Email catcher

miroitement

Définition

Définition de miroitement ​​​ nom masculin

Éclat, reflet de ce qui miroite. ➙ chatoiement, reflet, scintillement.

Synonymes

Synonymes de miroitement nom masculin

chatoiement, reflet, scintillement

Exemples

Phrases avec le mot miroitement

L'être ne se donne à voir qu'au travers des miroitements perceptibles d'un fond qui se cache.Cahiers de psychologie clinique, 2004, Bernard CHOUVIER (Cairn.info)
Pour peu que le ciel soit chargé de nuages, le miroitement du polycarbonate en couverture du préau se confond avec celui des toitures en ardoise.Ouest-France, Anne-Élisabeth Bertucci, 10/06/2018
Une rencontre fortuite : on tombe en arrêt devant un miroitement, un éclat, la précision d'une trace dans la pierre.Ouest-France, 13/10/2017
D'ailleurs, il se souciait médiocrement du miroitement du jour et de la nuit.Émile Zola (1840-1902)
Il s'agit clairement d'un miroitement réciproque entre l'adulte et l'enfant, des rythmes et expressions émotionnelles, et cela malgré la grande différence de maturité entre eux.Devenir, 2003, Professeur Colwyn Trevarthen, Dr Kenneth J. Aitken (Cairn.info)
Îlots de parole en écho aux miroitements du fleuve, aux collines complices qui ouvrent, ici, le méandre proche sur l'infini du ciel.TOPIQUE, 2012, Anne Vernet (Cairn.info)
Juste ce léger miroitement (comme de l'or qui luit au loin), cette ondulation tranquille du rythme.Ouest-France, 27/02/2018
Les yeux disparaissaient derrière le miroitement des verres, et une espèce de bavolet tombait plus bas que le menton.Daniel Lesueur (1854-1921)
On voit dans des coins des miroitements rougeâtres.Victor Hugo (1802-1885)
Une passerelle de bois, un banc, le miroitement de l'eau et le vallon qui respire.Ouest-France, 15/05/2019
Les moires de mon pelage écarlate se mêlent au miroitement des grands sables.Gustave Flaubert (1821-1880)
Dé-fixant le sens il ouvre au miroitement en cascade des effets de sens.Champ Lacanien, 2012, Graciela Prieto (Cairn.info)
Les portes s'ouvrirent et la table apparut toute garnie de fleurs, avec le miroitement de ses cristaux et de son argenterie.Paul Bourget (1852-1935)
Mais les pauvresses n'aperçoivent que les feux des lanternes, le miroitement des harnais, l'éclair d'une gourmette, un galon d'or au chapeau d'un cocher.Georges Eekhoud (1854-1927)
Cet univers s'édifie à l'intuition, dans le miroitement boréal des épiphanies, et exige du lecteur qu'il accepte de se perdre.Ouest-France, 23/06/2017
Elle chuchotait sur l'eau d'ambre, sur l'algue humble, tombait des feuilles du saule, tremblait dans les miroitements du soleil.Joseph Henri Rosny (1856-1940)
Elle décrit une poétique de l'écart qui se joue dans les miroitements d'un texte instable.Revue française d'études américaines, 2015, Sylvie Bauer, Serge Chauvin, Donna Kesselman (Cairn.info)
L'architecte a apporté le plus grand soin au calepinage (dessin) de cette façade de verre et de métal qui alterne transparence et miroitement avec élégance.Ouest-France, 21/10/2018
Et si le miroitement absent du royaume des cieux était un pulseur d'énergie pour la vie immédiate ?La pensée de midi, 2010, Renaud Ego (Cairn.info)
Le soleil se couche, le jardin du café est inondé par le miroitement rouge.Ouest-France, 01/06/2019
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.
Top 10 des mots 10 idées écoresponsables pour donner une nouvelle vie à votre ancien Petit Robert 10 idées écoresponsables pour donner une nouvelle vie à votre ancien Petit Robert

Au mois de mai paraîtra la nouvelle édition du Petit Robert de la langue française, enrichie de nouveaux mots, de nouvelles expressions, de nouveaux...

La rédaction des Éditions Le Robert 01/04/2024
sondage de la semaine