Email catcher

blaguer

Définition

Définition de blaguer ​​​ verbe

familier
verbe intransitif Dire des blagues. ➙ plaisanter. Vous blaguez !
verbe transitif Railler sans méchanceté. ➙ taquiner.

Conjugaison

Conjugaison du verbe blaguer

actif

indicatif
présent

je blague

tu blagues

il blague / elle blague

nous blaguons

vous blaguez

ils blaguent / elles blaguent

imparfait

je blaguais

tu blaguais

il blaguait / elle blaguait

nous blaguions

vous blaguiez

ils blaguaient / elles blaguaient

passé simple

je blaguai

tu blaguas

il blagua / elle blagua

nous blaguâmes

vous blaguâtes

ils blaguèrent / elles blaguèrent

futur simple

je blaguerai

tu blagueras

il blaguera / elle blaguera

nous blaguerons

vous blaguerez

ils blagueront / elles blagueront

Synonymes

Synonymes de blaguer

verbe intransitif

plaisanter, zwanzer (Belgique), galéjer (régional), rigoler (familier), déconner (très familier)

verbe transitif

taquiner, se moquer de, railler, chambrer (familier), charrier (familier)

Exemples

Phrases avec le mot blaguer

Blanche était profondément vexée de voir son mari la « blaguer ».Léonce de Larmandie (1851-1921)
Il essaya de rire et de « blaguer » avec elles, mais il était trop ému encore par cette vision qui agitait son cœur.Arsène Houssaye (1815-1896)
Pas seulement le fait de blaguer, les entraînements, les déplacements.Ouest-France, Christophe DELACROIX, 15/09/2020
Un régal de les voir blaguer autour de cet étal improvisé et de partager leur complicité.Ouest-France, 21/07/2018
D'abord on se contenta de le blaguer à la sourdine.Adolphe Retté (1863-1930)
Amélie s'en était allée, pour ne pas causer de plus gros ennuis à son homme ; et lui, goguenard, sans colère, continua de blaguer.Émile Zola (1840-1902)
N'avais-je pas raison de vous dire, en commençant, que notre camarade était plus à plaindre qu'à blaguer ?René Maizeroy (1856-1918)
Si vous arrivez à faire blaguer vos patients vous avez fait sans aucun doute la moitié d'une guérison.L'Autre, 2004, Claire Mestre, Marie Rose Moro (Cairn.info)
On en avait parlé tous les deux, mais quand on est vivant, c'est tellement facile de blaguer.Ouest-France, 29/06/2021
Capricieux, les esprits peuvent jurer, blaguer, boire comme des outres, et exiger des hommes nourriture, obéissance et promesses.Reliance, 2008, Denis Poizat (Cairn.info)
Nous le découvrons encore blaguer, se montrer touché par l'un ou l'autre compliment, manifestement à l'écoute lorsqu'il n'est pas écouté.THÉRAPIE FAMILIALE, 2007, Vincent Roosens, Francis Ritz (Cairn.info)
Sans plus blaguer sur le latin, on admirera la puissance rare d'une forme académique ayant ainsi socialement diffusé.La Revue Lacanienne, 2007, Claire Brunet (Cairn.info)
Si le dirigeant manchois a joué d'humour sur le coup – on ne se refait pas –, autant dire qu'il aurait saisi l'opportunité au vol sans blaguer.Ouest-France, Alan DE SILVESTRI, 23/07/2021
Tant et si bien qu'y s' mirent à parler, même à blaguer.Ernest La Jeunesse (1874-1917)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.
Drôles d'expressions Faire un carton Faire un carton

D’un film numéro un au box-office ou d’un candidat qui bat ses concurrents haut la main, on dit familièrement qu’ils ont fait un carton : ils ont...

Alain Rey 17/06/2024
sondage de la semaine