Email catcher

bizarrement

Définition

Définition de bizarrement ​​​ adverbe

D'une manière bizarre. ➙ curieusement, étrangement.

Synonymes

Synonymes de bizarrement adverbe

curieusement, étrangement, singulièrement

Exemples

Phrases avec le mot bizarrement

Sans compter celles qui ne figurent, bizarrement, pas encore dans le budget : le plan d'investissement annoncé en juillet (on parle de trente milliards).Ouest-France, Jacques SAYAGH, 23/09/2021
Vous remarquerez que, bizarrement, certaines villes affichent un taux de réalisation négatif lors de la dernière période triennale : il ne s'agit pas d'une erreur d'écriture.Capital, 03/04/2017, « Ces villes qui vont (encore) payer une amende pour insuffisance… »
Et, bizarrement, nous avons pris goût à cette récolte, toujours surprenante.Ouest-France, 23/07/2018
Un sabir enfantin, truffé de fautes de syntaxe et d'orthographe volontaires, et de verbes bizarrement conjugués.Géo, 21/06/2016, « Ces chats stars du web »
Et pendant que mon cerveau se mettait à vaciller, je vis le portrait qui se transformait, qui s'animait bizarrement devant moi.Louis Dumure (1860-1933)
La lampe qu'il portait éclaira alors un tableau bizarrement hideux.Victor Hugo (1802-1885)
Datée de 1917, elle était bizarrement placée à la fin d'un recueil composé jusque-là selon un ordre chronologique.Roman 20-50, 2019, Claude Leroy (Cairn.info)
Et bizarrement, le petit écho médiatique provoqué par le cambriolage a apporté de la visibilité à l'établissement.Ouest-France, Anthony RIO, 04/01/2018
Et pourtant, bizarrement, ils sont exclus du débat.Europarl
Au bout de quelques heures, bizarrement, il revient à la vie et retrouve ses fonctions vitales.Ouest-France, 10/04/2021
Quand on parle de gale, on sent bizarrement comme une légère envie de se gratouiller, non ?Ça m'intéresse, 26/11/2020, « Tout savoir sur la gale : causes, symptômes, traitement, prévention »
Et, bizarrement, ce sont souvent les mêmes qui s'y collent.Capital, 13/12/2017, « Pourquoi c'est toujours moi qui organise les pots au bureau… »
Un moment avant d'y arriver j'avais rencontré sur la route une charrette bizarrement chargée.Victor Hugo (1802-1885)
Dix ans de monnaie unique vont s'achever sur un constat partagé que, bizarrement en matière économique, rien ou presque ne converge !Politique européenne, 2008, Céline Belot, Christophe Bouillaud (Cairn.info)
Elle était là, immobile à ses pieds, sous la table du restaurant, bizarrement insistante.Travailler, 2009, Pascale Molinier (Cairn.info)
Elle s'enorgueillit bizarrement d'un facile effort d'imagination qui est évasion lâche et paresseuse des difficultés du jour.Commentaire, 2011, Bertrand de Jouvenel (Cairn.info)
Elle a ôté ses chaussures et posé ses pieds, auparavant bizarrement plantés sur ses hauts talons, même quand elle était assise, comme prête à s'échapper.Revue de la Société Française de Gestalt, 2006, Catherine Bolgert (Cairn.info)
Sur scène, trois garçons qui aiment bizarrement satelliser des voix féminines.Ouest-France, 17/09/2014
Cette république moitié démocratique moitié théocratique a bizarrement résisté aux déchaînements de toute sorte et à la coalition irako-occidentale.Revue internationale et stratégique, 2008, Yann Richard (Cairn.info)
Mais, bizarrement, près de 40 % se trouvent eux-mêmes sympas !Ouest-France, Sébastien VANNIER, 18/08/2015
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de BIZARREMENT adv.

D'une maniere bizarre.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.