césar

définitions

césar ​​​ nom masculin

Titre d'empereur romain puis germanique (➙ kaiser, tsar).
(du sculpteur César) avec une majuscule Récompense cinématographique française, analogue à l'Oscar américain. La Nuit des César (marque déposée). Le César de la meilleure actrice.

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
César n'est jamais en retard pour une folie ; il m'a parlé de son projet cette nuit, il l'exécute ce matin.Honoré de Balzac (1799-1850)
César examina avec soin les titres, et compta les sommes, sans perdre toutefois de vue les mouvements de l'ennemi.Louis Reybaud (1799-1879)
César fit l'enquête sur les élections avec le scrupule qu'aurait eu le plus consciencieux des druides.Camille Jullian (1859-1933)
César n'avait pas détruit la liberté (elle avait péri depuis longtemps), mais plutôt compromis la nationalité romaine.Jules Michelet (1798-1874)
César employait pour sa correspondance secrète une méthode que nous aurons occasion de faire connaître plus tard, et qui aujourd'hui n'arrêterait pas longtemps le plus novice des déchiffreurs.Paul Lacroix (1806-1884)
César les arrêta, et sous prétexte que, pendant les pourparlers, il avait été attaqué par leur jeunesse, il fondit sur eux à l'improviste et les massacra tous.Jules Michelet (1798-1874)
César voulut absolument demeurer au milieu de ses ruines, en disant qu'il s'expliquerait ainsi avec tous ses créanciers.Honoré de Balzac (1799-1850)
César avait de grandes vues sur sa sœur, et s'il lui fallait un mari, il ne voulait pas moins qu'un prince souverain.Jules Michelet (1798-1874)
César prit en main la résistance, alla de rang en rang, échauffa les légionnaires de sa parole éloquente.Camille Jullian (1859-1933)
César, qui s'entendait en oraisons funèbres, se chargea de lui en faire une à la fois énergique et concise.Louis Reybaud (1799-1879)
Le despotès était moins que l'empereur et au-dessus du sebastocrator ou auguste et du césar.Victor Hugo (1802-1885)
César avait pris la verve du mauvais ton pour les symptômes de l'ivresse, quand il essaya de confesser son associé.Honoré de Balzac (1799-1850)
César aimait mieux être seul dans sa chambre que de rencontrer le regard d'un créancier.Honoré de Balzac (1799-1850)
César fut obligé de saisir une enseigne et de se porter lui-même en avant : ce brave peuple fut exterminé.Jules Michelet (1798-1874)
César ne prévoit pas l'imminence d'un mouvement général ; il le juge impossible, matériellement et moralement.Camille Jullian (1859-1933)
César ne leur a laissé que l'allure militaire, et le moins possible de couleur locale.Camille Jullian (1859-1933)
César eut beaucoup de peine à retrouver le ressort qui, en jouant, mettait l'intérieur à découvert.Louis Reybaud (1799-1879)
César eut la nourriture, six francs de gages par mois, et fut couché sur un grabat, au grenier, près de la cuisinière.Honoré de Balzac (1799-1850)
César maintenant décoiffait la terrine de foie gras avec des précautions délicates qui faisaient bien juger du contenu.Guy de Maupassant (1850-1893)
César eut alors à bon marché un vernis de persécution qui le rendit intéressant aux yeux des opposants, et lui fit acquérir une certaine importance.Honoré de Balzac (1799-1850)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CESAR » s. m.

C'est un nom propre de la famille Romaine qui a établi l'Empire Romain. Jules Cesar. Auguste Cesar. les douze Cesars, ou les premiers Empereurs. Il est venu en usage dans la Langue en ces phrases proverbiales. Il est brave comme un Cesar. Il faut rendre à Cesar ce qui appartient à Cesar, pour dire, Il faut rendre à chacun le sien. Il veut estre Cesar, ou rien, c'est à dire, mettre le tout pour le tout : c'étoit la devise de Cesar Borgia Duc de Valentinois.
Les mots du bitume Ambiancer Ambiancer

v. transitif / pronominal : 1. Mettre de l’animation, séduire, chauffer 2. Se disposer à faire la fête.

Aurore Vincenti 17/02/2020