, quand il a fait quelque méchante affaire de sa teste, & malgré les conseils de ses amis. On dit ironiquement, qu'un homme est une bonne beste, une fausse beste, pour dire, qu'il est dangereux de s'attaquer à luy, qu'il est plus à craindre qu'on ne pense.
 
On dit aussi, Morte la beste, mort le venin, pour dire, que ceux qui sont morts ne font plus de mal, ou qu'on ne garde point sa colere contre les morts. On dit aussi dans une grande solitude, ou obscurité, On n'y voyoit ni bestes, ni gens. On dit en Normandie, Haro sur toy & sur ta beste, pour une formule dont on se sert pour arrester quelqu'un prisonnier. On dit aussi, que quand Jean beste est mort il a bien laissé des heritiers, pour dire, qu'il y a encore bien des sots au monde. On dit d'un logis où il y a plusieurs locataires, que c'est l'Arche de Noé, il y a toutes sortes de bestes. On appelle une beste épaulée, une fille qu'on marie qui n'a pas bien conservé son honneur.
Le dessous des mots Les surnoms donnés aux villes Les surnoms donnés aux villes

« Monaco-PSG : Paris s’impose rarement sur le Rocher » (Le Parisien, 15 janvier 2020).

La périphrase, figure de style qui remplace un mot précis par une expression, permet d’éviter les répétitions, souci stylistique bien français. Les grandes villes du monde, les pays possèdent des surnoms conventionnels. Ces formules figées, fréquemment employées par les journalistes pour désigner les lieux, restent parfois obscures quant à leur motivation.

Marie-Hélène Drivaud 10/06/2020