servante

 

définitions

servante ​​​ nom féminin

vieilli Jeune fille ou femme employée comme domestique.
 

synonymes

servante nom féminin

domestique, bonne (à tout faire), employée de maison, femme de chambre, bonniche (familier, péjoratif), chambrière (vieux), camériste (vieux), [Théâtre] soubrette

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
La jolie servante à laquelle j'avais payé mon compte n'y avait pas pensé plus que moi.Gérard de Nerval (1808-1855)
Je lui ai payé un an de gages et je l'ai renvoyée ; j'ai préféré rester seul plutôt que d'avoir une servante vieille.Henry Murger (1822-1861)
Une vieille servante, qui depuis bien des années lui était attachée par les sentiments de la reconnaissance...Eugène Sue (1804-1857)
Qu'est-ce que je deviendrais donc dans l'état où je suis, et avec des filles si jeunes, si j'avais une servante comme il y en a tant ?Zulma Carraud (1796-1889)
Ils suivaient les lestes mouvements de la jeune servante, et ceux plus languissants de la baronne.Émile Souvestre (1806-1854)
Pour ne pas la quitter, je lui offrais d'être sa servante et la servante de ses enfants !...Octave Feuillet (1821-1890)
Une greffiere avoit coustume d'emporter la clef de l'armoire au pain, apres en avoir taillé quelques morceaux qu'elle laissoit à la servante et aux clercs pour leur souper.Antoine Furetière (1619-1688)
Je présume que de grandes occupations dans la journée, vous ont fait choisir une heure aussi avancée : mais que la volonté de mon époux soit faite, sa servante l'attendra.Pétrus Borel (1809-1859)
J'attends vos paroles ; elles me verront attentive, et, durant vos discours, votre servante mettra sa main sur sa bouche.Gérard de Nerval (1808-1855)
Point de servante ; une femme de ménage venait seulement deux heures chaque matin pour faire le gros ouvrage.Jules Lemaître (1853-1914)
Il n'y manquait que la petite servante qui sauve toujours le beau jeune homme ; quant à l'hôtesse, elle était fort peu gracieuse.Louise Fusil (1771?-1848)
Or, il n'y avoit que sa servante à qui elle se fioit comme à elle-même qui eût eu la clef de son cabinet.Gédéon Tallemant des Réaux (1619-1690)
Une servante de son auberge vint enfin lui ouvrir à moitié endormie ; mais dès qu'elle l'apperçut, elle referma au plus vite la porte, et s'enfuit épouvantée.Antoine Antoine de Saint-Gervais (1776-1836)
La servante teignit ses mains et ses pieds de henna, réunit ses sourcils et agrandit ses yeux avec le koheul, puis l'habilla d'étoffes légères, et toutes deux attendirent.Hector France (1837-1908)
Wolff, qui n'avait pas de soupçon, hochait cependant la tête et ne se laissait pas convaincre par la vieille servante.Louis Ulbach (1822-1889)
La grosse servante, qui seule nous était restée, m'aida à porter mes effets dans le jardin.Louise Fusil (1771?-1848)
Je me serais informée de la petite servante, qui avait, ainsi que moi, vingt ans de plus ; je l'aurais récompensée de son humanité.Louise Fusil (1771?-1848)
Tu es comme ceux, dont parloit la servante de cette vieille huguenote, qui mourut l'année passée.François Béroalde de Verville (1556-1626)
On te montrerait ensuite à chanter et à danser ; ce n'est plus là le travail d'une servante.Gérard de Nerval (1808-1855)
Elle sonna une seconde fois ; mais en vain son regard se fixa-t-il sur la porte par laquelle la servante devait entrer, la porte ne s'ouvrit point.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « SERVANTE » s. f.

Fille ou femme qui sert dans une maison. Une servante ou fille de chambre. Une servante de cuisine ; une servante aux enfans ; une servante à tout. Les servantes de Prêtres s'appellent chambrieres. Une servante de cour, qui fait le mesnage de la campagne.
 
SERVANTE, se dit aussi par civilité, lors qu'une femme dit adieu à quelqu'un, ou le remercie de vive voix, ou par écrit. C'est vostre tres-humble servante une telle.
Le mot du jour Touché ! Touché !

Contact, tact, tactile, toucher : ces mots viennent du latin tangere, « toucher ». C’est ce contact qui est au cœur de nos pratiques sociales : la poignée de main, la bise, l’accolade, le câlin.

Aurore Vincenti 05/05/2020