Email catcher

bondon

définitions

bondon ​​​ nom masculin

Morceau de bois qui sert à boucher la bonde d'un tonneau.

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Une étincelle, ou plutôt une partie de la mèche ardente était tombée justement dans le bondon.Jean-François de La Harpe (1739-1803)
Le bondon avait déjà disparu dans le cabas.Émile Zola (1840-1902)
Le bondon enlevé, je mis un seau sous l'ouverture pendant que mon aide penchait le tonneau de côté.Edward John Trelawney (1792-1881), traduction Victor Perceval (1835-1887)
Elle prit un bondon, le retourna, le remit sur la table de marbre.Émile Zola (1840-1902)
Quand même j'aurais trouvé l'une ou l'autre des ouvertures de la futaille, avec quoi en aurais-je ôté le bondon, arraché le fausset ?Mayne Reid (1818-1883), traduction Henriette Loreau (1815-1883)
Cette seconde recherche s'effectua, et cela avec tant de rigueur qu'un officier ôta le bondon du tonneau où la jeune fille était cachée et fourragea l'intérieur avec son épée.Edward John Trelawney (1792-1881), traduction Victor Perceval (1835-1887)

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « BONDON » s. m.

Cheville de bois grosse & courte qui sert à boucher un trou qu'on laisse aux tonneaux par dessus pour les emplir.
 
BONDON, signifie aussi, le trou même qui est bouché. Quand le vin bout, l'escume sort par le bondon.
Podcasts Parler comme jamais, épisode 4 : l'écriture inclusive Parler comme jamais, épisode 9 : Les machines savent-elles parler ?

Écouter les instructions d’un GPS, donner une requête à une enceinte connectée, obtenir une traduction grâce à un logiciel, demander une réponse sur...

Laélia Véron 01/07/2021