galette

 

définitions

galette ​​​ nom féminin

Gâteau plat et rond fait d'un mélange très simple. Galette des Rois. —  Petit gâteau sec de même forme.
Crêpe de sarrasin ou de maïs.
locution Plat comme une galette, très plat.
familier Disque compact.
familier Argent. ➙ blé. Avoir de la galette.
 

synonymes

galette nom féminin

[de pommes de terre] crique, rösti, [de maïs] tortilla, [de froment] crêpe (région.), fouace (région.)

[indienne] chapati, naan

[familier] argent

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Leur pain est une petite galette grossière et mal levée, dure le second jour, et que l'on ne renouvelle qu'une fois par semaine.Volney (1757-1820)
Enfin la gourmandise triompha, j'avais émietté par terre un peu d'une galette de vraie farine, cuite le matin, sur les carreaux de ma cheminée.Edmond de Goncourt (1822-1896)
Il n'a toujours que six dents ; mais il s'en sert bien pour manger du pain, des œufs, de la galette, de la viande, enfin tout ce qu'il peut attraper.George Sand (1804-1876)
Mais, par exemple, donne-moi tout de suite pour deux sous de galette chaude, et je vas chercher papa !Eugène Sue (1804-1857)
Je vous en ferai manger, moi, de la galette normande, de la vraie, et des sablés, je ne vous dis que ça.Marcel Proust (1871-1922)
Le fadet ne s'en aperçut pas tout de suite, occupé qu'il était à se vautrer dans la galette au fromage.George Sand (1804-1876)
Il fit une galette avec cette farine grossière, et la mit cuire sous la cendre ; elle lui parut excellente, car il avait grand appétit.Zulma Carraud (1796-1889)
On cause avec la fermière, qui vous présente, en souriant, une belle galette toute chaude.Eugène Viollet-le-Duc (1814-1879)
N'est-il pas juste que l'épouse qui apporte la galette, comme dit le bon peuple, la garde ou la mange ?Charles Turgeon (1855-1934)
Notre avanturier placé au haut bout de la table, commence par couper la grande galette en autant de morceaux qu'il y a de chefs de famille.Sylvain Maréchal (1750-1803)
Allons, venez à la maison, la galette sera bientôt cuite, et le petit doit aimer les fraises.George Sand (1804-1876)
Le notaire prit, sucra et but sa tasse, après avoir émietté dedans une petite galette trop dure pour être croquée ; puis il se leva, serra les mains et sortit.Guy de Maupassant (1850-1893)
Et elle ouvrit un sac de velours vert et en retira une petite galette à l'anis qu'elle tendit à l'enfant.Pierre Ponson du Terrail (1829-1871)
Ce jour-là, on avait fait cuire une galette, et toute la maison était sens dessus dessous.Alphonse Karr (1808-1890)
Cette galette symbolise l'énorme travail que nous avons à accomplir pour assainir les mers et sécuriser les transports maritimes.Europarl
Ce sont des fées villageoises, qui filent la toile, font la galette et lavent le linge au bord de la rivière comme des paysannes.Anatole France (1844-1924)
Je vous recevrai ici, et puisque vous avez de la galette, nous trouverons une bonne nourrice pour le gosse.Jean-Louis Dubut de Laforest (1853-1902)
Depuis ce temps, tous les enfants du quartier veulent aussi inventer quelque chose pour faire leurs affaires, comme les inventeurs de la galette et du café à deux sous.Alexandre Privat d'Anglemont (1815-1859)
Je lui crie encore aux oreilles les mots de pâtés, de galette ; il se décide : il monte sur moi...Paul de Kock (1793-1871)
Sans doute l'enfant, gourmande seulement de galette et de vacherie dans les rues, aurait encore pu se marier avec une couronne d'oranger sur la tête.Émile Zola (1840-1902)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « GALETTE » s. f.

Petit gasteau cuit sous la cendre, qu'on fait pour les enfants & les Domestiques, quand on cuit du pain à la maison. On a dit ce mot par corruption de Callette, parce qu'on la mange toute chaude, ou de Galet. Voyez cy-dessus.
Le mot du jour Touché ! Touché !

Contact, tact, tactile, toucher : ces mots viennent du latin tangere, « toucher ». C’est ce contact qui est au cœur de nos pratiques sociales : la poignée de main, la bise, l’accolade, le câlin.

Aurore Vincenti 05/05/2020