Email catcher

boudeur

Définition

Définition de boudeur ​​​ , boudeuse ​​​ adjectif et nom

Qui boude fréquemment. ➙ grognon, maussade. nom Un vilain boudeur.
par extension Visage boudeur.

Synonymes

Synonymes de boudeur, boudeuse adjectif

grognon, grincheux, maussade, renfrogné

Exemples

Phrases avec le mot boudeur

Jeannot ne dit plus rien : il prit son air boudeur.Comtesse de Ségur (1799-1874)
L'incroyable jeune comédienne n'a plus qu'à habiter ces immenses pièces vides de sa grâce vibrionnante, de ses airs boudeurs et de ses caprices assassins.Ouest-France, Cédric PAGE, 13/04/2017
Mais il ne dit rien, gardant sa pose pelotonnée d'enfant boudeur et tendre.Marcel Prévost (1862-1941)
Le boudeur a besoin de l'intérêt qu'on lui porte pour alimenter sa rancœur.Nouvelle revue théologique, 2009, † Albert Chapelle (Cairn.info)
Il y a là, devant nous, un chantier immense et enthousiasmant, qui a besoin d'ouvriers, non de boudeurs ou d'absentéistes.Medium, 2015, Patrice Corre, Régis Debray (Cairn.info)
Elle provoquera chez eux des salutations équivalentes : comportement joyeux ou boudeur.Ça m'intéresse, 07/05/2021, « Les chiens ont-ils la notion du temps qui passe ? »
Mais en réalité il oublie – mais cette fois-ci réellement, au sens du refoulement – qu'il s'est rendu boudeur et solitaire pour reconquérir l'estime et l'amour d'autrui.Adolescence, 2005, Yvon Brès (Cairn.info)
Il brise ainsi le tabou du mutisme boudeur et libère le bonheur autour de la table.Études, 2012 (Cairn.info)
Vendeuse de bonbons, fêtarde, enfant boudeur de l'été, tout y passe et les jeunes rient à l'unisson.Ouest-France, Léa COUPAU, 18/09/2019
Les regards de la jeune femme pour lui sont bien froids ; elle n'est pas timide, mais elle a l'air boudeur, et n'a aucune prévenance.Dorothée de Dino (1793-1862)
La petite, assise sur le même fauteuil, leva son visage boudeur.Émile Zola (1840-1902)
S'il n'avait pas ce sourire malicieux vissé aux lèvres, on le prendrait facilement pour un papi boudeur.Ouest-France, Marion AUVRAY, 13/05/2020
Il n'est plus éloigné de son but que d'un empan, mais, à cause de sa fatigue, il s'est couché, boudeur, dans le sable : ce brave !Fredéric Nietzsche (1844-1900), traduction Henri Albert (1869-1921)
Il est d'un caractère plutôt autoritaire et souvent boudeur, les enfants du groupe acceptent mal ses réactions et ont tendance à s'écarter de lui.La nouvelle revue de l'adaptation et de la scolarisation, 2011, Floriane Buvat, Christiane Montandon (Cairn.info)
Pendant trois mois, il a refusé en secouant la tête, d'un air boudeur.EMPAN, 2003, Véronique Dereux (Cairn.info)
Maria fit un mouvement de dépit et baissa la tête d'un air boudeur.Jane Austen (1775-1817), traduction Isabelle de Montolieu (1751-1832)
Une photo les montre, père et mère figés et quatre enfants solennels et boudeurs.Le monde juif, 1996, André Wormser (Cairn.info)
Selon des sources proches, on lui reprocherait pourtant en interne un comportement boudeur depuis plusieurs mois en raison de questions salariales.Ouest-France, 25/08/2021
L'inventeur fatigue : il s'arrête en chemin comme un enfant boudeur qui voit jusqu'où il peut compter et passe en rêvant à son pain au chocolat.Po&sie, 2009, Martin Rueff (Cairn.info)
Une logistique et une organisation parfaitement huilée, et si les premières régates ont démarré sous un soleil boudeur, la situation s'est améliorée au fil de la journée.Ouest-France, 31/07/2016
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de BOUDEUR, EUSE adj.

Celuy qui boude.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Drôles d'expressions Se porter comme un charme Se porter comme un charme

D’un vieillard alerte, d’un rescapé ou d’un ancien malade on dit qu’il se porte comme un charme. 

Alain Rey 22/04/2022