Email catcher

biscuit

Définition

Définition de biscuit ​​​ nom masculin

Gâteau sec (galette, petit-beurre, sablé…).
Pâtisserie à pâte levée. Biscuit roulé.
Porcelaine blanche non émaillée, qui imite le grain du marbre. Ouvrage fait en cette matière. Un biscuit de Saxe.

Synonymes

Synonymes de biscuit nom masculin

[sucré] boudoir, craquelin, croquet, croquignole, galette, gaufrette, petit-beurre, sablé, tuile, bonbon (Belgique), couque (régional)

[salé] cracker, bretzel

Exemples

Phrases avec le mot biscuit

Ou ces biscuits salés et ces barres chocolatées qui fondent au contact du palais ?Ouest-France, Bruno Alvarez, 07/06/2017
On cuisine des gâteaux ou des biscuits, on mange, et on joue déguisé.Ça m'intéresse, 15/02/2021, « Mardi gras : d'où vient cette tradition et comment la… »
Gagner beaucoup sur des articles peu concurrencés, comme des références spécifiques de biscuits.Capital, 14/06/2019, « Le bio trop cher, c'est terminé ! »
Comme la colère indécente du roi lors de l'accident du valet, du biscuit et de la canne cassée de juillet 1695.Revue d'Histoire Moderne et Contemporaine, 2010, Yann Lignereux (Cairn.info)
On dirait des biscuits apéritifs à la noisette, le sel en moins.Ouest-France, Jean-Philippe NICOLEAU, 22/11/2014
Servi avec des biscuits faits maison, c'est encore meilleur !Ouest-France, 15/04/2016
Elle distribua les goûters : biscuits au quinoa rouge, germe d'avoine et chocolat du commerce équitable, jus de cranberry issu de l'agriculture biologique.Le débat, 2010 (Cairn.info)
Encore du biscuit, encore de la brioche et encore le même livre !Spirale, 2015, Marie-Claude Giroud-Panier (Cairn.info)
En file indienne, ils embarquent en serrant dans leurs mains une bouteille d'eau, un paquet de biscuits, et le petit sac en plastique qui contient tout ce qui leur appartient.Géo, 05/09/2016, « Lampedusa, l'île de la consolation »
La chapelure avait été produite à partir de déchets de boulangerie (biscuits périmés), déshydratés par un procédé de cuisson directe.Europarl
En somme, on a une grande liberté avec ce type de denrées, comme avec les ­biscuits, les huiles, les pâtes sèches, etc.Capital, 31/05/2013, « Faut-il respecter les dates limites de consommation ? »
Elle obtient en même temps un petit sachet de biscuits d'apéritif.Revue française de psychanalyse, 2003, Lore Schacht (Cairn.info)
Pour une cuisson de biscuit, la montée en température doit être très lente.Ouest-France, 31/12/2016
Or les biscuits salés doivent être consommés avec grande modération, préviennent les nutritionnistes.Ça m'intéresse, 10/08/2019, « La face cachée de l’industrie des biscuits apéritifs ! »
Il était donc possible de rencontrer deux caisses de biscuits à côté l'une de l'autre.Mayne Reid (1818-1883), traduction Henriette Loreau (1815-1883)
Concernant le bonbon en créole qui désigne biscuit en français, l'enseignante explique qu'en français un bonbon est in pastiy en créole.Le français aujourd'hui, 2020, Logambal Souprayen-Cavéry (Cairn.info)
Pour capter le maximum d'infos, arrangez-vous donc pour avoir, de manière régulière, quelques biscuits à donner à votre auditoire.Capital, 16/04/2015, « Briller à la machine à café »
Parmi les produits en cause figurent des pains, des bagels ou encore des biscuits.Ouest-France, 03/11/2020
Ce biscuit est né de leur rencontre dans un club d'œnologie.Ouest-France, Nadine BOURSIER, 27/12/2019
Dans cette aventure, on ne saurait partir sans les biscuits de l'épistémologie – sans d'ailleurs avoir nécessité d'employer ce gros mot qui peut faire peur –.Recherches en didactiques, 2019, Catherine Souplet, François Audigier (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de BISCUIT s. m.

Pain fort desseché par une double cuisson, d'où il est appellé biscuit, pour le garder long-temps, & particulierement sur la mer. Le biscuit est bon à tremper dans le vin d'Espagne. La soude est le lieu où on garde le biscuit dans les vaisseaux. Le biscuit pour les voyages de long cours se cuit quatre fois, & on le fait six mois avant l'embarquement. On appelle Faire du biscuit, lors qu'on va faire sa provision de biscuit, comme on dit, Faire de l'eau, & Faire du bois.
 
BISCUIT, se dit aussi en termes de Teinture. Il est deffendu aux Teinturiers de faire aucun biscuit, ni faux noir, c'est à dire, entre deux galles, vieille & neufve.
 
BISCUIT, est aussi une pastisserie friande faite avec de la plus fine farine, des oeufs & du sucre : on y met aussi de l'anis & de l'écorce de citron. Il y a aussi des biscuits de Caresme faits sans oeufs avec de la paste d'amandes, des biscuits de conserve, de roses, de citron, de grenade, &c.
 
On dit proverbialement, qu'il ne faut pas s'embarquer sans biscuit, pour dire, entreprendre une affaire sans avoir les moyens, les papiers & les provisions necessaires & convenables.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots qui viennent du chinois Top 10 des mots qui viennent du chinois

Le français, au cours de son histoire, s’est continuellement enrichi de mots venus d’autres langues : l’anglais, bien sûr, mais aussi...

Marjorie Jean 07/02/2024
sondage de la semaine