Email catcher

briser

définitions

briser ​​​ verbe transitif

littéraire Casser, mettre en pièces. Briser une vitre. locution Briser les liens, les chaînes de qqn, le libérer d'une sujétion. Briser le cœur : affliger profondément. Briser qqn. ➙ abattre, anéantir. Être brisé de fatigue. ➙ moulu.
au figuré Rendre inefficace par une intervention violente. ➙ anéantir, détruire. Briser la carrière, la résistance de qqn. Briser une grève, la faire échouer.
Interrompre, rompre. Briser le silence. Briser un ménage.

se briser ​​​ verbe pronominal

Se casser.
(mer) Déferler.

conjugaison

actif

indicatif

présent

je brise

tu brises

il brise / elle brise

nous brisons

vous brisez

ils brisent / elles brisent

imparfait

je brisais

tu brisais

il brisait / elle brisait

nous brisions

vous brisiez

ils brisaient / elles brisaient

passé simple

je brisai

tu brisas

il brisa / elle brisa

nous brisâmes

vous brisâtes

ils brisèrent / elles brisèrent

futur simple

je briserai

tu briseras

il brisera / elle brisera

nous briserons

vous briserez

ils briseront / elles briseront

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Le choix s'est porté sur des aménagements bas ou des poteaux reliés simplement par du fil de fer pour éviter de briser l'harmonie du site.Ouest-France, 18/11/2016
Une autre manière de briser cette solitude, c'est d'inscrire son job dans une vision globale.Capital, 12/05/2020, « 4 pistes pour lutter contre la mélancolie du manager solitaire »
L'objectif : briser l'isolement des malades et assurer une meilleure prise en charge.Ouest-France, Linda BENOTMANE, 24/10/2015
Cette opportunité unique permet de comprendre pourquoi dans le circuit du concours l'échec pouvait aller jusqu'à briser un aspirant homme de lettres.Annales. Histoire, Sciences Sociales, 2009, Jeremy L. caradonna (Cairn.info)
Devenue adulte, un événement tragique bouleversera ses projets d'étude et brisera un peu plus son corps déjà éprouvé par la poliomyélite.Psychosomatique relationnelle, 2018, Catherine Roseau (Cairn.info)
Cette observation pourrait signifier que les relations interpersonnelles permettent à l'individu de contrer l'isolement au travail et de briser la monotonie de ses tâches.Gestion, 2001, Roch Laflamme, Nathalie Ouellet (Cairn.info)
Deux raisons peuvent cependant inciter aujourd'hui à briser ce silence.Civitas Europa, 2020, Fanny Grabias (Cairn.info)
En deçà, point d'énergie, au-delà, l'appareil risque de se briser.Géo, 20/10/2008, « Vive le vent ! »
Il contribue à briser l'isolement, à créer du lien et à favoriser le partage de compétence.Ouest-France, 04/02/2021
Ainsi seuls certains chanteurs d'opéra sont capables de maintenir suffisamment longtemps une note pour briser un verre.Ça m'intéresse, 19/11/2016, « Peut-on casser un verre avec la voix ? »
De plus en plus d'indicateurs montrent que les régions les plus sous-développées éprouvent toujours des difficultés à briser le cycle de la pauvreté.Europarl
Son œil clair et dur cherchait quelque chose à briser.Guy de Maupassant (1850-1893)
Elle concerne aussi les agents humains qui les créent : les bons dirigeants peuvent assurer ou briser une transition vers la démocratie.Commentaire, 2010, Francis Fukuyama (Cairn.info)
Même le small talk, ces petits échanges informels censés briser la glace en présentiel, ne sont vraiment pas son truc !Capital, 24/06/2021, « Les conseils d'experts pour ne plus avoir peur de prendre… »
Elle appartient, au même titre que l'état de nature, à un ensemble théorique (et rhétorique) destiné à briser le cercle dit de l'autoposition.Revue économique, 2007, Christophe Salvat (Cairn.info)
Un regard malicieux, un sourire, un bon mot suffisaient à briser le piédestal sur lequel sa renommée mondiale avait fini par le placer.Ouest-France, Laurent Marchand, 20/02/2016
Cette interprétation peut s'appuyer sur deux autres textes qui développent l'idée que le capital a le pouvoir de briser la résistance ouvrière.Les Études philosophiques, 2015, Emmanuel Renault (Cairn.info)
La parole se libère pour briser la loi du silence qui entoure les règles.Ça m'intéresse, 28/05/2021, « Les règles : des siècles de tabous »
Il s'agit de briser la roche souterraine pour libérer le gaz, en projetant de l'eau sous haute pression mêlée à des produits chimiques.Géo, 21/04/2011, « Faut-il interdire l’exploitation du gaz de schiste ? »
L'organisation doit briser les silos, savoir mobiliser l'ensemble de ses équipes pour avancer sur ses projets.Ouest-France, 28/09/2021
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « BRISER » v. act. & quelquefois neut.

