Email catcher

bobèche

Définition

Définition de bobèche ​​​ nom féminin

Disque adapté aux chandeliers et destiné à recueillir la cire qui coule.
Petit socle muni d'une pointe, pour planter une bougie dans un gâteau.

Exemples

Phrases avec le mot bobèche

La bougie avait brûlé dans la bobèche du flambeau.Honoré de Balzac (1799-1850)
Les lumières, près de s'éteindre, pétillaient dans les bobèches de cristal.Gustave Flaubert (1821-1880)
Mais à la vue d'une femme étendue, il activa son pas pesant, et comme il courait sur le parquet, les bobèches tremblèrent aux chandeliers de la cheminée.René Boylesve (1867-1926)
Nous sommes brûlées jusqu'aux bobèches.Alphonse Daudet (1840-1897)
A cet instant, une bobèche cassa sous le feu de la bougie.Arsène Houssaye (1815-1896)
De temps à autre le cliquetement d'une bobèche qui se fendillait jetait sa petite note grêle dans cette symphonie.Jules Claretie (1840-1913)
Il sait peindre sur velours et découper des bobèches en papier.Paul Féval (1816-1887)
Deux bras de cheminée ayant chacun une bobèche.Alcide de Beauchesne (1800-1873)
D'une seule poussée il ébranla le grêle édifice de prismes et de lumières qui, projeté vers le plafond, aspergea les buveurs de cire et de bobèches rompues.Paul Adam (1862-1920)
Elle aime bien trop lamour et brûlera jusquau bout, jusquaux bobèches.Alphonse Daudet (1840-1897)
Je me suis brûlé les yeux à ce joli métier ; mais là, brûlé à fond... jusqu'aux bobèches !Alphonse Daudet (1840-1897)
Les bougies des flambeaux s'étaient consumées paisiblement jusqu'aux bobèches.Théophile Gautier (1811-1872)
Comme il fermait la porte, la bougie, oubliée sur un coin du bureau, s'éteignit en faisant éclater la bobèche de cristal, dans le silence de la pièce vide.Émile Zola (1840-1902)
Une lanterne en papier prit feu, des bobèches éclatèrent, et tout autour de la salle, les domestiques installaient des petites tables rondes comme aux terrasses des cafés.Alphonse Daudet (1840-1897)
Il y eut un galop final, la société se lâchait dans la chaleur étouffante, dans la clarté rousse des bougies, dont les flammes vacillantes faisaient éclater les bobèches.Émile Zola (1840-1902)
Les bougies brûlaient dans les bobèches.Honoré de Balzac (1799-1850)
À la fin elle n'y tint plus et, escaladant les deux marches de l'estrade, sur laquelle était placé le piano, se précipita pour enlever la bobèche.Marcel Proust (1871-1922)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de BOBECHE subst. fem.

Partie superieure d'un flambeau, ou d'un chandelier, qui est creuse, où on met la chandelle & la bougie.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots qui viennent du chinois Top 10 des mots qui viennent du chinois

Le français, au cours de son histoire, s’est continuellement enrichi de mots venus d’autres langues : l’anglais, bien sûr, mais aussi...

Marjorie Jean 07/02/2024
sondage de la semaine