billot

 

définitions

billot ​​​ nom masculin

Bloc de bois sur lequel on appuyait la tête d'un condamné à la décapitation.
Masse de bois ou de métal à hauteur d'appui sur laquelle on fait un ouvrage. ➙ bloc. Billot de boucher.
 

synonymes

billot nom masculin

cageot

bloc, chapus, tronchet

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
A cette distance de vingt-quatre heures entre un billot et un autel, il était tout habillé de blanc pour cette fête du mariage.Jean Marie Dargaud (1800-1866)
Un petit garçon, encore trop faible pour manier le marteau, faisait marcher le soufflet, assis sur le billot.Paul Sébillot (1843-1918)
A peine l'eut-il dans ses mains, il constata que le précieux billot venait d'essuyer un indicible, un irréparable affront.Victor Cherbuliez (1829-1899)
Il se composait simplement d'une plate-forme élevée de trois mètres au-dessus du niveau de la place, avec un billot dessus.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Aussitôt il déploya le portrait du roi des singes assis sur un gros billot, tenant une pomme qu'il mangeait.Marie-Catherine d'Aulnoy (1651-1705)
Le sauvage prit le sou, le tint en l'air afin que chacun pût le voir, le posa sur un billot et s'éloigna.Comtesse de Ségur (1799-1874)
Deux sentinelles veillaient à la porte du roi, deux autres se promenaient devant le balcon sur la plate-forme de l'échafaud, où le billot était déjà posé.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Une épaisse dalle, qui servait d'assise au billot, apparaissait montrant, au milieu de sa surface un petit trou carré qui servait de cachette.Eugène Chavette (1827-1902)
Une fois le crochet fiché dans le bois, les autres hommes, postés sur la rive opposée, tirait au câble, forçant le croc à s'enfoncer d'avantage dans le billot.Charles Des Écores (1852-1905)
Le 20 mars, l'illustre captif marcha bravement à l'échafaud où il protesta de son innocence avant de poser sa tête sur le billot.Jean Marie Dargaud (1800-1866)
Poursuivi sans cesse, j'ai erré de souterrains en souterrains, et j'ai prêché la vérité sur le billot !Adolphe Thiers (1797-1877)
À cette extrémité venait se fixer un marteau de bois, dont la tête arrondie correspondait au centre du billot, légèrement creusé à cette place.Johann David Wyss (1743-1818), traduction Isabelle de Montolieu (1751-1832)
A gauche de la fenêtre, une autre lame de grès rouge, grand bas-relief représentant un poing crispé sur un billot et à demi entaillé par une hache.Victor Hugo (1802-1885)
Puis il se met à scier un billot qui était réellement la clef de toute l'obstruction.Charles Des Écores (1852-1905)
Ces évolutions précipitées impriment un mouvement de propulsion au billot que traverse ainsi la rivière.Charles Des Écores (1852-1905)
La guillotine, en un mot, n'est qu'un billot perfectionné, lequel n'a de raison d'être que sur sa plate-forme officielle.Auguste de Villiers de L'Isle-Adam (1838-1889)
Près du puits, le signal fonctionnait, un lourd marteau à levier, qu'une corde tirée du fond laissait tomber sur un billot.Émile Zola (1840-1902)
Je voyais aussi un jour blanc entre le bras et le billot et, quand une ombre comblait cet intervalle, je fermais les yeux.Alfred de Vigny (1797-1863)
Celle-ci, par exemple, posée sur une sorte de billot, c'est un bassin mutilé de femme.Gustave Coquiot (1865-1926)
À ce moment, l'œil effrayé de l'artisan se tourna involontairement vers la base du billot.Eugène Chavette (1827-1902)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « BILLOT » s. m.

Grosse piece de bois d'un ou de deux pieds de haut, & plus longue que large, difficile à remuer, sur laquelle on coupe quelque chose, ou on l'y attache. En plusieurs lieux on coupe la teste sur un billot. un billot de Serrurier sur lequel il tourne des rouleaux. Ces mots de bille, billard & billot viennent du Latin billus, qui signifie un baston.
 
BILLOT, est aussi un baston qui sert à conduire des chevaux neufs qu'on met à la file les uns des autres.
 
On dit proverbialement, J'en mettrois ma teste sur le billot, pour dire, J'en suis bien assûré, j'en gagerois ma teste à couper.
Déjouez les pièges ! « Combien d'entretiens as-tu passé » ou « passés » ? « Combien d'entretiens as-tu passé » ou « passés » ?

Maîtrisez l'accord du participe passé avec un adverbe de quantité.

12/03/2020