bizarrement

 

définitions

bizarrement ​​​ adverbe

D'une manière bizarre. ➙ curieusement, étrangement.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il s'efforce très-souvent d'être comique, et pourtant nous ne nous rappelons pas une seule occasion où il ait réussi à être autre chose que bizarrement et étourdiment insipide.Hippolyte Taine (1828-1893)
Les reflets en sont singuliers, souvent bizarrement irisés, sur les écailles des poissons, par exemple, sur les mollusques, qui semblent en tirer tout le luxe de leurs coquilles nacrées.Jules Michelet (1798-1874)
Les plafonds étaient bas et les pièces bizarrement disposées ; mais le tout empruntait une certaine grandeur à sa solidité.William Dean Howells (1837-1920), traduction Louis Fréchette (1839-1908)
Chrysis ne comprenait pas comment ils trouvaient leur chemin dans ce dédale nocturne d'où elle n'aurait pu sortir seule, tant les ruelles en étaient bizarrement compliquées.Pierre Louÿs (1870-1925)
Nous sommes tous identiques mais, bizarrement, certains nous trouvent des différences pour nous priver de nos droits de l'homme.Europarl
Une lanterne ronde, en papier, aux trois quarts déchirée, posée à terre entre les deux vieillards, éclairait bizarrement la seule pièce dont se composait l'habitation.Judith Gautier (1845-1917)
Il chercha des yeux le chef de la peuplade, et le reconnut à sa haute coiffure de plumes bizarrement ajustée.Laure Junot d'Abrantès (1784-1838)
Or il se trouve que, bizarrement, ces marchés réformés concernent uniquement des produits du nord, qui bénéficient des mécanismes de compensation.Europarl
Pendant plusieurs jours nous avançâmes vers le nord à travers un pays de montagnes étranges, dont les sommets, de formes fantastiques et bizarrement groupés, s'élevaient jusqu'au ciel.Mayne Reid (1818-1883), traduction Allyre Bureau (1810-1859)
Sa vive imagination aidant, elle en vint à se grossir les choses, à interpréter bizarrement les propos recueillis et à se forger mille chimères.Roger Dombre (1859-1914)
Elle montrait pour son père une prédilection passionnée, bizarrement combattue par les sentiments de pitié attendrie qu'inspiraient à son jeune cœur les tristesses de sa mère.Octave Feuillet (1821-1890)
Le vent sifflait, âpre et froid, et les saxifrages, secouant dans l'ombre leurs broussailles dénudées, ressemblaient à des gnomes bizarrement accroupis sur la roche.Jules Lermina (1839-1915)
Or, savez-vous ce que c'est que ce lieu, dont le nom est si franchement allemand et si bizarrement français à la fois ?Gérard de Nerval (1808-1855)
L'odeur de sa peau moite se mêlait bizarrement à un relent de terreau gras sans doute déposé dans la grotte, et à l'âpre saveur des lierres.René Boylesve (1867-1926)
De longs stalactites pendent bizarrement en festons alourdis dont les pointes dentelées oscillent et claquent sous la poussée de la bise.Louis Boussenard (1847-1910)
Au bord du chemin était une lourde charrette couverte ; près de l'équipage se tenait un homme encore jeune, bizarrement vêtu, et dont la figure basanée était aussi rusée que spirituelle.Olga de Pitray (1835-1909)
C'était une grande feuille bizarrement découpée, presqu'entièrement couverte de dessins étranges et de figures cabalistiques.Émile Gaboriau (1832-1873)
Un jour, une espèce de brigand, d'une taille colossale et bizarrement accoutré, se précipite dans sa chambre, tombe à ses genoux et la presse dans ses bras.George Sand (1804-1876)
J'appuie mes deux coudes sur le bord de la loge, et je contemple la salle déserte, dont l'architecture, magiquement éclairée par mes deux lumières, se projette bizarrement en reflets merveilleux.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Et pendant que mon cerveau se mettait à vaciller, je vis le portrait qui se transformait, qui s'animait bizarrement devant moi.Louis Dumure (1860-1933)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « BIZARREMENT » adv.

D'une maniere bizarre.
Les mots du bitume Miskine, Miskina Miskine, Miskina

n. et adj. : « pauvre, faible »

16/02/2020