boutonnière

définitions

boutonnière ​​​ nom féminin

Petite fente faite à un vêtement pour y passer un bouton. —  Avoir une fleur, une décoration à la boutonnière (du revers de veste).
Chirurgie Incision longue et étroite dans les chairs.
Géologie Bombement aplani et entaillé par l'érosion. La boutonnière du pays de Bray.

synonymes

boutonnière nom féminin

bride, œillet

[Chirurgie] incision, entaille

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Je vis entrer un jeune homme, en vêtements civils, sans seulement un ruban à la boutonnière ; sur la lèvre, une ombre de moustache naissante ; la joue encore un peu pâle.René Boylesve (1867-1926)
Ce jour-là, il posait pour l'homme bien, une rose à la boutonnière, peigné et rasé, se retenant de casser la vaisselle, ainsi qu'il en avait l'habitude.Émile Zola (1840-1902)
Comme toujours, sa toilette était irréprochable ; et le large camélia blanc qui ornait la boutonnière de son habit, témoignait de ses opinions politiques.Eugène-François Vidocq (1775-1857)
Arrivé au bout, il posa le pied dans la première boutonnière de la blouse, s'accrocha plus haut à la seconde, monta ainsi jusqu'à l'épaule.Émile Zola (1840-1902)
Si vous vous y opposez, sonnez du cor par trois fois : si au contraire, vous exaucez mes vœux, mettez une fleur de pervenche à votre boutonnière.Paul Féval (1816-1887)
Il venait de remarquer, à la boutonnière de sa jaquette de loutre, un petit bouquet de violettes.Daniel Lesueur (1854-1921)
Vous venez en voiture, vous avez un ruban quelconque à votre boutonnière, vous êtes un homme comme il faut ; allons, c'est convenu : on vous reçoit.Mademoiselle George (1787-1867)
Je m'arrangerai de façon à ce que vous puissiez, pour le 1er janvier, placer quelque chose à votre boutonnière.Georges Darien (1862-1921)
Tout à coup, un élégant gentleman, col droit irréprochable, escarpins vernis, ruban violet à la boutonnière, entre dans la salle.Alphonse Allais (1854-1905)
Tout l'hôtel était sur pied, fleur à la boutonnière, comme un jour de grande réception.Arsène Houssaye (1815-1896)
Jadis, quand il se dépensait intrépidement afin de libérer le théâtre, une rosette violette, posée gentiment à la boutonnière de son veston, attestait déjà son respect des hiérarchies sociales.Francis Chevassu (1861-1918)
Les rubans attachés à sa boutonnière étaient noués avec dédain, et il paraissait bien plus vain de sa jolie tournure que de son courage.Honoré de Balzac (1799-1850)
Ils portaient des petites cannes et avaient pour couleurs des rubans verts, rouges et blancs, attachés à la boutonnière, comme les gavots.Paul Sébillot (1843-1918)
Joseph essuyait la lame de son couteau après la serviette qui, un instant auparavant, s'étalait à la boutonnière de la victime...Paul Mahalin (1838-1899)
Il fallait bien réparer et meubler convenablement notre demeure, et je ne suis pas fâché de voir briller ce chiffon rouge à ta boutonnière.Eugène-François Vidocq (1775-1857)
Mon père était en noir et, pour la première fois, je remarquai le ruban, qui mettait comme une fleur rouge à sa boutonnière.Judith Gautier (1845-1917)
Il y avait dans son cabinet deux messieurs, qui portaient à la boutonnière des rubans brodés pareils.Céleste de Chabrillan (1824-1909)
Je jetai sur le tas de roses qu'elle laissait à terre la rose qu'elle m'avait donnée et que j'avais mise à ma boutonnière.Louis Ulbach (1822-1889)
L'autre moitié était restée engagée dans la boutonnière ; il la mit dans la poche de son gilet.Maurice Level (1875-1926)
Sa bonne mine, sa distinction manifeste, le ruban qu'il portait à sa boutonnière, produisirent leur effet ordinaire.Pierre Zaccone (1818-1895)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « BOUTONNIERE » subst. fem.

Petite fente surjettée ou garnie de gance, ou de galon, dans laquelle on passe des boutons pour fermer les ouvertures d'un habit, ou pour l'attacher.