broderie

 

définitions

broderie ​​​ nom féminin

Ouvrage consistant en points qui recouvrent un motif dessiné sur un tissu ou un canevas. —  Broderie anglaise, effectuée autour de parties évidées.
Technique, commerce, industrie des brodeurs.
 

synonymes

broderie nom féminin

dentelle, entre-deux, guipure, tapisserie

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Très habile de ses doigts elle faisait, en effet, pour les dames du voisinage, des ouvrages de fine broderie.Madame Henri de la Ville de Mirmont (1860-1933)
Sa veste était d'un satin blanc à petites fleurs, relevée d'une fine broderie d'or et de soie.Jean-François de La Harpe (1739-1803)
Des vignes folles, à aigrettes rouges, couraient le long des murs, ayant pour canevas les nervures du lierre accroché au silex, broderie de pourpre sur velours vert.Jules Lermina (1839-1915)
Comme elle était charmante, inclinée sur sa broderie et secouant ces grands cheveux prodigues qui l'aveuglaient comme un voile !...Paul Féval (1816-1887)
Calderon dédaignait le luxe de la toilette ; il portait un manteau et un habit de velours noir sans broderie d'or.Edward John Trelawney (1792-1881), traduction Victor Perceval (1835-1887)
Le premier consul porta ce jour-là le costume des consuls, qui était un habit écarlate, sans revers, avec une large broderie de palmes en or sur toutes les coutures.Louis Constant Wairy (1778-1845)
Lépervié se réveillait au matin dans le fauteuil ; près de la fenêtre, dans le jour pluvieux des vitres, sa femme se penchait sur une broderie.Camille Lemonnier (1844-1913)
Dans l'air frais et limpide, le paysage se découpait en relief comme une broderie japonaise.Émile Bergerat (1845-1923)
Il a un métier à broder et il fait de la broderie, du matin au soir, pour les bonnes œuvres de sa femme.Georges Darien (1862-1921)
Habit, en effet, vieil habit plus respectable que la pourpre ; travail plus noble que la broderie des femmes désœuvrées sur des étoffes d'or et d'argent.Alphonse Karr (1808-1890)
On aime encore à voir un petit pied au travers de la légère broderie d'un bas de soie encadré dans le satin.Eugène Sue (1804-1857)
Il vidait son verre à petites gorgées, et ses yeux ne quittaient pas le profil pâle de sa femme, penchée sur sa broderie.André Theuriet (1833-1907)
Elle répondit qu'elle n'avait pas faim, et dépliant sa broderie, elle se mit à travailler.André Theuriet (1833-1907)
L'une de celles-là, penchée sur sa broderie releva tout à coup la tête, montrant une ravissante figure, fine et douce en même temps.Albert Delpit (1849-1893)
Cette ornementation des étoffes au moyen de la broderie ou du tissage est évidemment un art transmis d'âge en âge, avec des modifications peu sensibles.Eugène Viollet-le-Duc (1814-1879)
Antoinette, penchée sur sa broderie, ne prononça pas une parole, mais ses doigts, en tirant l'aiguille, eurent une étrange agitation.Georges Ohnet (1848-1918)
Elle était adroite et brodait bien, ce qui était une ressource pour cette jeune princesse, à qui elle donnait des leçons de broderie.Louise Élisabeth de Croÿ de Tourzel (1749-1832)
Les jours ordinaires, il portait un habit de couleur brune, orné d'une légère broderie, et des pierreries à ses souliers seulement.Jules Janin (1804-1874)
Elle était tout en blanc, et sa robe avait une broderie d'argent si épaisse, qu'à peine pouvait-elle la porter.Imbert de Saint-Amand (1834-1900)
Le cuivre est mêlé fortement d'or et a des reflets doux, qui se marient de la manière la plus heureuse avec le riche décor de la broderie.Gaston Maspero (1846-1916)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « BRODERIE » s. f.

Enrichissement qu'on fait sur une estoffe avec l'aiguille. Le Roy a donné des ornements d'Eglise tout couverts de broderie d'or & de perles. on fait des lits, des habits, des housses de chevaux en broderie.
 
BRODERIE, se dit aussi figurément des embellissements qu'on donne à des contes & à des histoires, & le plus souvent aux despens de la verité. Il y a dans ce conte quelque chose de vray, mais le reste est de la broderie.
 
BRODERIE, se dit aussi des parterres qui sont faits seulement de buis nain, & tracez à la maniere des Brodeurs, à la difference de ceux qui sont faits par planches, carreaux & compartiments, où on met des fleurs. Il y a aux Tuilleries de beaux parterres de broderie.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Le Top 10 des mots d'Alain Rey Le Top 10 des mots d'Alain Rey

Alain Rey était un conteur intarissable et passionnant. Dans les médias, lors de nos comités éditoriaux ou en privé, de sa voix si caractéristique, il nous charmait en racontant l'histoire des mots ou en expliquant son travail, ses découvertes, ses questionnements.

Édouard Trouillez 04/12/2020