chiffonné

définitions

chiffonné ​​​ , chiffonnée ​​​ adjectif

Froissé. Vêtement chiffonné. ➙ fripé.
au figuré (visage) Fatigué. —  Aux traits peu réguliers, mais agréables.
Tracassé, ennuyé.

synonymes

chiffonné, chiffonnée adjectif

plissé, fripé, marqué, raviné

ridé, marqué, parcheminé (littéraire)

préoccupé, anxieux, inquiet, tendu, soucieux, tracassé, turlupiné (familier)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Le cordon suspenseur consiste dans le court filament qui soutenait l'œuf, plus la dépouille de celui-ci, dépouille réduite à une sorte de ruban chiffonné.Jean-Henri Fabre (1823-1915)
Le billet était chiffonné et mal plié, son adresse écrite sans soin et presqu'illisiblement.Madame Leprohon (1829-1879), traduction Joseph Auguste Genand (1839-1902)
Elle est friande, elle est charmante, ramassée dans son corset, avec cet aimable désordre et cet air chiffonné du déshabillé du matin.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Rien, moins que rien... une amourette, un caprice d'un jour pour un minois chiffonné...Eugène Sue (1804-1857)
Heureusement, ma tante avait prévu le cas : elle avait retiré de ta chambre tout tes effets, et jusqu'au moindre bout de papier chiffonné.George Sand (1804-1876)
Cette attitude s'adaptait mal avec l'ensemble, plutôt « chiffonné », de la personne.Aimery de Comminges (1862-1925)
Elle avait ses beaux cheveux cendrés en désordre sous un petit bonnet chiffonné pendant son sommeil, un petit bonnet en percale et à ruches qu'elle s'était fait elle-même.Honoré de Balzac (1799-1850)
Aussitôt lu, aussitôt chiffonné, le prétentieux billet ; à supposer même qu'il fût seulement lu jusqu'au bout.Marcel Boulenger (1873-1932)
Elle se mit sur son séant, et, apercevant dans sa chère glace son joli minois chiffonné, elle s'honora d'un gracieux sourire.Alfred de Musset (1810-1857)
C'était un petit minois éveillé, chiffonné, marqué de petite vérole.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Enfin elle lui remit un bout de papier bleu, très chiffonné.Émile Zola (1840-1902)
Je veux que le diable m'emporte si je me souviens de lui avoir chiffonné autre chose que sa collerette !...Honoré de Balzac (1799-1850)
Un large divan qui avait sans doute paru suspect était encore recouvert d'un drap propre mais chiffonné portant deux oreillers en pile vers le milieu.Pierre Louÿs (1870-1925)
Réellement, il ne la flattait pas, quand il disait qu'elle était adorable : visage spirituel, un peu chiffonné, petite bouche, petit pied, enfin délicieuse.Émile Zola (1840-1902)
Il le dénicha au milieu d'une poignée d'autres pièces de peu de valeur, l'enveloppa dans du papier chiffonné et me le donna.Charles Dickens (1812-1870), traduction Charles Bernard-Derosne (1825-1904)
Plutôt qu'avoir été tramé dans un atelier, ou ajusté sur un établi, cela semblait s'être chiffonné sous une coquille ou élancé hors d'une cosse.Robert de Montesquiou (1855-1921)
Dans sa main crispée, le moine tenait encore un papier chiffonné.Michel Zévaco (1860-1918)
On admirait son museau chiffonné, doué de ce ragoût d'effronterie qui ravigote les hommes à l'instar d'un miroton, haut en poivre, élaboré sur le fourneau d'une portière.Paul Mahalin (1838-1899)
Rose groseille, honte et rougeur des péchés ridicules, rose groseille, on a trop chiffonné ta robe, fleur hypocrite, fleur du silence.Remy de Gourmont (1858-1915)
Tout en parlant, il sortait de sa poche un portefeuille crasseux, et il en tirait un papier qui avait dû être chiffonné et ensuite lissé soigneusement.Émile Gaboriau (1832-1873)
Afficher toutRéduire
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots de Serge Gainsbourg Top 10 des mots de Serge Gainsbourg

Serge Gainsbourg nous a quittés il y a tout juste trente ans. Si le personnage suscite toujours la controverse, il a marqué la chanson française par ses textes à la fois sensibles et grinçants, poétiques et avant-gardistes.

Édouard Trouillez 01/03/2021