Email catcher

bouillonnement

définitions

bouillonnement ​​​ nom masculin

Agitation, mouvement d'un liquide qui bouillonne.
au figuré, littéraire Effervescence. Un bouillonnement d'idées nouvelles.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Cela formait ensuite des bouillonnements, des tourbillons, mille courants opposés, et qui finissaient par se confondre en une seule nappe limpide.Gustave Flaubert (1821-1880)
Sentir du rêve plein son cœur et tous les bouillonnements de la vie dans ses veines...Daniel Lesueur (1854-1921)
Cela facilite leur décollement et réduit le bouillonnement de la pâte au contact de la plaque.Ouest-France, 12/01/2017
L'écluse ouverte, ils coulaient abondamment, sans relâche, avec de gros bouillonnements joyeux.Louis Maigron (1866-1954)
C'était en lui comme un bouillonnement de poète, il lui semblait parfois rêver ces pages, tandis qu'une voix intérieure et lointaine les lui dictait.Émile Zola (1840-1902)
Le bouillonnement familial dans ce qu'il a de plus fort et destructeur.Ouest-France, Raphaël FRESNAIS, 22/04/2019
Les gens de théâtre montrent que l'art doit participer au bouillonnement des imaginaires.Ouest-France, Daniel MORVAN, 11/06/2016
Ce bateau, marqué par le temps et la rouille, tangue sur un bouillonnement de jets d'eau.Ouest-France, 06/06/2009
À la seconde où les croquettes sont lancées, le bouillonnement commence.Ouest-France, Arnaud LE GALL, 26/12/2020
Mais il revit surtout le bouillonnement graphique d'années dont il a été l'un des acteurs.Ouest-France, Fabienne RICHARD, 03/06/2021
Ces tableaux représentent un voyage intérieur dans un monde enclos, où sommeillent des êtres attendrissants, en mutation permanente, vacillant entre bouillonnement et somnolence.Ouest-France, Michel GODIN, 23/09/2019
Un vrai bouillonnement où l'on se nourrit des envies et compétences des uns et des autres.Ouest-France, Loïc TISSOT, 18/02/2015
Ce bouillonnement, inhabituel même au cœur du quadrimestre le plus actif de l'année pour les agences, n'avait pas été anticipé par les professionnels de l'immobilier.Ouest-France, Arnaud LE GALL, 01/07/2020
Son visage d'ange aux traits fins se faufile dans le bouillonnement artistique d'une époque.Ouest-France, Victor BOITEAU, 23/08/2020
La jeunesse est bien l'épicentre du film, avec l'idée de mettre en lumière son bouillonnement et ses idées qui vont dessiner le monde de demain.Ouest-France, 20/09/2021
N'ayez pas peur du bouillonnement d'eau au cœur du lac, au pied du barrage.Ouest-France, 30/10/2019
Penché sur le bouillonnement de la salle, il y devinait les mille chocs des passions et des intérêts.Émile Zola (1840-1902)
En six mois, il créait un bouillonnement collectif et transcendait la ville.Ouest-France, Michel GODIN, 27/11/2017
Douze lieux accueilleront ce bouillonnement d'arts numériques et de cultures électroniques, dont voici cinq moments qui s'annoncent marquants.Ouest-France, Mathieu GRUEL, 23/08/2018
Les signes de l'éruption prochaine étaient visibles, rage concentrée, sourd bouillonnement, et le murmure et le silence.Jules Michelet (1798-1874)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « BOUILLONNEMENT » s. m.

Fermentation d'une liqueur qui sort en bouillons. Le bouillonnement du vin rompt les tonneaux. le bouillonnement du sang dans les veines cause la fievre. le bouillonnement de ce lac a été le presage d'une tempeste. le bouillonnement de l'eau procede du feu qui fait passer des esprits ignées au travers des vaisseaux qui la contiennent.
Le mot du jour Le mot du jour : hommage Le mot du jour : hommage

Il y a tout juste un an, le 28 octobre 2020, Alain Rey nous quittait. À l’occasion de la parution du livre hommage Salut Alain !, nous avons...

28/10/2021