Email catcher

brandir

définitions

brandir ​​​ verbe transitif

Agiter en tenant en l'air de façon menaçante. Brandir une arme.
Agiter en élevant pour attirer l'attention. Brandir une affiche ; un slogan.

conjugaison

actif

indicatif

présent

je brandis

tu brandis

il brandit / elle brandit

nous brandissons

vous brandissez

ils brandissent / elles brandissent

imparfait

je brandissais

tu brandissais

il brandissait / elle brandissait

nous brandissions

vous brandissiez

ils brandissaient / elles brandissaient

passé simple

je brandis

tu brandis

il brandit / elle brandit

nous brandîmes

vous brandîtes

ils brandirent / elles brandirent

futur simple

je brandirai

tu brandiras

il brandira / elle brandira

nous brandirons

vous brandirez

ils brandiront / elles brandiront

synonymes

brandir verbe transitif

agiter, lever en l'air, montrer

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Nous le voyons brandir son crâne et nous l'entendons rire... rire... rire.Gaston Leroux (1868-1927)
L'argument du maintien de l'ordre public est trop souvent brandi.Europarl
Là-dessus, ils descendirent en brandissant des stylographes et en déclarant que désormais ils ne seraient pas si bêtes et qu'il se passerait toujours quelque chose !Gaston Leroux (1868-1927)
Celui-ci a en effet brandi une pancarte sur laquelle on pouvait lire « guerre éclair ».Europarl
Il brandit ensuite un couteau, scène traumatisante pour les enfants présents.Ouest-France, Frédéric SALLE, 06/02/2020
La lame est dépliée mais plutôt orientée vers le bas et non brandi, comme l'affirment les témoins.Ouest-France, Emma BENDA, 04/05/2021
À 66 ans, cet officier de gendarmerie en retraite ne brandit aucune étiquette politique.Ouest-France, Jean-Philippe GAUTIER, 29/06/2021
On dénombre cependant quelques altercations verbales, notamment lorsqu'un homme extérieur à la manifestation, brandissant son passe sanitaire, s'est fait huer par quelques manifestants.Ouest-France, Béatrice CHOT-PLASSOT, 04/09/2021
Elle ne peut pas menacer un pays européen, brandir un, alors que nous parlons de son adhésion.Europarl
Dans la salle d'activité, plusieurs enfants brandissent fièrement leurs créations.Ouest-France, Camille BOULANGER, 11/02/2021
À ce moment, lhomme me fit rouler à bas de mon lit et brandit sur ma tête une espèce de masse.Gaston Leroux (1868-1927)
Vous devez veiller à leur faire brandir un carton rouge.Europarl
Il ne suffit pas de brandir les valeurs et les droits de l'homme pour faire reculer la poussée souverainiste.Ouest-France, 14/08/2018
Il était également porteur d'un petit couteau et a brandi un pistolet à billes.Ouest-France, 06/01/2021
Seulement, cette fois, il brandissait au bout de son épée le flot de rubans qu'il avait lestement cueilli au passage.Michel Zévaco (1860-1918)
Il allait, il allait, gesticulant à tout rompre et brandissant sa fourchette au grand danger de ses voisins de table.Jules Verne (1828-1905)
Les enfants brandissent leur bracelet identificateur pour participer à la collecte.Ouest-France, 08/01/2013
Quatre personnes ont été arrêtés pour avoir brandi le drapeau berbère.Ouest-France, 03/11/2019
Ce 13 octobre, il est devenu fou, se cognant la tête contre les murs avant de brandir un couteau pour se faire du mal.Ouest-France, 25/11/2020
Soudain, son bras brandit la massue, et cinq émus sur six tombèrent à ses côtés.Jules Verne (1828-1905)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « BRANDIR » v. act.

Bransler une arme à la main qui a quelque longueur, comme hallebarde, pique, espieu.
 
BRANDIR, se dit aussi en Charpenterie. Brandir un chevron, c'est, Percer un chevron & la panne, & les attacher ensemble par le moyen d'une forte cheville.
 
BRANDI, IE. adj.
 
On dit proverbialement, Enlever quelqu'un tout brandi, pour dire, à vive force, l'enlever tout d'un coup.