charmille

 

définitions

charmille ​​​ nom féminin

Berceau de verdure.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Une seule maison, haute et isolée du reste du hameau par une cour, un jardin potager, une longue charmille taillée en muraille domine le village.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Comme s'il y avait eu de l'écho sous la charmille, un autre rire épais et bruyant retentit à une vingtaine de pas, derrière le feuillage.Paul Féval (1816-1887)
L'enfant de bronze étreignait un poisson qui crachait l'eau retombant jusque la vasque, au centre de la charmille carrée.Paul Adam (1862-1920)
À quelques pas de l'endroit où la charmille faisait un coude, il s'arrêta et glissa son regard à travers les branches.Paul Féval (1816-1887)
Je la laissai fermer la porte au verrou, puis elle se dirigea vers une charmille de jasmins et de gardénias en fleurs, dont les émanations embaumaient l'atmosphère.Bénédict-Henry Révoil (1816-1882)
Sous cette charmille se trouvait assise une senora admirablement belle, qui m'adressa la parole dans un français plus ou moins compréhensible.Bénédict-Henry Révoil (1816-1882)
Puis, peu après, la partie de tennis, et l'apparition, au détour d'une charmille, de cette pâle petite figure, contractée d'angoisse, de haine.Daniel Lesueur (1854-1921)
Pécuchet prit une courbature à l'élagage de la charmille, et vomit après son dîner, ce qui l'effraya beaucoup.Gustave Flaubert (1821-1880)
A frais communs, ils y ont taillé, industrieux horticulteurs, des voûtes, des berceaux, des grottes de charmille.Ferdinand Berthier (1803-1886)
Une flaque au milieu du sable obligeant à un détour, les fit monter sous la charmille.Gustave Flaubert (1821-1880)
Le banc qu'ils avaient choisi était au repli d'une charmille, caché par des restes de feuillage.Paul-Jean Toulet (1867-1920)
Elle se renversait en arrière contre la charmille, les bras abandonnés, comme prête à mourir.Daniel Lesueur (1854-1921)
Tout à coup, passant devant une charmille, je l'aperçus sur un banc, souriante et m'ouvrant les bras.Marcel Proust (1871-1922)
Le vieux hêtre, incorrigible et goguenard, voit pousser dans un frisson, le bouleau, le tremble, pendant que l'élégante charmille appuie en frissonnant sa frêle épaule au sapin raboteux.Jules Janin (1804-1874)
Au bout de la charmille près de la dame en plâtre, s'élevait une manière de cahute faite en rondins.Gustave Flaubert (1821-1880)
A travers l'épaisseur de la charmille, il se fit une fenêtre pour ne point laisser passer inaperçus les allants et les venants qui pouvaient l'intéresser.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
La charmille ouverte çà et là donnait jour sur le bosquet, rempli d'allées sinueuses en façon de labyrinthe.Gustave Flaubert (1821-1880)
Car elles avaient assisté à la fin de cette scène, et c'étaient elles qui avaient jeté, à travers la charmille, le double et mystérieux démenti.Paul Féval (1816-1887)
Au fond d'une charmille sombre, sur un tas de feuilles sèches, il y avait deux manteaux étendus.Paul Féval (1816-1887)
Mais ils ne virent rien, ni l'un ni l'autre, sinon deux têtes masculines et très-barbues, qui semblaient en observation au coin de la charmille.Paul Féval (1816-1887)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CHARMILLE » s. f.

C'est du plant de charme qu'on éleve, pour vendre à ceux qui veulent faire des palissades. Il a acheté un millier de charmille.
Le mot du jour Soignant(s) Soignant(s)

Ainsi nommés, les infirmières et les infirmiers, les médecins – généralistes, urgentistes, réanimateurs… –, les personnels hospitaliers, les aides-soignants… sont représentés dans l’exercice de leur mission, salvatrice. Sur eux reposent la guérison, le rétablissement de la santé, la préservation de la vie.

Émilie Née 12/11/2020