Email catcher

briser + carrière

Exemples

Phrases avec les mots briser + carrière

C'était lui enlever toute chance de se distinguer et, par suite, tout espoir d'avancement ; c'était briser sa carrière irrémédiablement.Gaston Maugras (1850-1927)
Elle n'est pas l'accident malheureux qui vient briser une carrière et une vie.Les Champs de Mars, 2001, Rémy Ponton (Cairn.info)
Tu as dû réfléchir depuis que tu es ici, tu dois regretter d'avoir si follement brisé ta carrière.Émile Gaboriau (1832-1873)
Je briserai ma carrière plutôt... je donnerai plutôt ma démission...Émile Gaboriau (1832-1873)
Faillir à cette tâche signifiait briser sa carrière, car l'impératrice décidait de la promotion de chacun.Histoire, économie & société, 2013, Francine-Dominique Liechtenhan (Cairn.info)
Mais il lui répugnait d'aborder ce sujet douloureux devant sa sœur que, elle, se reprochait amèrement d'avoir brisé la carrière de son frère.Jean-Baptiste Caouette (1854-1922)
Recevant, un jour plus tard, la lettre qui brisait sa carrière, il cacha son trouble.Paul Adam (1862-1920)
Ce phénomène ne date pas d'hier, mais il a gagné du terrain, d'année en année, brisant la carrière d'innombrables instrumentistes ou les condamnant à l'exil.Africultures, 2006, Gérald Arnaud (Cairn.info)
Ayant alors sous ses yeux ceux dont l'éphémère compagnonnage avait suffi à briser sa carrière, il rêvait d'une revanche judiciaire.Commentaire, 2006, Edwy Plenel (Cairn.info)
Ils allaient briser sa carrière.Émile Zola (1840-1902)
A la première occasion, on aurait brisé ma carrière.Maurice Barrès (1862-1923)
Après bien des années, il se sent encore en partie coupable de la perte d'un œil du boxeur qui a brisé sa carrière.La Cause du désir, 2006, Dominique Laurent (Cairn.info)
Ces derniers ne disposent pas du pouvoir de s'opposer effectivement aux décisions irrégulières de l'ordonnateur sauf, bien entendu, à briser leur carrière.Civitas Europa, 2020, Christophe de Bernardinis (Cairn.info)
J'ai brisé ma carrière pour un billet de cinq livres !Robert Louis Stevenson (1850-1894), traduction Téodor de Wyzewa (1862-1917)
En acceptant ou imposant un duel, on risque fort de briser sa carrière et de devoir s'exiler.XVIIe siècle, 2008, Olivier Chaline (Cairn.info)
Il a aussi brisé sa carrière et l'a définitivement coupé de son public populaire.Le Mouvement Social, 2004, Phryné Pigenet (Cairn.info)
Un incident assez simple en apparence, avait cependant brisé sa carrière commencée sous de si beaux auspices.Honoré Beaugrand (1848-1906)
Cela tenait, disait-on, à un drame terrible auquel le capitaine s'était trouvé mêlé, et qui avait brisé sa carrière – mais personne jamais n'avait osé le questionner à ce sujet.Émile Gaboriau (1832-1873)
Peut-elle me conseiller de briser ma carrière ?Émile Gaboriau (1832-1873)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Définition

carrière nom féminin

briser verbe transitif