Email catcher

taquiner

Définition

Définition de taquiner ​​​ verbe transitif

S'amuser à irriter, à contrarier (qqn) dans de petites choses et sans méchanceté. ➙ asticoter, faire enrager. pronominal Frères qui se taquinent.
(sujet : chose) Être la cause d'une douleur légère. J'ai une dent qui me taquine. ➙ agacer.
locution, familier Taquiner le goujon : pêcher à la ligne.

Conjugaison

Conjugaison du verbe taquiner

actif

indicatif
présent

je taquine

tu taquines

il taquine / elle taquine

nous taquinons

vous taquinez

ils taquinent / elles taquinent

imparfait

je taquinais

tu taquinais

il taquinait / elle taquinait

nous taquinions

vous taquiniez

ils taquinaient / elles taquinaient

passé simple

je taquinai

tu taquinas

il taquina / elle taquina

nous taquinâmes

vous taquinâtes

ils taquinèrent / elles taquinèrent

futur simple

je taquinerai

tu taquineras

il taquinera / elle taquinera

nous taquinerons

vous taquinerez

ils taquineront / elles taquineront

Synonymes

Synonymes de taquiner verbe transitif

agacer, chiner, faire enrager, exciter, plaisanter, asticoter (familier), blaguer (familier), faire bisquer (familier), faire marcher (familier), mettre en boîte (familier), écœurer (familier, Québec), niaiser (familier, Québec)

chatouiller, agacer, picoter

Exemples

Phrases avec le mot taquiner

Cette communication essaie de taquiner le mot sédation pour en prendre soin.INFOKara, 2015 (Cairn.info)
Les pêcheurs pourront bientôt mettre leur ligne à l'eau, et taquiner les poissons avec le respect des gestes barrières.Ouest-France, 15/05/2020
Avec beaucoup de tendresse, elle sait les taquiner pour leur tirer un sourire quand la tristesse devient trop oppressante.L'Autre, 2015, Sylvie Dutertre (Cairn.info)
Eh bien, elle s'amuse depuis une heure à me taquiner avec un tas d'histoires.Gustave Flaubert (1821-1880)
Qu'il nous pardonne de le taquiner ainsi : les notes sont là pour montrer qu'il sait être très pédagogue.Recherches de science religieuse, 2004, Martine Dulaey (Cairn.info)
Ces esprits étroits, qui d'ailleurs éprouvaient un plaisir réel à taquiner cette pauvre petite, passèrent insensiblement de la douceur à la plus excessive sévérité.Honoré de Balzac (1799-1850)
Mais souvent, les nouvelles sociétés ne peuvent taquiner les société établies que pendant un bref laps de temps.Europarl
Depuis ce temps-là, il laissa les bêtes tranquilles ; mais il recommença à taquiner ses sœurs.Zulma Carraud (1796-1889)
Je vais entrer le taquiner un tantinet avant de me coucher...Jean-Baptiste Caouette (1854-1922)
Un dimanche, à la promenade, un camarade lui demanda s'il avait encore envie de taquiner.Zulma Carraud (1796-1889)
C'est lorsqu'ils ont ressenti une connivence suffisante avec elle pour la taquiner qu'ils ont appris davantage.Réseaux, 2020, Justine Cassell, Julia Velkovska, Marc Relieu (Cairn.info)
La taquinerie, dans ce sens, a pour intention de toucher la personne taquinée, car elle sous-entend une complicité amicale, c'est un cadeau.EMPAN, 2008, Jenny Antoine (Cairn.info)
Il ne songeait qu'à briser, à détruire, à taquiner, à jouer de mauvais tours à tout le monde.George Sand (1804-1876)
Les pêcheurs viennent taquiner le brochet, le sandre ou la perche.Ouest-France, 10/07/2020
Au lieu de l'importuner et de la taquiner comme elle en avait l'habitude, elle l'aide à la cuisine.Revue d'Histoire de la Shoah, 2014, Yaël Shneerson (Cairn.info)
Avec le soleil, l'envie de taquiner le poisson peut se faire sentir.Ouest-France, 24/05/2017
On pourra alors taquiner du bout des doigts la carpe ou le goujon.Ouest-France, Céline GARDET, 23/04/2013
Vous savez très-bien, mon cher, que si j'ai le tort de taquiner ces filles-là, j'ai le bon goût de les payer.Céleste de Chabrillan (1824-1909)
Puis les enfants, tout émus de le voir en vrai n'ont pas manqué de le taquiner.Ouest-France, Donovan GOUGEON, 06/08/2016
Il y a des moments plus propices que d'autres pour taquiner le poisson.Ouest-France, 23/03/2021
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.
Le français des régions C'est en lavant qu'on devient lavande C'est en lavant qu'on devient lavande

L’origine du mot lavande interpelle. Sa forme rappelle en effet l’italien lavanda, qui signifie « lavage, toilette ».

22/04/2022