Email catcher

chatoiement

Définition

Définition de chatoiement ​​​ nom masculin

Reflet changeant de ce qui chatoie. ➙ miroitement. Le chatoiement d'une étoffe.

Synonymes

Synonymes de chatoiement nom masculin

miroitement, diaprure, reflet, scintillement

Exemples

Phrases avec le mot chatoiement

C'était comme un chatoiement d'azur, de pourpre et d'or.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Dès l'entrée dans la salle d'exposition, le chatoiement des couleurs qui l'entourent surprend.Ouest-France, 14/04/2013
Aux mille et une facéties qui composaient le chatoiement subtil de sa jeunesse.Études, 2016, Aram Kebabdjian (Cairn.info)
La difficulté à appréhender l'œuvre tient à trois aspects : la richesse de la matière narrative, l'étrangeté des figures et le chatoiement du verbe.Dialogue d histoire ancienne, 2015, Sylvie David (Cairn.info)
C'est précisément en entrechoquant les personnalités que jaillit le chatoiement de la vie.Revue d'Histoire Moderne et Contemporaine, 2005, Gilles Duval (Cairn.info)
Non loin, sur le ponton, une famille à vélo s'émerveille du chatoiement des libellules.Ouest-France, Emma RODOT, 18/08/2021
Il s'agit du chatoiement de l'imaginaire dans le travail de liaison entre affects, images, sensualité.Le Coq-héron, 2016, Bianca Lechevalier (Cairn.info)
Et de fait, elle avait cet immatériel chatoiement de beauté que projette d'abord sur les femmes la splendeur insolite des toilettes de gala.Fernand Vandérem (1864-1939)
Son plumage, d'un noir bleu irisé de violet et de vert, avait des reflets et des chatoiements d'une richesse sans pareille.Paul Lacroix (1806-1884)
Comment dire l'enchantement de ce spectacle, le chatoiement dans ce fouillis de nuances, l'harmonie des fonds et des lointains ?Jules Legras (1866-1939)
Curieux de tous âges, laissez-vous éblouir par le chatoiement des ors et des couleurs de l'enluminure et séduire par la simplicité et la rigueur graphique de la calligraphie.Ouest-France, 14/01/2018
L'evangelista oublia instantanément le couteau pour ne plus s'occuper que de l'or, attiré malgré lui comme par un aimant irrésistible par le chatoiement du métal.Gustave Aimard (1818-1883)
Dans le chatoiement du monde, le sujet ressemble à un caméléon affolé par une infinité de couleurs, qui toutes lui plaisent et pourraient l'absorber.Figures de la psychanalyse, 2009, Gérard Pommier (Cairn.info)
On nous montre ensuite un premier temple, – et c'est un chatoiement d'ors aussitôt que la porte s'ouvre.Pierre Loti (1850-1923)
L'homme a reporté presque tout entier sur la femme son goût de luxe, son désir de chatoiement, son besoin d'élégance.Remy de Gourmont (1858-1915)
La texture, le brillant ou le mat de chaque pièce donne le chatoiement de l'ensemble de l'oeuvre.Ouest-France, 30/08/2017
Craignant l'ennui, elle ne veut pas être en reste sur les week-ends, les sorties, les activités, le chatoiement du zapping, l'excitation du surfing.Médium, 2005 (Cairn.info)
Et du coup, tout le texte, dans le chatoiement de ses tours et détours, fait sens.Études théologiques et religieuses, 2010, Daniel Marguerat (Cairn.info)
Les yeux contemplent la robe du vin et le chatoiement de ses couleurs, ses nuances et ses reflets.Ouest-France, 04/04/2017
Il sait évoquer, insinuer, suggérer à la perfection, tel le peintre qui déposant à fines touches de subtiles ombres et esquisses, dans un chatoiement maîtrisé.Nord', 2020, Thierry Chevrier (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.
Drôles d'expressions Faire un carton Faire un carton

D’un film numéro un au box-office ou d’un candidat qui bat ses concurrents haut la main, on dit familièrement qu’ils ont fait un carton : ils ont...

Alain Rey 17/06/2024
sondage de la semaine