Email catcher

maussade

Définition

Définition de maussade ​​​ adjectif

Qui n'est ni gai ni aimable. ➙ grognon, revêche. Être d'humeur maussade.
Qui inspire de l'ennui. ➙ ennuyeux, terne, triste. Ciel, temps maussade.

Synonymes

Exemples

Phrases avec le mot maussade

Étant triste, vous me trouveriez maussade, et, me trouvant maussade, vous ne m'aimeriez plus.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Les perspectives sont extrêmement maussades.Europarl
Ils sont un peu à l'écart l'un de l'autre car leur humeur est à l'image du temps : maussade.TOPIQUE, 2005, Jacques Le Dem (Cairn.info)
Malgré la météo maussade de juillet-août, la fréquentation des ports de plaisance est encourageante.Ouest-France, Jean-Marie LE PROVOST, 23/09/2021
Malgré le temps maussade, la quatrième édition du marché estival a connu une belle fréquentation vendredi soir.Ouest-France, 31/07/2017
Donc une très belle semaine sauf pour le temps qui restera particulièrement maussade.Ouest-France, 01/07/2021
Comme elle lui semblait aujourd'hui maussade, mesquine, cette étroite petite sente parcourue au prix de tant de peines et de tant d'efforts !Fernand Vandérem (1864-1939)
Il se dirige vers un individu à l'air maussade et lui demande ce qu'il fait.Capital, 11/07/2016, « Les bâtisseurs de cathédrales au service d'une grande œuvre »
J'ai bien le droit d'être maussade dans ma conscience, et plus misanthrope que jamais dans les derniers jours de ma vie....George Sand (1804-1876)
Les commerçants n'ont pas manqué d'astuces ces dernières semaines pour lutter contre l'ambiance maussade du confinement.Capital, 19/11/2020, « Les messages humoristiques sur le confinement d'un gérant de supermarché… »
Il est arrivé que l'évènement ne fonctionne pas, en raison d'une météo maussade ou d'un mauvais emplacement, trop peu passant.Techniques & culture, 2018, Olivier Wathelet, Jérémy Joncheray (Cairn.info)
Au mois de juillet un peu maussade, a succédé une deuxième partie d'août ensoleillée.Ouest-France, Daphné CAGNARD, 24/08/2016
Rien de tel qu'une bonne soupe pour remédier à cette météo maussade !Ça m'intéresse, 13/10/2021, « Quels légumes faut-il manger en automne ? »
L'absence de candidatures conduit déjà à l'acceptation (même maussade) de restructurations des instances où s'exerce la représentation.La Revue de l'Ires, 2015, Adelheid Hege, Christian Dufour, Marcus Kahmann (Cairn.info)
Il est vrai que la météo, plutôt maussade, a sans doute incité le public à retrouver le chemin des salles obscures.Ouest-France, 10/08/2021
De plus en plus maussade, il perdit l'appétit et l'envie de parler au point de ne plus pouvoir se lever.Enfances & PSY, 2013, Cristina Figueiredo (Cairn.info)
Décidément, cette conférence au regard de l'actualité parfois bien maussade, est à lire et à savourer.L'Autre, 2009, Marion Géry (Cairn.info)
Il avait l'air dur et maussade ; un grand pli creusait son front lisse.Joseph Henri Rosny (1856-1940)
Comme le ciel était maussade et lourd, il se réfugia une après-midi d'été dans une salle de l'étage inférieur.Imaginaire & Inconscient, 2006, Jacques Paliard (Cairn.info)
Pour l'instant, le spectacle est maintenu, malgré le temps maussade.Ouest-France, 17/08/2019
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de MAUSSADE adj. masc. & fem.

Qui est desgoûtant & desagreable. Il se dit tant de ceux qui sont mal propres en habits, que de ceux qui sont laids de corps & de visage, & de ceux qui sont d'humeur grossiere & incivile, tant dans leurs paroles que dans leurs actions. Les Harengeres sont fort maussades en leurs paroles. Les Pedants sont fort maussades en leurs vestements. Ce Juge est maussade & rebarbatif envers les parties. Ce mot est un composé de sade, vieux mot François qui signifioit, propre, net, gentil, & vient du Latin malesada.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Drôles d'expressions Faire un carton Faire un carton

D’un film numéro un au box-office ou d’un candidat qui bat ses concurrents haut la main, on dit familièrement qu’ils ont fait un carton : ils ont...

Alain Rey 17/06/2024
sondage de la semaine