camériste

définitions

camériste ​​​ nom féminin

Histoire Dame qui servait une princesse en Espagne, en Italie.
anciennement Femme de chambre.

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
La duchesse et sa camériste s'étaient vêtues comme les malheureuses de la plus abjecte condition, et, certes, elles se croyaient bien sûres de n'être ni épiées, ni reconnues, ni vues...Émile Gaboriau (1832-1873)
Elle était souffrante, sans doute, et c'était la camériste de madame la marquise qui seule avait le droit de lui donner des soins.Paul Féval (1816-1887)
Ils avaient dû, sans doute, être préparés pour la fête de ce soir, car ils étaient étendus sur des siéges, et semblaient attendre la main de la camériste.Paul Féval (1816-1887)
Ses serviteurs l'attendent, son palais est ouvert à toute heure, et sa camériste veille auprès du foyer.George Sand (1804-1876)
Il ouvrit, entra, mais ne trouva plus la camériste ; seulement des draps de lit noués à la fenêtre lui apprirent qu'elle s'était échappée par ce chemin.Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Louis Viardot (1800-1883)
Un matin, au moment où elle s'apprêtait à monter à cheval pour chasser le cerf, sa camériste accourut tout effarée sur le perron du château.Amédée Achard (1814-1875)
Quand je suis longtemps sans vous voir je n'en sens que mieux combien je vous aime, délicieuse camériste !...Paul de Kock (1793-1871)
Comme il passait dans la cour, la camériste, impatiente de ce long silence, l'interrogea sur ce qui se passait dans le pavillon.Amédée Achard (1814-1875)
Léon, pendant cela, caressait sans façon, du revers de la main, la joue de la jolie camériste.Paul Féval (1816-1887)
Ce ne fut qu'à la pointe du jour qu'il se sépara de la petite camériste, fort contente des façons du jeune prince.Stendhal (1783-1842)
Une taille pincée, un petit bonnet jeté en arrière de la tête, un tablier coquettement festonné, tout annonçait une camériste de grande maison.Édouard Laboulaye (1811-1883)
Ils se fussent accordé les joies extrêmes, si la camériste n'eut gratté à la porte.Paul Adam (1862-1920)
Un signe effaré de la camériste l'avertit que le visiteur s'était insinué à sa suite et pouvait entendre.Daniel Lesueur (1854-1921)
Je ne pouvais dire une parole à la signora sans que la camériste me reprit, prétendant que je ne m'exprimais pas d'une manière respectueuse.George Sand (1804-1876)
Maria, dit-elle à sa camériste qu'elle rencontra dans le vestibule, et qui se disposait à l'accompagner pour l'aider à faire sa toilette de nuit.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
La grosse personne donna des indications à une jeune camériste alerte, qui dressa le couvert, prépara la dînette.Daniel Lesueur (1854-1921)
La camériste l'arrêta comme elle mettait le pied à l'étrier, et lui parla bas à l'oreille.Amédée Achard (1814-1875)
Une femme descendit le perron de l'aile gauche, une camériste de la princesse ; elle s'approcha du bossu, qui lui dit rapidement quelques mots et lui remit le livre d'heures.Paul Féval (1816-1887)
Elles furent cirées en noir par la camériste vindicative, dont leur propriétaire exigea le renvoi... qu'on lui refusa.Robert de Montesquiou (1855-1921)
Il semblait qu'elle eût aimé à voir cette farouche camériste se départir un peu avec moi de son austérité.George Sand (1804-1876)
Afficher toutRéduire
Les mots croisés du Robert Les mots de l'hiver Les mots de l'hiver

Une nouvelle grille de saison... Niveau difficile !

03/01/2021