bille

 

définitions

bille ​​​ nom féminin

Boule avec laquelle on joue au billard. —  locution, au figuré Bille en tête, directement, sans hésiter. Toucher sa bille : être compétent.
Petite boule de pierre, d'argile, de verre servant à des jeux d'enfants. Une bille d'agate. ➙ agate. Grosse bille. ➙ calot. —  locution Reprendre ses billes, se retirer d'une association.
Les billes, ce jeu. Jouer aux billes. Une partie de billes.
Technique Petite sphère d'acier. Roulement à billes. —  Stylo à bille ou stylo-bille.
familier Figure, tête. Bille de clown, figure comique, ridicule.

bille ​​​ nom féminin

Pièce de bois prise dans la grosseur du tronc ou de grosses branches, destinée à être débitée en planches. Une bille de chêne.
 

synonymes

bille nom féminin

agate, calot

[familier] tête

bille nom féminin

[Technique] billon, billette, billot, pitoune (familier, Québec)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Ils se parlaient d'une façon malséante, à en croire certains accès de voix qui leur échappaient entre deux effets de bille, dont eux seuls étaient les juges et les témoins.Jules Janin (1804-1874)
Circulent aussi des voitures électriques, roulant sur les chaussées, avec la douceur d'une bille sur un tapis de billard.Jules Verne (1828-1905)
L'impulsion cessant, le dé s'arrête ; mais si au dé on substitue une bille, la moindre impulsion produit un mouvement qui se prolonge encore après que l'action a cessé d'être exercée.Ernest Deharme (1838?-1916)
Hoffmann suivit d'un œil ardent la bille qui tournait, comme si c'eût été sa propre vie qui eût tourné devant lui.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Dès après la signature, le gouvernement canadien nous a offert à tous un superbe stylo-bille.Europarl
Chauve à rendre des points à une bille de billard, il possède la plus épaisse, la plus longue et la plus rousse barbe qu'il m'ait été donné de contempler.Félix Galipaux (1860-1931)
Décidément la bille ne vous aime pas, non plus que les cartes, et vous avez raison de renoncer à les attendrir.Paul Arène (1843-1896)
Des tables sont là, creusées d'un trou où une bille roule, guettant un trou plus petit– et où l'on peut sans danger oublier des pièces de monnaie.Ernest La Jeunesse (1874-1917)
Nous allons accrocher au passage une bille de bois semblable à celle que vous voyez flotter çà et là.Bénédict-Henry Révoil (1816-1882)
Tout son cerveau s'ébranle ; en un seul point quelque chose reste fixe, et on dirait que tout pivote autour : la bille.René Boylesve (1867-1926)
Les doigts se détendent, par saccades, les paupières se relèvent, l'œil se retourne et une grosse bille, toute blanche, paraît sortir de l'orbite.Georges Darien (1862-1921)
C'est que cet homme connaît parfaitement ses deux doigts et la bille : il ne doute donc point de la réalité de ce qu'il essaie.Marcel Schwob (1867-1905)
Vérifie le bon bouchage avant que soit ainsi lavé l'extérieur de la bille, au cas où quelque goutte aurait débordé.Auguste de Villiers de L'Isle-Adam (1838-1889)
On observe en effet qu'en réduisant ces résistances de frottement la bille tend à conserver de plus en plus longtemps sa vitesse.Charles Nordmann (1881-1940)
La traverse est une bille de bois, de forme quadrangulaire, triangulaire ou semi-circulaire dont la nature varie suivant les pays.Ernest Deharme (1838?-1916)
Il était très adroit à ce jeu et piquait à tous coups la bille énorme en buis jaune sur la petite pointe de bois.Guy de Maupassant (1850-1893)
Ce train, bélier à ressort, frappait une bille qui tourbillonnait dans une arène semblable à celle décrite plus haut.Charles Des Écores (1852-1905)
Il ne vit pas approcher de lui un objet aussi peu coutumier, sans tendre sa main vers la fidèle cognée appuyée comme lui-même à la bille de bois.René Boylesve (1867-1926)
Elles sont partout, dans nos vêtements, dans nos voitures, dans le stylo à bille que je tiens en main.Europarl
Il a sa figure de là-bas, quand il fermait les yeux pendant que la bille tournait dans le cylindre.Fortuné du Boisgobey (1821-1891)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « BILLE » subst. fem.

est une boule d'yvoire, ou de bois, avec laquelle on jouë au billard. Ce mot vient du Latin pila.
 
On dit proverbialement, que deux hommes sont billes pareilles, qu'ils sont sortis d'une affaire billes pareilles, quand ils n'ont point remporté d'avantage l'un sur l'autre.
 
BILLE, est aussi un baston pointu qui sert aux Emballeurs pour serrer les cordes de leurs ballots, & à serrer les charges des mulets.
 
Autrefois le mot de bille ne signifoit qu'un baston : ce que témoignent les mots de biller, & de debiller, dont on use encore sur les rivieres, pour dire, Attacher la corde du bateau aux billes ou bastons qui sont au bout des traits des chevaux qui tirent. Ce mot vient de billus, qu'on a dit dans la basse Latinité pour signifier un gros baston, ou une petite massuë.
 
BILLE, se dit aussi d'une piece d'estoffe qui lie les deux bouts d'une chappe d'Eglise sur le devant.
 
BILLE D'ACIER, est un morceau quarré & marqué d'un fer doux & escumé, qu'on prepare en sorte, qu'il luy reste un grain menu. Il vient de l'acier en bille, d'autre en gain.
Déjouez les pièges ! « Combien d'entretiens as-tu passé » ou « passés » ? « Combien d'entretiens as-tu passé » ou « passés » ?

Maîtrisez l'accord du participe passé avec un adverbe de quantité.

12/03/2020