Rompre avec violence. Il n'y a rien de si fort que le canon ne brise. la meule de moulin brise le grain pour le moudre. un homme qui tombe du haut d'une tour se brise les os. les choses fragiles se brisent aisément. Il sortit des mains de ces assassins tout brisé, tout meurtri de coups. Menage derive ce mot de brix, mot Celtique qui signifioit rupture ou breche ; ou du Latin brisare, qu'on a dit pour presser & espreindre ; ou de brisa, qui signifie une grappe de raisin foulée.
 
BRISER, hyperboliquement signifie simplement, Meurtrir, lasser. Il est tout brisé d'avoir couru la poste, d'avoir joüé à la boule, d'avoir esté trop long-temps au lit.
 
BRISER, se dit aussi des navires qui font naufrage. Ces vaisseaux se sont venus briser sur nos costes. On dit aussi que la mer brise, lors que les flots viennent se rompre avec impetuosité sur des costes, sur des rochers, ou sur des bancs de sable.
 
BRISER, se dit aussi des portes, des volets qui sont coupez, & qui se replient pour tenir moins de place, & être moins incommodes : ce qu'on dit aussi des meubles pour les transporter plus facilement. Une selle brisée, ou siege pliant. une table brisée. un bois de lit brisé. On dit aussi, une équerre brisée, une regle brisée, qu'on plie par le moyen d'une charniere. une aune brisée. On le dit aussi d'un canon de fusil coupé en deux, & qu'on assemble par le moyen d'une vis dans l'occasion. On l'appelle autrement couplet. Il est deffendu de porter des armes à feu brisées par la crosse, ou par le canon, à cause de la chasse.
 
BRISER, en termes de Chasse, signifie, Rompre du bois pour marquer le lieu qu'on veut retrouver.
 
BRISER, se dit figurément en choses morales. Cet homme a brisé ses fers, pour dire, non seulement qu'il est sorti de prison & d'esclavage, mais aussi qu'il s'est delivré de la tyrannie d'un Prince, d'un amour, d'une passion violente. Heureux celuy qui brise les liens & les attaches qui l'engagent dans le monde, pour se donner tout à Dieu.
 
BRISER, se dit aussi absolument, quand on veut interrompre ou faire taire quelqu'un qui dit des choses desagreables, ou qui peuvent faire naistre quelque querelle. Brisons là, Monsieur, s'il vous plaist.
 
BRISER, en termes de Blason, signifie, Charger un Escu de brisures, comme lambel, bordure, &c. qui distinguent les puisnez & les cadets de leur aisné, auquel appartiennent les Armes pleines.
 
On dit proverbialement, Tant va la cruche à l'eau, qu'enfin elle se brise, pour dire, qu'enfin on perit dans les dangers où on s'expose trop legerement : ce qui se dit aussi des débauches qui usent les corps des hommes.
 
BRISÉ, ÉE. part. & adj.
Style et écriture La création littéraire selon Jean-Philippe Toussaint La création littéraire selon Jean-Philippe Toussaint

Écrivain, cinéaste et photographe, Jean-Philippe Toussaint est l’auteur de dix-huit livres publiés aux Éditions de Minuit. Dans un très beau texte, il...

22/03/2022