Email catcher

bouffir

Définition

Définition de bouffir ​​​ verbe transitif

Déformer par une enflure morbide, disgracieuse. ➙ enfler, gonfler.
Faire gonfler et fumer (des harengs).

Conjugaison

Conjugaison du verbe bouffir

actif

indicatif
présent

je bouffis

tu bouffis

il bouffit / elle bouffit

nous bouffissons

vous bouffissez

ils bouffissent / elles bouffissent

imparfait

je bouffissais

tu bouffissais

il bouffissait / elle bouffissait

nous bouffissions

vous bouffissiez

ils bouffissaient / elles bouffissaient

passé simple

je bouffis

tu bouffis

il bouffit / elle bouffit

nous bouffîmes

vous bouffîtes

ils bouffirent / elles bouffirent

futur simple

je bouffirai

tu bouffiras

il bouffira / elle bouffira

nous bouffirons

vous bouffirez

ils bouffiront / elles bouffiront

Synonymes

Synonymes de bouffir verbe transitif

boursoufler, enfler, gonfler

Exemples

Phrases avec le mot bouffir

La première vise à redonner de la chair à une littérature que les approches modernes, voulant la dégraisser des rondeurs anecdotiques qui tendaient à la bouffir, ont parfois rendue anorexique.Roman 20-50, 2009, Bruno Blanckeman (Cairn.info)
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de BOUFFIR v. n.

Il se dit principalement du visage, quand il est chargé d'une mauvaise graisse, comme il arrive au retour des maladies. Ce convalescent n'est pas gras, mais il est seulement bouffi.
 
On le dit encore des harengs qu'on fait dessaler, & qu'on laisse bouffir à la cheminée.
 
BOUFFI, IE. part. & adj. Visage bouffi. hareng bouffi. On le dit figurément des choses spirituelles & morales. C'est un esprit bouffi d'orgueil, de colere. cet Orateur a le stile bouffi, pour dire, enflé, plein de grands mots, & qui frise le galimathias.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots « Novlangue », « orwellien » : George Orwell aurait-il pu prédire leur destin ? « Novlangue », « orwellien » : George Orwell aurait-il pu prédire leur destin ?

Quand on évoque l’écrivain britannique George Orwell, on pense automatiquement à 1984, son roman dystopique publié en 1949 et fréquemment salué comme...

Florent Moncomble 05/03/2024
sondage de la semaine