Email catcher

renfrogné

définitions

renfrogné ​​​ , renfrognée ​​​ adjectif

Contracté par le mécontentement. Visage renfrogné.
(personnes) Maussade, revêche.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
À peu près autant que remplir son armoire d'huiles solaires à l'aube de ce week-end renfrogné.Ouest-France, Raphaël FRESNAIS, 21/05/2016
Sa bonne humeur contrastait singulièrement avec l'air renfrogné de son père.William Makepeace Thackeray (1811-1863), traduction Georges Guiffrey (1827-1887)
Les deux figures renfrognées se déridèrent, comme par magie...Alphonse Daudet (1840-1897)
Le musicien ne répondit pas au reproche de sa mère et se jeta, l'air hargneux et renfrogné, dans un fauteuil où il feignit de s'endormir.Paul Lacroix (1806-1884)
Avec ses sandales au pied, même en hiver, et son côté renfrogné, l'homme est plutôt un taiseux.Ouest-France, Sarah BOUCAULT, 22/04/2019
La discrétion négative est celle des sots qui emploient le silence, la négation, l'air renfrogné, la discrétion des portes fermées, véritable impuissance !Honoré de Balzac (1799-1850)
Mais, il se montrait renfrogné, taciturne et fuyait vers les coins.Henri Barbusse (1873-1935)
Pourtant, il aperçoit dans un coin du salon une figure renfrognée.Armand Gasté (1838-1902)
Il souffrait de ne plus avoir autour de lui que des visages renfrognés.Émile Zola (1840-1902)
C'était à jurer que non, car sa mine renfrognée était loin d'attester une victoire.Eugène Chavette (1827-1902)
Chignole pousse un soupir de soulagement et abandonne son air renfrogné, quitte à le reprendre si le départ est ajourné.Marcel Nadaud (1889-?)
Plus il allait, plus il devenait morose et renfrogné...Eugène Chavette (1827-1902)
Un gros gaillard, au visage renfrogné, sournois, s'avança vers le second.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Leurs vieilles querelles furent oubliées lorsqu'ils se groupèrent près du parapet et contemplèrent d'un air renfrogné les épaisses colonnes de fumée qui montaient à l'horizon.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Renfrogné, muet, avec des yeux pleins de haine, il repoussait d'un geste brusque toute caresse !Judith Gautier (1845-1917)
Grand et maigre, portant cheveux courts et collier de barbe, le jeune homme répond d'un air renfrogné à l'interrogatoire de la présidente.Ouest-France, Serge LE LUYER, 25/02/2013
À leur approche, un petit homme noir, renfrogné, lippu, descendit de cheval.Anatole France (1844-1924)
Grimaud s'approcha avec son visage le plus renfrogné.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Il avait l'air épouvantablement renfrogné ; je jugeai qu'il s'était mis à confectionner un article d'une espèce particulièrement noueuse.Émile Blémont (1839-1927)
Thérèse, le visage renfrogné, ne l'activait guère, s'absorbant à tracer des hachures sur une feuille de papier.Fernand Vandérem (1864-1939)
Afficher toutRéduire
Vidéos Parler comme jamais, le livre Parler comme jamais, le livre

Découvrez dans cette vidéo à plusieurs voix le livre Parler comme jamais, par Laélia Véron et Maria Candea !

Laélia Véron et Maria Candea 28/10/2021