blaguer

 

définitions

blaguer ​​​ verbe

familier
verbe intransitif Dire des blagues. ➙ plaisanter. Vous blaguez !
verbe transitif Railler sans méchanceté. ➙ taquiner.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je blague

tu blagues

il blague / elle blague

nous blaguons

vous blaguez

ils blaguent / elles blaguent

imparfait

je blaguais

tu blaguais

il blaguait / elle blaguait

nous blaguions

vous blaguiez

ils blaguaient / elles blaguaient

passé simple

je blaguai

tu blaguas

il blagua / elle blagua

nous blaguâmes

vous blaguâtes

ils blaguèrent / elles blaguèrent

futur simple

je blaguerai

tu blagueras

il blaguera / elle blaguera

nous blaguerons

vous blaguerez

ils blagueront / elles blagueront

 

synonymes

blaguer

verbe intransitif

plaisanter, déconner (très familier), rigoler (familier), galéjer (région.), zwanzer (Belgique)

verbe transitif

taquiner, se moquer de, railler, chambrer (familier), charrier (familier)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Mirande continuait à blaguer, à haute voix, sur tous les sujets qui lui passaient par la tête, mais ses compagnons lui donnaient peu la réplique.Fortuné du Boisgobey (1821-1891)
Puis comme le patron commençait de blaguer aussi, elle se mit à pleurer.Marguerite Audoux (1863-1937)
D'abord on se contenta de le blaguer à la sourdine.Adolphe Retté (1863-1930)
Des voix goguenardes commençaient à blaguer les généraux.Émile Zola (1840-1902)
Laissons-là ; je ne me sens pas disposé à me quereller avec un homme qui m'a rendu de bons services, quand même il essaierait de me blaguer un peu.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Nous aurions ensuite de quoi le blaguer pendant un grand mois.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Ils avaient bien essayé de blaguer, avec une pointe d'envie ; mais, décidément, ça les empoignait.Émile Zola (1840-1902)
N'avais-je pas raison de vous dire, en commençant, que notre camarade était plus à plaindre qu'à blaguer ?René Maizeroy (1856-1918)
Il essaya de rire et de « blaguer » avec elles, mais il était trop ému encore par cette vision qui agitait son cœur.Arsène Houssaye (1815-1896)
Mais je ne suis pas en train de blaguer.Ernest La Jeunesse (1874-1917)
Votre serviteur se sait tellement inutile qu'il en est à considérer comme un succès que vous daigniez le blaguer sur une enveloppe.Paul Bourget (1852-1935)
Ils n'étaient plus d'humeur à se faire blaguer de toute une salle, pour ramener chez eux une voirie pareille.Émile Zola (1840-1902)
Les camarades avaient beau le blaguer, il restait à la porte, lorsque ces cheulards-là entraient à la mine à poivre.Émile Zola (1840-1902)
Tant et si bien qu'y s' mirent à parler, même à blaguer.Ernest La Jeunesse (1874-1917)
Blanche était profondément vexée de voir son mari la « blaguer ».Léonce de Larmandie (1851-1921)
Amélie s'en était allée, pour ne pas causer de plus gros ennuis à son homme ; et lui, goguenard, sans colère, continua de blaguer.Émile Zola (1840-1902)
Je voudrais connaître le monde, savoir leurs vices et leurs faiblesses, à ces riches, pour pouvoir les blaguer ou les sangler un jour !Jules Vallès (1832-1885)
Afficher toutRéduire
Les mots croisés du Robert Les mots du bord de mer Les mots du bord de mer

Laissez-vous bercer par le bruit des vagues avec cette grille de mots croisés estivale !

17/07/2020